Claude

  • Après une vision synthétique des marchés monétaires et de loi bancaire de 1984, présente l'organisation des marchés du cash, les caractéristiques des instruments, les systèmes de règlement et de livraison, les principales règles prudentielles et comptables, autant d'éléments qui correspondent aux différentes facettes du métier de trésorier.

  • Venu se faire rafraîchir la houpette au salon Défini-Tif, le hérisson Jefferson découvre l'horreur : M. Edgard, son coiffeur, gît sur le sol, assassiné. Aussitôt accusé du crime, Jefferson est contraint de se cacher, avec l'aide de son meilleur ami, le cochon Gilbert. Décidés à trouver les coupables, ils remontent une piste mystérieuse qui les entraîne au pays des êtres humains.

    Recompensé par huit prix littérairesdont le prix des Incorruptibles 2020

    "Jean-Claude Mourlevat, cet immense auteur, cet enchanteur, ce génie discret."
    Elle

  • Aleks et Brisco, deux frères inséparables, vivent heureux au royaume glacé de Petite Terre. Mais lorsque le vieux roi meurt, la paix de l'île se trouve menacée. Brisco est brutalement enlevé et l'ambitieux Guerolf prend le pouvoir. Les années passent, les deux frères, devenus hommes, sont jetés dans la terrible guerre de conquête, sur le Continent.

  • Comme un funambule sur son fil, Pleurnichard guide Jean-Claude Grumberg dans la traversée de sa vie. L'un se cachant derrière l'autre, tous deux tentent de vaincre leur peur en la proclamant.
    " [...] Comment se venger ? de quoi ? Pleurnichard avait trouvé inconsciemment son moyen : insulter les flics, les douaniers, les préposés à l'état civil ou tout autre fonctionnaire rond de cuir et manches de lustrine, les instituteurs, les contrôleurs SNCF et RATP, tous ceux qui incarnaient plus ou moins à ses yeux le pouvoir, l'autorité. Voilà. [...]
    Drôle de manière de se venger dites-vous ? Sans doute. Refuser la société même au sein des organisations dont le but avoué semblait être la destruction de cette société, se faire un devoir d'y râler, d'y ricaner, d'y douter, d'ironiser. On tue ton père et tu ne te venges pas. Hamlet. La pièce était faite. Faire ou défaire, voilà la question. [...] "
    " En fait, je n'ai jamais su vraiment me comporter devant le malheur absolu. Faut-il pleurer, s'arracher la tête et la piétiner, ou rire à en crever ? Désormais, pour être sûr d'être tout à fait humain, je m'efforce et m'efforcerai de faire les trois ensemble. "
    J.-Cl. G.
    Jean-Claude Grumberg est l'auteur d'une trentaine de pièces de théâtre, jouées partout dans le monde, et scénariste de films (avec Truffaut, Costa-Gavras etc.). Il a publié au Seuil, dans la même collection, Mon Père. Inventaire (2003, " Points ", 2010).

  • Ce petit manifeste souhaite redonner à l'agriculture le rôle central qu'elle a toujours eu dans les civilisations. Il nous explique comment nous avons détruit notre agriculture et propose des solutions pour faire évoluer l'agriculture française et la rendre à la fois durable et qualitative.

  • Qui irait soupçonner que mener une vie de bâton de chaise, sous son apparence bon enfant, cache probablement une gauloiserie des plus vertes ? Ou qu'avoir la puce à l'oreille eut pendant des siècles un sens uniquement érotique ? Que casser la graine est parti d'une plaisanterie de vignerons, que le rapprochement des vessies et des lanternes (qu'il ne faut pas confondre !) remonte à l'époque romaine ? L'histoire des expressions est une véritable boîte à surprises. Après vingt-cinq années de recherches et de publications diverses sur le sujet - parmi les plus récentes dans la rubrique « Le plaisir des mots » du Figaro -, Claude Duneton, auteur du Bouquet des expressions imagées, dévoile ici les doubles fonds des images qui parlent.

