Arnaud Delalande

  • Memory

    Arnaud Delalande

    Un meurtre, huit témoins, pas un ne se souvient de ce qui s'est passé.Elle voudrait tout oublier. Ils donneraient tout pour se souvenir... Au coeur de Memory, une clinique spécialisée perdue dans la montagne et la forêt, un patient est retrouvé pendu. Un suicide qui a tout l'air d'un meurtre déguisé : huit personnes ont assisté à la scène.
    Un homme mort. Huit témoins. Un huis clos. La combinaison parfaite pour une enquête vite résolue... C'est sans compter sur l'amnésie bien particulière dont souffrent les résidents : leur mémoire n'excède pas six minutes. Ils ont vu, mais ils ne se souviennent pas.
    En plein deuil de son père adoptif, Jeanne Ricoeur, jeune inspectrice de police, hérite de cette affaire impossible. Elle découvre une communauté à part, celle d'étranges victimes de la vie à la mémoire brisée, au quotidien hanté de post-it et de mémos. Tandis qu'elle essaie désespérément de reconstituer le puzzle du drame, ses propres démons refont surface...
    Mais bientôt, on la menace.
    Qui veut l'assassiner, et pourquoi ?

  • Voici donc le retour de Viravolta, dit l'Orchidée Noire, espion du roi et "James Bond du XVIIIème  siècle", pour deux tomes qui viennent conclure la saga entamée avec "Le Piège de Dante", traduit dans le monde entier.
    Après avoir sauvé Venise et la France de Louis XV, puis aidé Washington et La Fayette à conquérir l'indépendance des États Unis, Viravolta se retrouve plongé dans la tempête de la Révolution française...
    Chargé par le roi et Necker d'assurer la sécurité des États généraux, il est victime d'une tentative d'assassinat et laissé pour mort. Mais, revenu pour ainsi dire d'outre-tombe, il va devoir démêler les fils d'une mystérieuse conspiration qui met en péril la royauté finissante autant que la République en gestation... Viravolta lui-même, proche de la Cour mais sensible aux idées nouvelles, ami des philosophes et des Lumières, devra faire sa révolution intérieure... Mais cette fois, le prix à payer sera atroce et foudroyant...
    Avec Viravolta, nous participons aux Etats généraux, à la prise de la Bastille, au Serment du jeu de paume, à la Déclaration des Droits de l'Homme, la fête de la Fédération, la fuite de Varennes, la chute de la monarchie, aux massacres de septembre, à la bataille de Valmy, la mort de Louis XVI, au procès de Marie Antoinette, à la déferlante de la Terreur !
    L'idée, c'est de revivre l'Histoire caméra à l'épaule. En cette période troublée, il est nécessaire et passionnant de se replonger dans cette époque vibrante, insensée, que fut la naissance tumultueuse de la démocratie en France...
    Roman historique et policier, fresque de cape et d'épée, oui - mais surtout, plongée dans un siècle en marche : on s'amuse, on s'étonne, on est emporté dans ce tourbillon...

  • VIRAVOLTA REVIENT POUR UNE ENQUETE VERTIGINEUSE...
    1789. Un Royaume au bord de l'implosion.
    Une conspiration contre la République naissante.
    Un espion laissé pour mort qui mène l'enquête...
    FAITES LA REVOLUTION !
    Les États généraux, la Bastille, la Déclaration des Droits de l'Homme, Varennes,  la chute de la monarchie, Valmy, la mort de Louis XVI, le procès de Marie-Antoinette, la Terreur...
     
    Revivez l'Histoire comme si vous y étiez, et les heures qui ont changé le monde.
    La fin d'une époque... et la naissance d'une autre.
     

