[eBook] La selfie-démocratie

Résumé

La souveraineté nationale permet aux représentés de choisir leurs représentants à travers l'élection. Les partis politiques sont très vites apparus nécessaires pour assurer la cohérence du collège électoral. Mais leur fonction essentielle, c'est-à-dire rassembler, s'est transformée en dictature des ego, et le collège électoral n'a cessé de devenir de plus en plus hétérogène. Aujourd'hui, grâce à des moyens technologiques nouveaux, la souveraineté numérique devient une quasi démocratie directe, dans la conquête du pouvoir comme dans son exercice. Avec des inconvénients majeurs : la cohésion du corps social peut difficilement résulter de l'émotion voire des petites phrases (du président de la République). Et la confiscation de la souveraineté numérique par la diffusion de fausses nouvelles, au profit de l'Etat, conduit à la dictature. La notion de représentation permet aux représentants de décider dans l'intérêt général. La représentativité assure aux citoyens la possibilité de défendre leurs intérêts particuliers.Mélanger ces deux notions au sein d'une même assemblée conduit à un blocage. Quels sont les moyens pour assurer l'adéquation entre représentants et représentés ? Tel est le propos du livre.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9791030217490
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 128 Pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Distributeur Harmattan
empty