  • « C'est partout, oui, partout la même mélancolie doucereuse, avec le clapotis de la pluie sur le ciment granuleux de la petite cour, la nuit d'automne, le chat perdu dans la contemplation de l'appareil électrique de chauffage, et ce concerto pour violon de Mozart en sourdine, troublé par les étranges quintes de toux du frigo, la lecture lente et triste, cher Antonio, de La Mort de Carlos Gardel où toujours l'enfance inassouvie rôde au coeur des quartiers dévastés de Lisbonne avec le souvenir des lauriers-roses, et puis le silence des mots que je trace et des pensées vagues et de la rua da Vitoria, le silence des maisons que l'amour abandonne au vent de novembre, puisque l'amour s'en va comme il vient, locataire fantasque et destructeur. »

  • Elever des poules présente des avantages :
    disposer d'oeufs ou de poulets procurés par la reproduction d'un petit élevage ;
    réduire ses déchets ;
    participer à la sauvegarde d'un patrimoine souvent menacé, ou à la multiplication d'une race rare, ancienne ou récente.
    La poule naine connaît un regain d'intérêt important depuis plusieurs années.
    Elle prend peu de place et provoque immédiatement la sympathie. De plus, le confinement et les crises sanitaires et économiques traversées ont encouragé
    beaucoup de particuliers à se lancer dans leur élevage.
    Le lecteur trouvera dans cet ouvrage :
    des informations pratiques sur des techniques d'élevage éprouvées par deséleveurs chevronnés qui seront très utiles aux éleveurs amateurs soucieux de faire au mieux pour leurs animaux ;
    des données techniques et historiques concernant la sélection sur les races les plus connues, avec des illustrations de qualité et de très belles photos originales ;
    plus de 200 fiches de races.
    Il n'existe pas à l'heure actuelle un recueil aussi complet sur les poules naines.
    Il répondra à toutes les questions des passionnés et même des professionnels.
    Il accompagnera l'éleveur débutant et amateur pour lui permettre de choisir les races qui lui conviendront le mieux, de préparer sereinement l'arrivée de ses animaux.
    Les auteurs y ont mis non seulement toutes leurs connaissances et leur expertise mais aussi toute la passion qu'ils ont pour ses adorables volailles.

  • Les sites les plus célèbres de l'Antiquité reprennent ici vie et forme : ils sont représentés par Jean-Claude Golvin à travers autant d'aquarelles. Plus de cent trente restitutions se répartissent ainsi sur trente siècles, de 2500 av. J.-C. jusqu'au Ve siècle de notre ère. Chaque image représente une synthèse de milliers d'informations, parfois le résultat d'un siècle de fouilles.

  • Rappels de cours, exercices et travaux dirigés corrigés : tel est le contenu de cet ouvrage. Plus de 400 exercices, tous corrigés, sont truffés d’indications ; ils réservent, cependant, quelques surprises.
    Apprendre le cours, le comprendre sont, somme toute, des activités passives. Il faut s’atteler le plus vite possible à la recherche d’exercices, activité véritablement mathématicienne, personnelle, excitante et créatrice.
    La partition du programme en deux semestres a été respectée.Le premier commence par une familiarisation avec les outils du mathématicien et les calculs qu’il ne sert à rien de mépriser. Cette partie technique sera utile dans toutes les activités scientifiques.Le second semestre peut alors être consacré à des mathématiques plus théoriques.

  • Noël 1951. Nous sommes le dimanche 23 décembre à Dijon. Sur le parvis de la cathédrale on brûle un Père Noël. De cette scène, qui cristallise la résistance des autorités catholiques de l'après-guerre à un rituel païen venu d'outre-Atlantique, on peut voir aujourd'hui les photographies sur internet.
    Claude Lévi-Strauss découvre ce fait divers dans la presse et s'en empare pour écrire un texte devenu depuis un classique. Plus de soixante ans après sa parution en 1952 dans la revue Les Temps Modernes, les lecteurs pourront découvrir le regard singulier du célèbre anthropologue sur un rituel récent en Occident dont l'ampleur n'a cessé de croître, tandis qu'Halloween aussi évoqué ici a traversé l'Atlantique à son tour.
    Maurice Olender
    ¿Extrait de l'avant-propos
    />

  • Deux anciens préparateurs au concours et anciens membres du jury ont rédigé cet ouvrage qui se veut, avant tout, une aide à la préparation efficace et synthétique à l'oral de l'agrégation interne de mathématiques. Presque toutes les lecons d’oral, à raison d'une page pour les leçons d’exercices et deux pour les leçons de cours, sont traitées.

