Criminaliser les Juifs

À propos

Les Juifs ont souvent été accusés de pratiquer le « meurtre rituel » : de la judéophobie antique à l'antisionisme radical d'aujourd'hui, en passant par l'antisémitisme racial et politique moderne, cette accusation mensongère s'est traduite par des légendes qui n'ont cessé de susciter des mobilisations politiques et des violences meurtrières (émeutes sanglantes, pogromes, attentats terroristes). Ces récits de meurtres, qui stimulent la haine, permettent la criminalisation d'un peuple tout entier : les Juifs. Un peuple imaginé comme étant constitué d'assassins potentiels. La haine des Juifs n'a certainement rien inventé de pire. Pierre-André Taguieff, à travers l'analyse de nombreux exemples, montre que cette accusation n'a cessé, au cours de l'histoire, d'être reformulée dans des contextes très différents, et qu'elle est la matrice d'un enseignement de la haine destiné à susciter de l'indignation. En se diffusant massivement sur Internet, ces récits diffamatoires préparent le passage au « tout est permis » contre les Juifs. Ils justifient ainsi les actions les plus violentes contre ces derniers. L'examen critique de ces récits, de leurs stéréotypes et de leur rhétorique, offre au lecteur les moyens de démonter les mensonges d'une propagande antijuive qui s'est globalisée.


  • Auteur(s)

    Taguieff Pierre-Andre

  • Éditeur

    Hermann

  • Distributeur

    Numilog

  • Date de parution

    22/01/2020

  • EAN

    9791037026200

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb pages copiables

    28

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb pages imprimables

    138

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 864 Ko

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

  • Dewey

    300

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Pierre-André Taguieff

Pierre-André Taguieff, philosophe, politiste et historien des idées, directeur de recherche au CNRS, a publié de nombreux ouvrages sur l'antisémitisme et l'antisionisme, parmi lesquels : La Nouvelle Judéophobie, Paris, Fayard/Mille et une nuits, 2002 ; Les Protocoles des Sages de Sion. Faux et usages d'un faux [1992], nouvelle édition, Paris, Fayard/Berg international, 2004 ; Prêcheurs de haine. Traversée de la judéophobie planétaire, Paris, Fayard/Mille et une nuits, 2004 ; La Judéophobie des Modernes, Paris, Odile Jacob, 2008 ; La Nouvelle Propagande antijuive, Paris, PUF, 2010 ; Israël et la question juive, St-Victor-de-Mor, Les provinciales, 2011 ; Wagner contre les Juifs. Aux origines de l'antisémitisme culturel moderne, Paris, Berg International, 2012 ; Une France antijuive ?, Paris, CNRS Éditions, 2015 ; L'Antisémitisme, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », 2015 ; Judéophobie, la dernière vague, Paris, Fayard, 2018 ; Criminaliser les Juifs. Le mythe du « meurtre rituel » et ses avatars (antijudaïsme, antisémitisme, antisionisme), Paris, Hermann, 2019.

empty