Charles Frederic

  • La popularité du plus grand tennisman de l'histoire enfin décryptée
    En 2011, un sondage réalisé auprès de 50 000 personnes dans 25 pays révélait que Roger Federer était la personne la plus respectée au monde après Nelson Mandela. Comment expliquer une popularité aussi extraordinaire ? Bien sûr, il y a le palmarès incroyable : recordman du nombre de titres du Grand Chelem et du nombre de semaines à la place de numéro 1 mondial, Federer a laissé une trace indélébile sur le tennis.
    Mais cette fascination exercée par Federer sur le public va bien au-delà des simples performances sportives. Depuis son apparition sur le circuit professionnel en 1998, Federer est devenu à la fois une icône de mode, un philanthrope reconnu, un businessman, et même un objet de récit (John le Carré n'hésitant pas à faire de la finale de Roland Garros de 2009 l'évènement clé de son roman d'espionnage Un traître à notre goût), voire de désir (un roman paru en 2012 s'intitule même Comment j'ai couché avec Roger Federer ?).
    Comment expliquer qu'un simple tennisman, aussi doué soit-il, soit parvenu à être qualifié tour à tour de " légende ", de " demi-dieu " voire " d'expérience religieuse " ?
    Ce livre vise à disséquer le mythe Roger Federer. À essayer de comprendre les ressorts qui se cachent derrière le joueur et le récit qui s'est construit autour de sa personnalité. Des références à la mythologie, au cinéma, à la religion, à la philosophie, à la littérature, à la peinture ou à la psychologie permettront d'apporter de nouveaux éclairages sur le sportif le plus adulé de tous les temps.

  • Dans le cadre des nouveaux programmes pour l'école maternelle de 2015, les professeurs des écoles doivent
    concevoir et mettre en oeuvre un enseignement contribuant à l'exploration du milieu naturel et artificiel. Ce
    livre propose différentes manières de penser cette première éducation scientifique et technologique, en
    convoquant des cadres théoriques et méthodologiques variés. Tous les domaines classiques (en référence
    aux programmes) sont ici explorés : le monde du vivant, le monde de la matière et le monde des objets. Il
    sera question, entres autres, du fonctionnement d'un écosystème, des conditions de formation des ombres,
    de robots programmables, d'un album de littérature de jeunesse ou encore de la visite d'une exposition.

  • Du caoutchouc fait de sang, de pleurs et de mains coupées.

    1903. Afin de recueillir les souvenirs et le témoignage de celui qui fut l'un des héros de la colonisation de l'Afrique, et notamment du Congo pour le compte du roi Léopold, un jeune reporter belge rend visite à Henry Morton Stanley dans son domaine du Surrey, où l'explorateur vieillissant, malade et presque infirme s'est retiré du monde. En veine de confidences, Stanley se remémore pour son visiteur la célèbre expédition de secours à Emin Pacha. Ses souvenirs sont enchanteurs, éblouis. Mais à mesure que le flash back se précise, la violence barbare du comportement de Stanley à l'égard des Africains se révèle dans toute son horreur sanglante. L'expédition Emin Pacha est restée célèbre parce qu'elle fut la dernière grande expédition privée du XIXe siècle au coeur de l'Afrique, mais aussi pour avoir été la plus meurtrière pour les populations qui avaient le malheur de se trouver sur son chemin... Voici le troisième volume de la saga africaine de Frédéric Bihel et Maryse et Jean-François Charles. Adossée à une solide reconstitution historique, cette histoire âpre et prenante évoque de manière saisissante la cruelle histoire du Congo au tournant des XIXe et XXe siècles, mis en coupe réglée par le Roi des Belges et son représentant le plus impitoyable, l'explorateur Stanley.

  • 1897. Dans le port d'Anvers, on charge et on décharge les vapeurs qui « font le Congo ». Cargaisons d'ivoire et de caoutchouc d'un côté, d'armes et de chaines de l'autre... Car en dépit du nom officiel de cette lointaine possession africaine - E.I.C., pour Etat Indépendant du Congo -, c'est bien le Roi Léopold qui en est l'unique propriétaire légal. Et sa consigne est claire : rentabiliser au mieux et au plus vite cette immense colonie, quitte à y faire régner l'arbitraire le plus absolu. Loin des regards, un quasi esclavage est imposé aux populations locales, comme l'a constaté depuis sa récente arrivée au Kivu le jeune missionnaire Paul Delisle. En dépit des discours « civilisateurs », éducation et évangélisation ne sont décidément pas les priorités du tyran de Bruxelles... Après L'Ombre du roi, premier tome de la série Africa Dreams, voici le deuxième volume de la saga africaine de Maryse et Jean-François Charles, entre exotisme et romanesque. Adossée à une solide reconstitution historique, cette histoire âpre et prenante évoque de manière saisissante la cruelle histoire du Congo au tournant des XIXe et XXe siècles, mis en coupe réglée par le Roi des Belges.

