Anne-Isabelle Tollet

  • Ma tendre amie, ma soeur bien-aimée, Je vais mourir. Je l'ai appris ce matin de la bouche d'Ashiq. Lorsque je l'ai vu arriver dans le corridor qui mène à ma cellule, il avait l'air si triste et abattu que j'ai compris qu'il n'était pas porteur de bonnes nouvelles. Engagée depuis 2010 à tout mettre en oeuvre pour la libération d'Asia Bibi, Anne-Isabelle Tollet a écrit ce livre pour relancer la mobilisation autour de cette femme pakistanaise, qui attend son ultime recours devant la Cour suprême. Ce récit est également un témoignage exclusif. Il montre la vie d'une femme journaliste dans la République islamique du Pakistan qui doit traiter de toutes les actualités, et révèle les dessous de l'affaire Asia Bibi qui va bien au-delà de ce que l'on pourrait imaginer... Personne, et où que ce soit dans le monde, n'est à l'abri d'une accusation de blasphème !

  •   Prix Littéraire des Droits de l'Homme 2020  «  Je n'ai pas la mémoire des dates, mais il y a des jours qu'on  n'oublie pas. Comme ce mercredi 9 juin 2010. Je suis arrivée,  avant que le soleil ne se couche, pour la première fois au centre  de détention de Shekhupura, où j'ai passé trois années avant de  changer de prison comme on change de maison. »Dans la République islamique du Pakistan, la chrétienne Asia Bibi  a été condamnée à mort pour avoir bu de l'eau dans un puits utilisé  par les musulmans. Elle a passé neuf années en prison, neuf années  à être humiliée et torturée pour avoir « blasphémé ».Voici le témoignage exclusif d'une simple mère de famille devenue  le symbole mondial de la lutte contre l'extrémisme religieux.  Mon histoire, vous la connaissez à travers les médias, vous avez  peut-être essayé de vous mettre à ma place pour comprendre ma  souffrance... Mais vous êtes loin de vous représenter mon quotidien,  en prison, ou dans ma nouvelle vie et c'est pourquoi, dans ce livre,  je vous dis tout.  Anne-Isabelle Tollet, qui a co-écrit  le livre, est grand reporter et ancienne correspondante permanente au Pakistan.  Déterminée depuis 2010 à sauver Asia Bibi  en alertant le monde entier, elle est l'auteur  de Blasphème (XO Éditions),  La Mort n'est pas une solution  (Éditions du Rocher), et Secrétaire générale  de l'association Comité international Asia Bibi.

  • Tuerie de Charlie Hebdo, prise d'otages à l'Hyper Cacher, attentats au Stade de France, au Bataclan et dans les rues de Paris en 2015, course meurtrière d'un camion à Nice le 14 juillet 2016, assassinat du père Hamel... Depuis deux ans, la France vit un traumatisme collectif : nous sommes tous choqués. Face à ces tragédies, les mêmes questions reviennent. Comment se réparer ? Pourquoi réagissons-nous différemment aux événements ? Quels sont les soins adaptés et les maladresses à éviter ? Comment fonctionne la résilience individuelle et collective ? Pourquoi le débriefing avec un thérapeute est-il important ? Les commémorations sont-elles souhaitables ? Que sont les blessures invisibles ? Que nous apprennent les neurosciences ? Au fil des témoignages de rescapés des attentats, d'otages de zones de guerre, de combattants d'Afghanistan ou d'Algérie, ce livre redonne espoir à tous ceux qui vivent une blessure psychique. Le professeur Patrick Clervoy, spécialiste du choc post-traumatique, donne les clés pour aider les victimes et leurs proches, les professionnels mais aussi les voisins et simples spectateurs des attentats. Il pose des mots réparateurs sur ces expériences indicibles pour nous aider à continuer de vivre et à prendre soin de nous.

  • Blasphème

    ,

    • Xo
    • 11 Décembre 2014

    Dans le village du Pakistan où elle vivait avec sa famille, les chrétiens sont persécutés. Parce qu'elle a osé boire un verre d'eau d'un puits que les musulmans considèrent comme leur étant réservé, elle a été accusée de blasphème, crime puni de la peine de mort au Pakistan.
    Depuis, elle croupit en prison, dans des conditions épouvantables.
    Le gouverneur du Penjab et le ministre des Minorités, un musulman et un chrétien, ont voulu lui venir en aide : tous deux ont été sauvagement assassinés.
    Asia Bibi a épuisé presque tous les recours. Son seul espoir, c'est la grâce présidentielle. Et une mobilisation mondiale autour d'elle, afin de contrer la barbarie.
    Du fond de sa prison, Asia Bibi a témoigné dans cat ouvrage paru en 2011. Un document terrible qui illustre les violences faites au nom des religions.

empty