  • Deux anciens préparateurs au concours et anciens membres du jury vous accompagnent de manière dynamique, sans langue de bois et en répondant aux questions que vous vous posez dans la préparation de l’agrégation interne de mathématiques. De nombreux exercices vous serviront à vous entraîner et à assimiler le cours. Les auteurs les ont choisis en essayant de glisser une idée différente à chaque fois. Ils vous serviront dans les leçons « Exemples et exercices » lors de l’oral.

  • L'accès à la culture est plus grand qu'il ne l'a jamais été. Toutefois, les artistes ne semblent pas profiter d'une émancipation conséquente. C'est que la culture est enclavée. Entre autres par l'industrie culturelle qui rend incontournable sa production de masse et par les algorithmes de recommandation qui renvoient aux oeuvres les plus populaires. Quantité d'oeuvres restent confinées à un espace restreint.

    La culture obéit en grande partie aux règles du libre marché et reproduit le fonctionnement de notre système économique. Les inégalités sociales trouvent leur équivalent dans la disparité entre les rares artistes qui atteignent des sommets de popularité et la majorité qui tire le diable par la queue. Le modèle culturel des États-Unis domine le marché tout autant que son modèle économique. La concurrence, la performance, la dérèglementation, les résultats mesurables et l'emprise des grandes firmes caractérisent le monde culturel contemporain.

    Dans son ouvrage, Claude Vaillancourt s'interroge sur la place de la culture à l'ère de la marchandisation. Comment peut-on favoriser une meilleure diffusion de la diversité ? Est-il possible d'évaluer les oeuvres selon d'autres critères que le succès commercial ? De quelles façons les artistes peuvent-ils vivre de leur art alors que l'accès aux oeuvres est souvent gratuit ? Ce livre ouvre une riche réflexion et propose des solutions en vue d'améliorer une situation qui crée trop de laissés-pour-compte.

  • Pour un ex-apprenti tailleur désireux d'honorer la mémoire d'un père ex-tailleur pour hommes et dames, livrer un ouvrage si décousu frise l'indécence. Il est vrai que, de l'avis même des nombreux patrons - dix-huit en quatre ans - chez qui j'ai tenté d'apprendre le métier, je parlais trop en bougeant les mains afin de faire rire mes voisins pour être capable de coudre droit ou de réaliser une belle poche passepoilée. [...]
    Pendant ces travaux d'inventaire, tout en taillant et retaillant dans la fragile étoffe qui s'effiloche si vite, j'ai laissé venir à moi bien des souvenirs d'enfance, d'adolescence et, pourquoi le cacher, du troisième âge aussi. J'ai même rédigé en guise de note de lecture une sorte de conférence consacrée à la haine criminelle coiffée du chapeau de médecin que j'ai intitulée Une leçon de savoir-vivre. Titre qui aurait parfaitement convenu à l'ensemble de l'ouvrage si je n'avais pas fait le choix préalable de Mon père. Inventaire. Cette Leçon, que vous trouverez en fin de volume, ce collage de textes ignobles, m'a paru un autre chemin - toujours l'arlequinade - pour évoquer et honorer la mémoire de mon père.
    J.-Cl. Grumberg

  • Plaisir et ennui, peur et espérance, enthousiasme et désespoir, bonheur et souffrance, toute la gamme des émotions dans leurs nuances et leurs combinaisons fait l'ordinaire du quotidien des chercheurs. Hier, dans les lointains XVIIe-XVIIIe siècles, comme aujourd'hui, et quelles que soient les disciplines.

    Plaisir et ennui, peur et espérance, enthousiasme et désespoir, bonheur et souffrance, toute la gamme des émotions dans leurs nuances et leurs combinaisons fait l'ordinaire du quotidien des chercheurs. Hier, dans les lointains XVIIe-XVIIIe siècles, comme aujourd'hui, et quelles que soient les disciplines.

    Les chercheurs apparaissent alors non plus comme des machines à penser ou des personnes-idées, mais comme des êtres de chair et de sang opérant dans un univers saturé d'affects. Ils ne sont plus ces " neutres " (Nietzsche) qu'a instaurés cette règle de métier qu'est l'objectivité, et leur voix n'est plus celle impersonnelle, inhumaine qui ressort de leurs publications.

