Collection XIX

  • Quand la feuille des bois tombe dans la prairie,
    Le vent du soir se lève et l'arrache aux vallons... - Chut ! j'entends parler.Et moi je suis semblable à la feuille flétrie :
    Emportez-moi comme elle, orageux aquilons... - Ceci est une voix de femme, ou je ne m'y connais pas, messieurs, s'écrie alors Melchior Bonnasseau, agent dé change de naissance et fat de profession. - C'est une nymphe des bois qui soupire.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Le Lorgnon

    Delphine De Girardin

    As-tu vu Edgar depuis son retour ? disait Frédéric Narvaux à son ami M. de Fontvenel, en se promenant avec lui dans la grande allée des Tuileries.
    - Non, on m'a dit qu'il était bien changé.
    - Ah ! mon cher, méconnaissable.
    - Comment ! il a donc été malade ?
    - Non pas, il se porte à merveille, et personne ne prouve plus que lui à quel point notre visage, notre tournure dépendent de notre humeur.
    - J'en conclus qu'il est fort maussade, et ce qui est pis encore, qu'il est devenu fort laid.
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Paris, 16 mai 18...Vous êtes une grande prophétesse, ma chère Valentine ; tout ce que vous avez prédit est arrivé : grâce à mon caractère incorrigible, me voici déjà dans la position la plus insupportablement fausse qu'un esprit raisonnable et un coeur romanesque aient jamais pu combiner. J'ai toujours été sincère avec vous, d'abord par nature et puis aussi par instinct ; il est si difficile de vous tromper, et je vous ai vue tant de fois ramener d'un seul regard dans le droit chemin de la franchise des confidences effarouchées qu'un peu de honte et d'orgueil commençaient à faire dévier.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Mme Emile de Girardin avait de qui tenir : sa mère fut une femme de lettres et d'esprit. Elle s'appelait Marie-Françoise-Sophie Michault de Lavalette-Gay, plus simplement Sophie Gay et fut aussi belle qu'intelligente. Elle eut elle-même une mère d'une grande beauté ; on la comparait à la Contat, célèbre actrice sous Louis XV. Elle était née Françoise Peretti ; retenez ce nom, qui reviendra plus bas.Sophie Gay eut une éducation soignée et montra de bonne heure de l'esprit naturel.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

empty