  • « J'ai lu le livre qui rend fou. Le Necronomicon. Et aujourd'hui ils m'ont enfermé. Qui que vous soyez, où que vous soyez, si vous tombez sur un exemplaire de ce livre démoniaque, croyez-moi : fuyez-le, brûlez-le - même si cela ne suffira pas à le détruire - mais par pitié : ne l'ouvrez pas.... »David cherche à comprendre les raisons qui ont poussé un de ses camarades à perpétrer un carnage abominable sur le campus de Laval, au Québec. Retrouvant les oeuvres récemment empruntées par cet étudiant, David se voit piégé à sont tour par les livres maudits, dont le fameux Necronomicon de l'écrivain H.P. Lovecraft ... Pris dans l'univers du romancier, il bascule à son tour...Dans la lignée du Piège de Dante, traduit dans près de vingt pays, Arnaud Delalande revient avec un thriller angoissant et fantastique, qui est aussi une méditation sur le pouvoir des livres sur notre imaginaire.


  • Thriller historico-religieux, La Lance de la destinée pousse la logique romanesque à son comble pour mieux interroger les dangers de la manipulation génétique. Les hommes sauront-ils résister au rêve de toute puissance sans se perdre eux-mêmes ?

    Megiddo, 2006. Sur le lieu biblique de l'Apocalypse, une équipe d'archéologues est sauvagement assassinée. Le trésor de leur découverte, la Lance qui perça jadis le flanc du Christ au Golgotha, a disparu... Judith Guillemarche, spécialiste de la chrétienté et conseillère spéciale auprès du Vatican, est mandatée par le nouveau pape Leonardo Spinelli di Rosace pour faire la lumière sur cette affaire. De la bibliothèque d'Alexandrie au monastère de Sainte-Catherine, des souks du Caire aux arcanes du Vatican, Judith découvre le projet insensé qui se dissimule derrière l'opération de Meggido. Membres d'une organisation secrète, des généticiens en rupture de ban tentent, grâce aux prodiges de la technologie contemporaine, de réaliser l'impensable : ils veulent ressusciter le Messie...

  • Début du XXIème siècle : un érudit, Antoine Desclaibes, exhume de l'enfer de la bibliothèque Nationale un mystérieux poème occitan qu'il tente de décrypter. XIIIème siècle : Escartille, troubadour naïf et rebelle, est lancé au milieu d'une guerre sans merci. Les cathares - l'Eglise de Satan - sont la cible des autorités de Rome, et se dressent contre l'étau de l'Inquisition pour revendiquer leur liberté.
    La tempête se déchaîne : des villes entières sont rasées, des milliers de personnes conduites au bûcher. Le Diable est sur le monde - mais dans quel camp ? Escartille sillonne des campagnes dévastées, prêt à tout pour retrouver Louve, la belle aragonaise dont il est tombée follement amoureux avant la guerre, à la cour de Puivert... Il n'y aura bientôt qu'un seul refuge : le château-temple de Montségur, forteresse située sur un pic des Pyrénées ariégeoises. Là se jouera le sort de l'Eglise de Satan qui, encerclée par les forces conjointes du pape et du roi de France, défie la raison officielle...
    Mais à l'ombre du poème composé par le troubadour se cache une vérité insoutenable. Au milieu du bruit, du sang et de la fureur, un cavalier sans nom détient le plus grand secret de l'histoire de la Chrétienté. Dans l'enfer de la Nationale, Antoine Desclaibes commence à lire entre les lignes, se précipitant au-devant d'une révélation qui pourrait bien changer notre conception du monde... et ébranler sa foi à tout jamais.