  • 1903. Afin de recueillir les souvenirs et le témoignage de celui qui fut l'un des héros de la colonisation de l'Afrique, et notamment du Congo pour le compte du roi Léopold, un jeune reporter belge rend visite à Henry Morton Stanley dans son domaine du Surrey, où l'explorateur vieillissant, malade et presque infirme s'est retiré du monde. En veine de confidences, Stanley se remémore pour son visiteur la célèbre expédition de secours à Emin Pacha. Ses souvenirs sont enchanteurs, éblouis. Mais à mesure que le flash back se précise, la violence barbare du comportement de Stanley à l'égard des Africains se révèle dans toute son horreur sanglante. L'expédition Emin Pacha est restée célèbre parce qu'elle fut la dernière grande expédition privée du XIXe siècle au coeur de l'Afrique, mais aussi pour avoir été la plus meurtrière pour les populations qui avaient le malheur de se trouver sur son chemin... Voici le troisième volume de la saga africaine de Frédéric Bihel et Maryse et Jean-François Charles. Adossée à une solide reconstitution historique, cette histoire âpre et prenante évoque de manière saisissante la cruelle histoire du Congo au tournant des XIXe et XXe siècles, mis en coupe réglée par le Roi des Belges et son représentant le plus impitoyable, l'explorateur Stanley.

  • Un homme, jugé coupable de plusieurs meurtres, est enfermé dans un hôpital psychiatrique de haute sécurité. Sa bonne conduite lui permet cependant de bénéficier de sorties, un dimanche sur deux. Or, pendant ses escapades, des femmes sont sauvagement mutilées. À chaque fois, le psychopathe signe ses actes par la présence d'une fleur sur le corps de la victime. Le commissaire Victor Lorphèvre et Anne-Françoise Flament, médecin légiste, enquêtent sur cette vague d'assassinats.





    Questionnement sur les origines et la définition de la folie, le pouvoir de la vengeance et les terribles conséquences des obsessions. La morale et l'intégrité n'en sortent pas forcément intactes, même si l'espoir, lui, nous montre qu'il peut toujours trouver son chemin !

  • Ce travail collectif se propose d'explorer la place et le rôle du témoin et du témoignage dans les domaines de l'éducation, de la recherche historique, de l'historiographie et de la construction d'une mémoire sociale. Désirant mettre un terme à la controverse entre historiens et mémorialistes, cet ouvrage reconsidère leur importance dans le travail scientifique et le récit historique. Les disciplines rassemblées dans ce livre attestent que la figure du témoin et l'usage du témoignage s'imposent dans toutes les couches de la société et de l'espace public.

  • Complex behavior models (plasticity, crack, visco-elascticity) are facing several theoretical difficulties in determining the behavior law at the continuous (macroscopic) scale. When homogenization fails to give the right behavior law, a solution is to simulate the material at a mesoscale using the discrete element model (DEM) in order to directly simulate a set of discrete properties that are responsible for the macroscopic behavior. Originally, the discrete element model was developed for granular material. This book, the second in the Discrete Element Model and Simulation of Continuous Materials Behavior set of books, shows how to choose the adequate coupling parameters to avoid spurious wave reflection and to allow the passage of all the dynamic information both from the fine to the coarse model and vice versa. The authors demonstrate the coupling method to simulate a highly nonlinear dynamical problem: the laser shock processing of silica glass.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • En 1986, pour la première fois depuis des décennies, l'Éducation nationale n'a pu recruter tous les instituteurs dont elle avait besoin faute de candidats. Crise de recrutement paradoxal car depuis une dizaine d'années un important chômage frappe les jeunes. Malgré ce chômage et la sécurité de l'emploi que le métier d'instituteur assure, ce dernier n'attire plus suffisamment les jeunes gens qui, souvent, le choisissent comme un pis-aller. Une large partie des nouveaux venus l'exercent sans illusions, s'y sentent mal à l'aise, et sont tentés de le fuir. Les anciens n'ont plus tellement le moral. La profession a perdu son statut social, s'est dévalorisée. Le livre de Frédéric Charles explique et montre comment on en est arrivé à la situation actuelle. Il étudie l'évolution et les transformations du recrutement des instituteurs et des institutrices de 1955 à 1984. Statistiques et entretiens montrent l'ampleur de ce que l'auteur appelle « crise de reproduction ». Inquiétante car seul ordre à instruire et socialiser les enfants de toutes les couches sociales, l'enseignement primaire est la pierre angulaire de l'ensemble d'un système qui doit, nous promet-on, amener sept enfants sur dix d'ici l'An 2000 au niveau du baccalauréat.

