Charlie Bregman

  • « Nouvelle fluide, excellent style, très drôle ! »

    « Originalité garantie ! »

    Victime d'un traumatisme survenu au cours de sa petite enfance, le personnage de cette histoire a développé une maladie extrêmement rare qui l'empêche de pouvoir affronter la lumière du jour.
    Contraint de vivre enfermé, à l'abri de toute image du monde diurne, il accède à sa vie à lui dès que la nuit tombe.
    Jusqu'à ce qu'il croise la créature de ses rêves... qui va rapidement chambouler toutes ses convictions personnelles.

  • Un homme est dans sa voiture. Dans sa boîte à gants est caché le revolver qu'il se mettra sur la tempe dans quelques minutes. À 24 ans, c'était le feu, qui avait fait basculer le cours de sa vie sentimentale. Six ans plus tard, c'était l'air, ou plus précisément le manque d'air, qui lui avait arraché Florence. Et puis après une longue période de reconstruction, à la suite de laquelle il avait réussi à fonder une famille, un nouvel élément s'était dressé contre son bonheur : l'eau. Mais quel rôle jouera le dernier élément manquant, dans son destin ?

  • Vivement l'amour

    Charlie Bregman

    • Iggybook
    • 18 Novembre 2013

    France, fin des années 80. Charlie, 15 ans, est un garçon timide et complexé qui tombe raide dingue amoureux de la fille qu'il ne lui faut pas : la belle, intelligente et ultra convoitée Marina, qui ne voit en lui qu'un simple et inoffensif allumeur. Obsédé par l'objectif de la conquérir, Charlie se retrouve rapidement confronté à un enchaînement de situations toutes plus insurmontables et cocasses les unes que les autres. Mais ce grand chamboulement n'est pas du tout du goût de ses parents, pour qui, à cet âge, seuls les résultats scolaires n'ont d'importance... VIVEMENT L'AMOUR est un roman qui a pris forme sur un blog, plusieurs fois sélectionné parmi les incontournables du moment, et encouragé par une moyenne d'environ 300 internautes chaque jour pendant toute l'année 2007. Il a été publié dans une première version brochée en 2011, puis en numérique en 2012, et a fait l'objet de plusieurs mises à jour, avec notamment la suppression intégrale d'un chapitre qui nuisait à l'entrée dans le vif de l'action, et une dernière modification de la couverture en janvier 2015. Dans la forme, ce roman joue avec le mélange des genres, en empruntant les codes de l'autobiographie tout en constituant plus précisément une version complètement idéalisée de la propre adolescence de l'auteur, et en se développant autour de réflexions très diversifiées au sujet de la famille, de la quête d'identité, la confiance en soi, le système éducatif ou encore du poids des secrets de famille. Il a déjà conquis plus de 1200 lecteurs jusqu'à sa dernière mise à jour, en provoquant des fous rires jusque dans la morosité des rames de métro, et une redécouverte du plaisir de la lecture de la part de lecteurs masculins qui n'avaient jamais rouvert de livre depuis leur sortie du système scolaire. Bien qu'il ait été lu par plusieurs générations (de 15 à 65 ans), il semble avoir plus massivement enthousiasmé, grâce à ses divers clins d'oeil et sa reconstitution fidèle de toute une ambiance de cette époque, une génération ayant connu leurs premières amours durant les années 80. Par conséquent, tous les anciens ados de cette période, ayant gardé une nostalgie très particulière de leurs années collège, trouveront largement leur Bonheur à la lecture de ce livre, en s'étonnant parfois d'y croiser des personnages qui nous ont tous marqués...

  • Un VTT dévale une pente à toute allure. Le gars a l'air heureux. Il arrive en bas de la route, à ce croisement où il a priorité. Par précaution, il freine légèrement. On entend les freins couiner. Mais soudain, une berline noire déboule de son passage privé, sur sa droite. Sans s'arrêter. Le choc est d'une violence inouïe. Le corps vole par dessus la voiture, et disparaît de l'autre côté. Instantanément, le cycliste perçoit alors l'intégralité des pensées et émotions de celles et ceux qui l'ont côtoyé. Comment réagiront-ils à l'annonce de sa mort ?

  • Jean-Paul est à la retraite. Il a gagné beaucoup d'argent, mais au prix d'efforts qui lui ont fait perdre le sourire. Alors qu'il est en train de déjeuner avec sa femme, le téléphone se met à sonner. Certainement l'un de ses deux enfants qui n'ont jamais réussi à s'autonomiser. Mais au bout du fil, c'est un revenant. Alain, son frère, avec qui il a coupé les ponts plus depuis trente ans, s'est décidé à renouer contact avec lui : en effet, il semblerait que leur père ait décidé de dilapider tout son argent. Mais derrière les apparences, quelles vérités éclateront au grand jour ?
    Quel lien existe-t-il entre tous ces couteaux retrouvés dans la cave du patriarche, et la maladie d'Alzheimer de sa femme ?

  • Cette Saint-Valentin, il la prepare depuis des mois. De tous les guides pratiques qu'il a étudiés, et des multiples séminaires de prise de confiance en soi auxquels il a participé, il a accumulé des centaines de pages de notes, qu'il a consciencieusement répertoriées dans différents petits calepins dont il ne sépare jamais. Mais le problème, ce soir, c'est qu'il n'a plus le temps de se replonger dans ses notes. Il va devoir improviser, car d'une minute à l'autre, elle va arriver. Mais saura-t-il passer de la théorie à la pratique, quand il lui ouvrira la porte ?

empty