  • C'est notre histoire. Celle de ces hommes et femmes, souvent jeunes, qui partent au bout du monde défier le sort et combattre la souffrance. Ils s'engagent par idéal, ou pour se chercher eux-mêmes. Ils fuient parfois, pour mieux se trouver. Ils forment une nation invisible et admirée : les humanitaires.
    En 1994, Lise, jeune sage-femme tourmentée, travaille au Rwanda pour le compte d'une ONG. Elle est témoin tensions entre Hutus et Tutsis, puis, très vite, des premiers crimes. Alors que le génocide commence, Lise est prise en otage et devient un enjeu pour les troupes de l'ONU...
    Dix ans plus tard, au Sri Lanka, Sébastien découvre son nouveau métier - chef de mission - et sa nouvelle vie. Mais un matin, il reçoit l'appel d'un délégué présent sur les côtes. Une vague immense aurait englouti la région entière...
    Deux personnages en quête de sens : Lise cherche l'amour et la maternité, et découvre cet impensable qui la changera à jamais ; Sébastien a quitté sa femme et son pays, pour trouver sa vérité, au milieu du chaos et de la mort. Arnaud Delalande mêle ces destins avec une force bouleversante. Traversant les pays, les époques, les crimes, nous découvrons, sans fard, les grandeurs et les misères de la condition d'humanitaire. Avec Lise et Sébastien, nous descedons dans le jardin des larmes. Où l'espoir et la paix tentent de renaître.
    Arnaud Delalande nous offre une fresque brillante et généreuse, dans la lignée de La Cité de la joie, un hommage aux volontaires expatriés et aux rescapés des grandes tragédies. Que reste-t-il lorsque tout s'effondre ? Parviendrons-nous un jour à conjurer la violence et la souffrance ? Un roman choral saisissant de vérité.

  • Voici l'histoire de Viravolta, véritable James Bond du XVIIIe siècle et espion du roi de France, jeté avec La Fayette dans la tourmente de la Guerre d'Indépendance. Aux côtés de George Washington et des Américains, il va livrer une guerre sans merci aux services secrets du roi d'Angleterre, à l'heure d'une révolution qui, avant la Révolution française, allait changer le monde en édictant le droit pour tous à la vie, la liberté, l'égalité et la recherche du bonheur...Des antichambres de Versailles aux grandes plaines d'Amérique, de l'entourage du roi de France à l'intimité de Washington, des guerres de coulisses aux batailles épiques, voici, comme si vous y étiez, la naissance d'une nation - et celle d'un nouveau monde.

  • Un soir d'automne à Paris, la jeune Judith est appelée par son professeur d'histoire de l'art, Itzhak Witzberg, un homme seul et passionné. Il rentre du Vatican où son ami de toujours, Mgr Leonardo Spinelli, lui a confié pour analyse un retable du XIIe siècle. Accablé de travail, Witzberg demande à son élève de mener l'expertise. Et c'est ainsi que tout commence... Judith se lance, et se perd bientôt dans ses recherches... Que veut nous dire, par-delà les siècles, ce moine qui chante devant un chandelier d'or ? Ce chandelier est-il celui de Moïse ? Et pourquoi cette expertise loin de Rome ? Mais tout bascule sans raison : Witzberg est poignardé dans la nuit, le tableau est volé chez Judith, on saccage sa chambre de bonne. Quel secret porte donc cette toile ? Comment interpréter les codes que dévoilent les rayons X ? Quelle malédiction frappe tous ceux qui, depuis le vaillant Hildebert, possèdent le tableau ? Désespérée, Judith s'adresse à Mgr Spinelli, et se retrouve prise dans la tourmente : la guerre de succession a commencé au Vatican, une guerre de foi et de sang, où la mafia joue sa partie... Un à un les secrets tombent : la mort de Witzberg, l'origine du tableau, la vérité sur chandelier, la mort du pape... Judith trouvera-t-elle sa vérité dans les ténèbres de Notre-Dame sous la Terre ?