  • L'appel de textes pour ce numéro misait sur le caractère équivoque de certains termes. Le but était de réunir des contributions qui pourraient déborder les limites floues d'un champ d'étude portant sur la famille et les expériences familiales contemporaines. Reprendre l'idée sociologique classique de vie familiale incite à explorer l'évolution des phénomènes sociaux qui s'y rattachent. Pour dire les choses d'une manière contrastée, les sociologues ont d'abord conçu des types familiaux pour apercevoir, comprendre et prévoir les transformations de la vie de famille dans l'évolution des sociétés occidentales; puis ils se sont progressivement détachés de ce mode de saisie intellectuelle de l'évolution sociale pour souligner davantage la pluralité et le caractère changeant des situations familiales, incompatibles avec l'effort de classification et de prévision des formes de vie de famille. Après un temps de crise opposant les traditions, normes et modèles hérités aux appels à l'émancipation dans l'individualisme, comment la sociographie pourrait-elle renouveler la question générale de la situation et de l'évolution de la vie familiale? Cette question se pose aussi et plus spécifiquement pour la société québécoise dont les familles ont toujours évolué en marge des schémas théoriques importés des métropoles de l'Europe et des États-Unis. Plutôt que de dresser un bilan sommaire des études qui touchent la vie familiale au Québec, cette introduction pointe quelques horizons de recherche où elles pourraient s'engager.

  • The primary aim of this monograph is to achieve part of Beilinson's program on mixed motives using Voevodsky's theories of A1-homotopy and motivic complexes. Historically, this book is the first to give a complete construction of a triangulated category of mixed motives with rational coefficients satisfying the full Grothendieck six functors formalism as well as fulfilling Beilinson's program, in particular the interpretation of rational higher Chow groups as extension groups. Apart from Voevodsky's entire work and Grothendieck's SGA4, our main sources are Gabber's work on étale cohomology and Ayoub's solution to Voevodsky's cross functors theory. We also thoroughly develop the theory of motivic complexes with integral coefficients over general bases, along the lines of Suslin and Voevodsky.
    Besides this achievement, this volume provides a complete toolkit for the study of systems of coefficients satisfying Grothendieck' six functors formalism, including Grothendieck-Verdier duality. It gives a systematic account of cohomological descent theory with an emphasis on h-descent. It formalizes morphisms of coefficient systems with a view towards realization functors and comparison results. The latter allows to understand the polymorphic nature of rational mixed motives. They can be characterized by one of the following properties: existence of transfers, universality of rational algebraic K-theory, h-descent, étale descent, orientation theory.
    This monograph is a longstanding research work of the two authors. The first three parts are written in a self-contained manner and could be accessible to graduate students with a background in algebraic geometry and homotopy theory. It is designed to be a reference work and could also be useful outside motivic homotopy theory. The last part, containing the most innovative results, assumes some knowledge of motivic homotopy theory, although precise statements and references are given.