    Prendre en compte les émotions, c'est restaurer une dimension de la science telle qu'elle se fait, en rappelant l'incidence qu'elles ont dans les rythmes de travail, dans l'engagement à la tâche, dans la convivance au sein de communautés, dans le devenir de collaborations et, bien sûr, dans la genèse, la production et la publication des oeuvres.

    C'est aussi, dans un monde professionnel qui s'est placé sous la bannière de la raison, donner à voir l'auteur, plus que dans sa subjectivité, dans sa profonde humanité.

  • Je m'habille laid. Je me coiffe laid. Je suis laide. Mais moi ça me dérange pas, c'est les autres qui trouvent ça dur.

    J'en veux à personne, c'est un mélange de hasard pis de désintérêt, je dirais. Je suis tellement laide qu'y en a qui pensent que je revendique quelque chose.

    À travers des chroniques oscillant entre l'humour, la colère et la poésie, un petit groupe réuni à la mémoire d'une femme disparue s'attaque aux manifestations visibles et invisibles des violences ordinaires. Dans un déferlement de scènes agissant à la manière d'un exutoire, Guérilla de l'ordinaire se tient sur le lieu de la fracture militante, là où la fatigue devient résistance politique.

  • "Je sus que ma parole atteindrait les deux horizons, celui d'Occident et celui d'Orient", déclare Ibn Arabî (1165-1240) à la suite d'une vision survenue dans sa jeunesse. L'histoire lui a donné raison. Depuis plus de sept siècles, son œuvre n'a cessé d'être lue, méditée, commentée dans toutes les langues vernaculaires de l'islam ; il a exercé une influence majeure sur le "soufisme", la dimension mystique de l'islam. La vindicte persistante des oulémas (docteur de la Loi de l'islam) à son égard atteste la force de sa présence parmi les "Hommes de la Voie". Il est grand Docteur mystique de l'islam. Pas de question intellectuelle et religieuse qu'il n'ait abordée dans son œuvre immense (plus de quatre cents ouvrages !).
    Claude Addas retrace ici la vie et l'œuvre de ce grand "voyageur", exceptionnel "vivificateur de la religion", comme on le désigne dans la tradition musulmane.
    Claude Addas
    Diplômée des Langues orientales, auteur d'une thèse sur Ibn Arabî, elle poursuit ses recherches sur ce grand soufi andalou.

  • Sujets posés aux concours Centrale/Supélec, Mines/Ponts et CCINP (ex CCP) filière PSI/PSI* adaptés aux nouveaux programmes et corrigés par des professeurs expérimentés de classes prépas scientifiques

  • Une grammaire usuelle pour apprendre, retenir l'essentiel et pratiquer l'anglais.
    o l'essentiel de la grammaire présenté de façon simple et claire, et agrémenté de nombreux exemples issus de la langue d'aujourd'hui ;
    o 200 exercices corrigés ;
    o un index détaillé.

  • Sujets posés aux concours Centrale/Supélec, Mines/Ponts et CCINP (ex CCP) filière MP/MP* adaptés aux nouveaux programmes et corrigés par des professeurs expérimentés de classes prépas scientifiques

  • Outil de travail en vue de la préparation aux concours. 300 exercices proposés aux concours MInes/Ponts et Centrale/Supélec dont ceux de Centrale en Python. Pour les étudiants des classes préparatoires scientifiques de seconde année et des candidats aux concours du CAPES et de l'agrégation.

  • Outil de travail en vue de la préparation aux concours. 300 exercices proposés aux concours MInes/Ponts et Centrale/Supélec dont ceux de Centrale en Python. Pour les étudiants des classes préparatoires scientifiques de seconde année et des candidats aux concours du CAPES et de l'agrégation.

  • Dans cet ouvrage, il s'agit de montrer les soldats romains hors des camps militaires, occupés à des travaux de génie civil par des chefs soucieux de les arracher à l'oisiveté générée par les temps de paix. Ces travaux, qui contribuent à la romanisation des provinces, servent aussi des intérêts économiques, sociaux et politiques. Les différents types de travaux de génie civil sont ainsi passés à la loupe : construction et améliorations de routes, aménagements de pont, creusement de canaux et percement d'isthmes, construction d'aqueducs ou création de villes.. Le tout illustré par des aquarelles inédites de Jean-Claude Golvin.

empty