  • Fabriqué au début du XVIIIème siècle par un obscur luthier russe du nom de Svetlan Borg, le Cygne est un violon prodigieux, qui n'a rien à envier aux plus grands Stradivarius. Violoniste de génie, interprète virtuose, Niccolo Paganini, dit « le Diable », aurait emporté l'instrument avec lui dans sa tombe.
    Aujourd'hui, à Paris, le Cygne obsède un compositeur célèbre et à la santé déclinante, du nom d'Igor Vissevitch. Son fils Frédéric a grandi dans son ombre, sans toutefois en avoir le talent. Amoureux de la jeune Célia, chanteuse lyrique qui doit collaborer à l'ultime chef-d'oeuvre du maestro, Frédéric se rend à Prague pour y retrouver la trace du Cygne.
    Là, le jeune homme fait la connaissance du rabbin Elie Bogdanowicz, maître de la Synagogue Vieille-Nouvelle et luthier de renom, qui remet à Frédéric le corps de l'instrument tout en l'instruisant sur sa généalogie légendaire. Puis Frédéric s'envole pour Venise, afin de quérir l'archet perdu du Cygne, réunissant ainsi les deux pièces de l'instrument dispersées par l'Histoire, avant de les rapporter à son père...
    Mais bientôt, Elie est assassiné. Igor Vissevitch lui-même, dont le comportement a curieusement évolué depuis l'acquisition du violon, est tué dans de troubles circonstances. Confronté à la brutalité et à l'énigme de ces disparitions, Frédéric découvre l'existence d'une partition dissimulée dans l'étui du violon. Il s'agit du Mouvement Perpétuel, l'un des tours de force de Paganini, considéré aujourd'hui encore, avec les Caprices, comme insurpassable. Frédéric n'a, pour seule piste, que cette partition. Il s'y plonge alors avec frénésie, allant jusqu'à étudier la manière que son père avait de l'interpréter, et se lance dans une enquête dont la musique est la clé... Quel secret se cache dans ce Mouvement virtuose, cascade ininterrompue de notes, de croches et d'harmoniques ? Quelle relation existe-t-il entre le Cygne et les tortures menées autrefois dans le ghetto de Terezin, où, une terrible nuit de 1944, le père d'Elie Bogdanowicz tint tête à un officier nazi ?

  • Un meurtre atroce - une crucifixion - vient de se produire, signe qu'une menace plane sur Venise. La Venise des Lumières... Pour mener l'enquête parmi les ennemis de la République, le Doge fait libérer Pietro Viravolta, alias l'Orchidée Noire, aventurier et séducteur, qui croupit dans les geôles de la Sérénissime aux côtés de Casanova... Ses investigations le mènent tour à tour chez Luciana, la maîtresse d'un haut hiérarque vénitien ; Spadetti, le maître verrier, dont l'une des productions a servi à arracher ses yeux à Marcelo Torretone, la victime ; Campione, le riche amant de Luciana ; ou encore Cafelli, le confesseur. Lorsque ce dernier est à son tour assassiné, Pietro, qui devine peu à peu l'existence de la secte des Stryges, se plonge dans la Divine Comédie et met au jour le principe organisateur de ces mises à mort : elles reproduisent les châtiments des Neufs Cercles de son Inferno... qui doit se solder par l'apparition du Diable en personne ! Cette découverte se confirmera lors de la réunion de la secte à laquelle notre héros assistera en secret... Truffé de références mystiques, de scènes d'action et de rebondissements, ce roman rassemble tous les ingrédients du roman d'aventures le plus classique, mais on se surprend à vouloir en savoir plus, à être frustré de ne pas découvrir tout de suite l'issue des multiples intrigues du récit...

  • « Je suis prêt. L'heure de Dieu sera la mienne. »Arnaud Beltrame, quelque temps avant l'attentat.
    - La gendarmerie, j'écoute, bonjour...- Oui, bonjour madame, je m'appelle Julie, je travaille au Super U à Trèbes.- Oui ?- Et je suis actuellement, euh... prise en otage par un monsieur armé.
    Ainsi démarre, le 23 mars 2018 au Super U de Trèbes, près de Carcassonne, la sanglante prise d'otages qui coûtera la vie au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame. Qui était l'homme que le monde entier, bouleversé par son geste, a aussitôt salué en héros ? De son enfance avec sa famille dans l'Essonne et en Bretagne à l'éclosion de sa vocation, de l'École militaire interarmes à la protection rapprochée de diplomates en Irak ou de l'exécutif au palais de l'Élysée, dans l'action comme sous le jour intime de son amour pour les siens... voici l'histoire d'Arnaud, et des années qui l'ont conduit jusqu'à ces instants suspendus, où il n'a pas hésité à risquer sa vie pour être fidèle à sa foi, faite de don et d'engagement.
    Le récit saisissant d'un homme devenu un héros, porté jusqu'au bout par ses convictions.

