N'etre que soi

À propos

Le parcours d'une jeune femme tiraillée entre ce qu'elle est et les diktats de la société « Lutter contre soi est pénible, et long. Jamais de marée basse, jamais d'étendue sereine et apaisée. Désirs de ployer comme une algue au gré des attentes, au gré des vagues de colère, au gré des déferlantes anxieuses. » N'être que soi est le récit d'une lutte contre soi, une lutte auprès des autres aussi. C'est le récit d'un lent cheminement vers soi, récit du début d'une vie sentimentale chaotique, à se chercher sans jamais se trouver, à se perdre dans les bras d'amants et de maîtresses que l'héroïne ne parvient pas à aimer. Un roman à la frontière entre l'autofiction et la chick lit, qui évoque avec justesse le thème de l'acceptation de soi. EXTRAIT Elle a vingt-six ans. Mais en vingt-six ans, c'est un peu comme si elle avait été plus de trente personnes différentes. Vegan parisienne, party-girl aixoise, militante forcenée... Aujourd'hui, elle joue les jokers de l'éducation nationale, compte ses premières rides, et elle est seule. C'est par là qu'il faut commencer, parce que c'est là que tout la ramène sans cesse. La solitude. Et ce n'est pas faute d'avoir essayé de ne pas être seule. Ce fichu sentiment que la vie l'abandonne, que la vie l'a oubliée en route. Au fin fond de montagnes austères, lointaines et étrangères. Quand tout ce dont elle a envie, ce sont des bras autour de sa taille, de mains sur ses hanches... Quand elle était petite, elle pensait qu'on ne l'aimerait jamais pour son physique. Elle se disait que son esprit, sa culture, sa finesse, sa subtilité suffiraient à faire qu'on l'aime. Sur le papier, ça devrait marcher. Ça aurait dû marcher. Il n'y a qu'à voir ses copines, celles qui sont enceintes, celles qui se marient, celles qui font étalage de leur bonheur conjugal sur Facebook... Pourquoi pas elle ? CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE N'être que soi est surtout une lutte contre soi, pour être enfin soi. Comme l'écrivent les éditrices, « c'est l'histoire d'une femme d'aujourd'hui, perdue entre ce que la société attend d'elle : la réussite familiale et professionnelle et la réalité à affronter... ou à ajuster. » - Neole, We are les filles À PROPOS DE L'AUTEUR Leslie Préel commence à enseigner les lettres dans le secondaire en 2011. Depuis 2015, elle écrit sur la vie des gens et l'actualité culturelle pour différentes revues en ligne. De son propre aveu, elle aime les paradoxes, les gens curieux et la grammaire, mais aussi le bon vin et le rugby. Avec N'être que soi elle signe son premier roman.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre

  • EAN

    9782955892602

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    104 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    2 048 Ko

  • Distributeur

    Numilog

empty