Denis Lefebvre

  • Né en 1862, Marcel Sembat a marqué son époque : orateur étincelant dans les réunions socialistes et les assemblées maçonniques, polémiste redouté dans ses articles, il fut député de Paris de 1893 à son décès et ministre pendant la Première Guerre mondiale. Cet intellectuel à la quête d'un savoir encyclopédique a refusé la quiétude de son cabinet et s'est lancé avec passion dans la vie de la Cité, tout en se passionnant pour la peinture, la culture, les sciences, la philosophie, la lecture, tenant pendant des décennies un journal intime, son jardin secret. Il a aussi vécu dans l'amour avec son épouse, la peintre Georgette Agutte, qui s'est suicidée douze heures après sa mort, en septembre 1922.

  • Julie, apprentie travailleuse sociale, amène des jeunes itinérants à partir en pèlerinage depuis Ottawa jusqu'à Montréal pour les sortir de la rue : « Tant qu'à être dans la rue, aussi bien être en chemin. » Gilbert, représentant syndical, compose avec la religion : « La religion, c'est plus fort que la loi. » À l'entrée du métro, un sage dispense ses dires : « En vérité je vous le dis, le poids de votre sac est la mesure de votre anxiété ». Mais le chemin des Outaouais ne sera que le premier pas... Au fil de ce roman d'apprentissage, ces personnages attachants nous invitent à partager une extraordinaire aventure humaine. Médias, politique, financement... D'un premier pèlerinage à un projet social d'envergure, la fine équipe des Beaux-Mollets prendra des chemins détournés, mais sans jamais perdre de vue l'objectif : offrir aux jeunes marginalisés la chance d'emprunter une nouvelle voie.

  • Juin 1940, la France s'enfonce dans la défaite. À Brest, on se hâte de charger les dernières 254 tonnes d'or des réserves de la Banque de France à bord du croiseur Émile Bertin, qui appareille en catastrophe quelques heures seulement avant l'arrivée des premières colonnes allemandes. Destination inconnue.... Mais le départ du croiseur n'est pas passé inaperçu et 254 tonnes d'or suscitent bien des convoitises !

    Une épopée incroyable, inspirée de l'histoire vraie du sauvetage de l'or français.

  • L'édition hivernale de la revue Histoire Québec porte sur la muséologie et le métier, peu connu, de muséologue. Lisez une rétrospective des pratiques muséales depuis les années 60 (Anne Castelas), puis un portrait du métier de conservatrice (Annie Lussier) et de celui de muséologue (Lisa Baillargeon et Yves Bergeron). Explorez la scénographie ou comment l'espace devient expérience (Loïc Lefebvre). Ensuite, plongez dans quelques études de cas dont l'exposition de vêtements (Philippe Denis) ou de l'histoire et des artéfacts militaires (André Kirouac et Mélanie Presseau Dumais). Le numéro se poursuit avec un portrait de la Société d'histoire du Lac-St-Jean (Anne-Julie Néron), et dans la même veine, un article sur la gouvernance et la gestion des musées régionaux (Gaston Gagnon). Le dossier thématique se conclut avec une histoire de la représentation des Premiers peuples au Musée McCord (Marie-Charlotte Franco).

empty