  • Conclusion d'une grande saga d'aventure !1801. À la faveur d'une trêve avec les Anglais, Surcouf et son équipage sont de retour en France. Le corsaire profite de cette accalmie pour demander la main de sa belle Manon et se dit qu'il serait peut-être temps de fonder une famille, à l'abri des combats. Mais les hommes étant ce qu'ils sont, la guerre ne tarde pas à être de nouveau déclarée... S'il décline l'offre de Napoléon de commander l'une de ses flottilles, Surcouf compte bien continuer à servir son pays sur les mers. Et pour son grand retour, le Tigre des mers prépare les plans d'un nouveau navire redoutable : Le Revenant.Arnaud Delalande, Erick Surcouf - le propre descendant du corsaire - et Guy Michel concluent en beauté cette série placée sous le signe de la grande aventure, nous contant en BD le destin romanesque de ce personnage hors du commun.

  • Un monument historique. Un drame national. Paris, le 15 avril 2019. Vers 18h20, un feu démarre sous la charpente de Notre-Dame de Paris. Une demi-heure plus tard, l'incendie se généralise à l'ensemble de la cathédrale. Et malgré l'intervention acharnée et héroïque des pompiers, l'impensable finit par se produire : la flèche, oeuvre de l'architecte Viollet-le-Duc, s'effondre dans un déluge de débris, de fumée et de flammes. Les yeux du monde entier assistent alors, impuissant, à ce qui pourrait devenir la destruction en direct de l'un des plus grands fleurons du patrimoine de l'humanité.À travers cette bande dessinée, revivez heure par heure les circonstances du drame et tentez de mieux comprendre. Par touches, revivez également les moments-clés de la construction de Notre-Dame et plongez au coeur de l'histoire de ce monument, qui reste l'un des plus visités au monde à l'heure actuelle.Réalisé en soutien de la fondation Notre-Dame (à qui sera reversé 1EUR pour chaque album vendu), cette bande dessinée bénéficie de la caution historique de Stéphane Bern, co-rédacteur d'un dossier pédagogique de 8 pages en fin d'album.

  • La santé de Sa Majesté se dégrade rapidement. Un prêtre recueille ses dernières repentances. L'épisode des Noces de Sang la hante. Les images des protestants conviés pour le mariage royal et emplissant les rues de la capitale dans une tension palpable lui reviennent dans un souvenir fiévreux. Le mariage entre le roi Henri III de Navarre et Marguerite de France a eu lieu le 18 août 1572 . Dans une semaine, ce sera la tristement célèbre Saint-Barthélémy...

  • Au crépuscule de sa vie, Catherine est toujours hantée par de terribles cauchemars. Les morts la poursuivent encore jusque dans son sommeil. Une phrase l'accompagne comme une litanie morbide: « Treize, pas un de plus. » Elle voit dans ce chiffre porteur de malheur un message caché, et malgré la mise en garde de son confesseur, compte bien découvrir lequel.

  • Partant d'une histoire authentique, le livre retrace le parcours d'une victime du monde du travail.
    Après une longue enquête, les auteurs racontent, dans une fiction, comment un système de harcèlement est mis en place, à tous les niveaux de la hiérarchie, afin de pousser les employés au maximum
    de leurs capacités... un système qui les poussent, parfois, à l'irréparable.

