Résumé

La majorité, c'est le portrait d'une ville - la Ville - dont on tente de saisir le subconscient. Le chef-historien Fustel d'Épinal et le journaliste Raoul Tozec ne sont-ils pas en quête du « texte introuvable » à partir duquel se serait édifiée la cité ? Comme l'écrit Lawrence Durrell dans sa préface, « le thème très sérieux de ce livre est abordé sur le mode satirique très particulier à l'auteur, à la fois tendre, ironique et cruel ». Il s'agit d'une méditation sur la genèse de l'écriture alphabétique - qui est à l'origine de notre civilisation industrielle avec ses rotatives et ses ordinateurs ; d'une réflexion sur notre destin d'expulsés : expulsés de la matrice, expulsés de l'Eden, expulsés de leur territoire comme les Phéniciens qui, acculés par leurs ennemis à vivre sur une étroite bande de terre, ont implanté leurs comptoirs et diffusé leur alphabet à travers tout le bassin méditerranéen et au-delà, et enfin expulsés des textes, de la Ville moderne au profit des experts-phraseurs et des constructeurs de tours que soutient une certaine « majorité », au sens politique, juridique et psychique. « Une oeuvre parfaitement élaborée, où rien n'est gratuit, portée par la mania des mots, qui rappelle, dans une certaine mesure, la démarche de James Joyce », écrit Maurice Sznycer. Ce roman à l'écriture somptueuse n'est pas une errance, c'est une singulière expédition, périlleuse et cocasse, dont le but nous concerne tous : le langage, au travers duquel se dessine notre destin.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9791037102744
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 236 Pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Poids 58 378 Ko
  • Distributeur FeniXX

Série :

empty