  • Ode auf den Rettertod Leopolds von Braunschweig, von einem Franciscanermnch. (Ode sur la mort héroïque de Léopold de Brunswig, par un Franciscain.) (Euloge Schneider.) Bamberg, 8 p. in-8°.Volkslied auf denselben (Chanson populaire sur le même). 4 p. in-8°.Ces deux poésies se trouvent aussi dans le recueil de poésies de Schneider, p. 7 et 12.L'auteur ajoute la note suivante à la seconde poésie : « Je composai les deux poésies au couvent d'Augsbourg.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • A M. Aimé VINGTRINIER,auteur des : Voyageuses, des Bugésiennes, etc.DITHYRAMBE.Quand le noir esprit des ténèbresEnveloppait Saül de ses vapeurs funèbres,
    La colère montait sur son front pâlissant ;
    Et, prête à seconder sa sombre frénésie,
    La lance, par son bras avec fureur saisie,Vibrait, ivre de sang !Soudain, pour calmer son délire,Un enfant s'approchait, tenant en main la lyre,
    Laissant flotter au vent ses longs cheveux bouclés ;
    Et ses doigts exprimaient de l'instrument sonore
    Les accords les plus purs qu'aucune lyre encoreEût jamais exhalés.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • À la une de l'édition printanière de la revue Ciné-Bulles, Les Nôtres, drame psychologique de Jeanne Leblanc à l'affiche dès le 13 mars. Lisez l'entrevue avec la réalisatrice et le commentaire critique du film. Retrouvez aussi dans ce numéro un entretien avec Podz autour de son plus récent film Mafia Inc. et un autre avec Éric Tessier, réalisateur de Tu te souviendras de moi, ainsi que des commentaires critiques des films abordés. La rubrique Avant-Plans présente C'est ça le paradis ? d'Elia Suleiman et Brumes d'Islande de Hlynur Pálmason. La rubrique Portrait, elle, propose un tour d'horizon du cinéma d'Arnaud Desplechin, alors que la rubrique Histoire de cinéma est consacrée à Cruising de William Friedkin. Enfin, retrouvez plusieurs critiques brèves de films récemment sortis dont 1917 de Sam Mendes, Dieu existe, son nom est Petrunya de Teona Strugar Mitevska et Les Hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman et Éléa Gobbé-Mévellec.

  • En couverture du numéro d'été de la revue Ciné-Bulles, le documentaire Femme(s) d'Anastasia Mikova, réalisatrice et journaliste d'origine ukrainienne, et de Yann Arthus-Bertrand, illustre photographe, reporter et écologiste français. Lisez l'entretien entre Anastasia Mikova et le rédacteur en chef Éric Perron et le commentaire critique de Catherine Lemieux Lefebvre. Ce numéro présente aussi un entretien avec le réalisateur Denys Desjardins autour de son film Château dont vous pouvez aussi lire un commentaire critique. Michel Coulombe poursuit sa série de grands entretiens en rencontrant la productrice Lyse Lafontaine.  Lisez aussi un portrait du cinéma de Bertrand Tavernier, Elephant Man de David Lynch est à l'honneur de la rubrique Histoire de cinémas et Ambre Sachet lance une nouvelle rubrique consacrée aux métiers du cinéma en abordant la direction photo. Comme toujours, et malgré le contexte, le numéro comprend plusieurs critiques de films récemment disponibles. 

  • "UN ENNEMI SANS VISAGE, UNE HISTOIRE HUMAINE,UN COMBAT POUR LASURVIE !
    Le Feul, une mystérieuse maladie, tue sans distinction hommes, femmes et enfants de toutes races. Les Oldis pleurent leurs morts sans comprendre l'origine du mal qui les terrasse peu à peu. La découverte d'un Bourouwn, membre de la tribu rivale, qu'ils suspectent d'être à l'origine du mal, précipite les deux villages dans une lutte inévitable. Pourtant, au- delà des rivalités séculaires, des préjugés et des multiples différences ils vont devoir s'unir pour comprendre et faire face à la maladie... Commence alors un long périple semé d'embûches pour remonter aux sources du Mal et découvrir la vérité sur les origines du Feul.
    LA CONCLUSION D'UNE TRILOGIE ORIGINALE ET MÉMORABLE. ".

  • ?L'impulsivité, qualité dans la prise de décision, peut aussi devenir excessive et gênante pour soi ou son entourage. Mais, comme pour tout comportement, il est possible d'apprendre à maîtriser ses réactions impulsives. o À partir de quelle fréquence l'impulsivité est-elle problématique ?o Comment la maîtriser ?  o Dans quelle mesure peut-elle devenir maladie ?  o Quel est le lien avec la gestion des émotions ?  o Et, chez l'enfant, comment juguler son impulsivité naturelle ? Ce guide conçu pour vous aider à prendre en charge votre santé répond à vos questions. Il donne toutes les informations pour comprendre le mécanisme de l'impulsivité et les conseils thérapeutiques pour la canaliser, l'utiliser à meilleur escient et vivre mieux avec. Charles-Édouard Rengade est médecin psychiatre, addictologue, spécialiste des psychothérapies dans le domaine de la violence et des comportements agressifs. Il enseigne notamment à l'université Lyon-I. Frédéric Fanget est médecin psychiatre et psychothérapeute, auteur de livres qui ont rencontré un grand succès.  

empty