  • 6 mai 1527, les Lansquenets font le siège de Rome. Non loin de là, sur la colline adjacente, Charles III de Bourbon attend le moment propice pour lancer ses forces dans l'attaque. C'est le point d'orgue d'une croisade antipapiste. Les gardes suisses font tout leur possible pour mettre le pape Clément VII à l'abri. Mais le très saint père est rattrapé par les assaillants.

  • La vie du plus célèbre des corsaires !Jonas Wigg, l'espion anglais à l'origine chargé de tuer Surcouf, fait à présent partie de l'équipage du célèbre corsaire malouin. Grisé par le goût de l'aventure, il a décidé de se joindre aux campagnes de ces hommes fiers et nobles qui fendent la mer au mépris du danger, n'hésitant pas à affronter des frégates parfois dix fois plus armées que les leurs. Il se révèle même une recrue de choix contre ses propres compatriotes... Entre souvenirs de poursuites insensées au milieu des récifs, batailles navales grandioses et tempêtes mortelles, suivez les exploits du Tigre des mers et de son équipage !Arnaud Delalande, Erick Surcouf - le propre descendant du corsaire - et Guy Michel continuent de nous conter en BD le destin romanesque de ce personnage qui a pourtant bel et bien existé. Une série placée sous le signe de la grande aventure en 4 tomes.

  • Le 19 juillet puis le 27 novembre 1830, au séminaire des Filles de la Charité de Saint-Vincent-de-Paul, 140 rue du Bac, la jeune novice Catherine Labouré est témoin d'apparitions de la Vierge. Celle-ci enjoint Catherine de faire frapper une petite médaille qui permettra à ceux qui la porteront avec confiance de recevoir « de grandes grâces ». Catherine s'en ouvre à son directeur spirituel, le père Aladel. D'abord perplexe, celui-ci finit par céder et présente la requête à son évêque. Les premières médailles sont distribuées aux pauvres et aux malades et, tandis que se déchaîne à Paris une épidémie de choléra, le succès est foudroyant. Les récits de miracles se multiplient. Mais ce n'est qu'un début... À mesure des tempêtes de l'histoire, de Ratisbonne à Rome en passant par le père Maximilien Kolbe à Auschwitz, la médaille, devenue un symbole d'espérance et de foi en la vie lorsque tout semble perdu, gagne le monde entier... À la mort de Catherine en 1876, on compte déjà plus d'un milliard de médailles en circulation.Voici la naissance de ce mystère...

  • La Garde suisse pontificale est la plus petite armée du monde. Elle a été créée le 22 janvier 1506 sur l'ordre du pape Jules II.Les cent dix soldats qui la composent sont une force militaire chargée de veiller à la sécurité du pape et du Vatican. Elle est la dernière Garde suisse encore existante (des détachements de mercenaires suisses servirent de garde rapprochée et protocolaire dans différentes cours européennes à partir du XVe siècle).Son histoire se confond avec celle de l'Eglise et de l'Europe. C'est cette épopée méconnue qui nous est contée.

  • Souveraines, bourgeoises ou femmes du peuple, elles ne reculeront devant rien pour assouvir leur soif de pouvoir... elles sont les reines de sang.
    1140. Que ce soit pour prendre les armes ou favoriser le mariage de sa soeur, Aliénor n'hésite pas à user de son influence auprès de son mari, Louis VII. Et elle ne reculera devant rien pour parvenir à ses fins, même défier le pape. Frappé d'excommunication, Louis VII s'apprête à commettre l'irréparable à Vitry-en-Perthois...

  • Aliénor d'Aquitaine reprend le récit de sa vie sur l'île de Wight en 1156 : théâtre de son couronnement et son avènement en tant que reine d'Angleterre. Des années fastes se préparent, d'autant que le chancelier du roi est à Paris pour négocier le mariage d'Henri, fils d'Aliénor, avec la dauphine Marguerite, fille de Louis VII. Mais il faut pour cela calmer la rancoeur du roi envers La Légende noire...

empty