Dominique Payette

  • Les brutes et la punaise dissèque le phénomène des radios de confrontation, connues sous le quolibet de « radios-poubelles », et dont la plupart se trouvent à Québec. Dominique Payette y analyse la frontière ténue qui sépare journalisme d'opinion et manipulation politique, et livre ce salutaire rappel : si les médias ont le droit de prendre position, voire de soutenir des idées politiques, il est de leur devoir de le faire dans le respect des faits et, surtout, en laissant à leur public la liberté de ne pas être d'accord avec eux.

    Il faut lire ce texte comme une réflexion inquiète sur la disparition des conditions nécessaires à un débat civilisé et rigoureux dans notre société. Comment invoquer la liberté d'expression pour justifier la prolifération de propos qui, de l'avis de plusieurs, empoisonnent l'atmosphère de la Cité ? Peut-être le temps est-il venu d'affronter les effets délétères du commerce des injures et de la haine.

  • De déménagement en déménagement, Marie-Ange et son frère, Jean-Michel, sont toujours les nouveaux, ceux qui arrivent quelque part. Parfois, quand personne ne veut jouer avec eux, ils se sentent rejetés et incompris. Ils voudraient bien être acceptés par les autres enfants, par les enfants blancs !

  • Polyvalente et moins coûteuse que les autres médias, la radio a des qualités exceptionnelles qui font mentir ceux qui, depuis l'avènement de la télévision, prédisent sa mort. Loin d'être éclipsée par chacune des nouvelles technologies censées la remplacer, la radio s'affirme toujours comme étant le média de proximité par excellence tout en faisant désormais le tour de la planète mieux qu'aucun autre.
    Comment les journalistes peuvent-ils utiliser toutes les possibilités qu'offre la radio ? Ce livre explore différents aspects du journalisme radiophonique et présente toutes les étapes de la construction de reportages radiophoniques de nouvelles ou d'affaires publiques. Il décrit méthodiquement les règles de base et les procédures à suivre dans le respect des auditeurs et des règles déontologiques.
    Cet ouvrage permettra à toutes les personnes intéressées par la radio, professionnels de l'audio, bénévoles de radios communautaires ou étudiants en journalisme d'acquérir de solides connaissances ou de mettre à jour leurs compétences tout en réfléchissant à l'informa tion radiophonique.
    Dominique Payette est professeure de journalisme au Département d'information et de communication de l'Université Laval, à Québec. Elle a été journaliste pendant de nombreuses années, principalement à la radio de Radio-Canada, mais également à la télévision de Radio-Canada et de Télé-Québec.
    o Prix du meilleur volume pédagogique par un professeur de l'Université Laval, 2008

  • Si L'Action nationale souligne ses cent ans cette année, ses Cahiers de lecture fêtent quant à eux plus modestement leurs dix ans d'existence. Il n'empêche que ce numéro de printemps est un numéro commémoratif. Il s'agit de rendre hommage à un véritable travail de fécondation de la pensée, en particulier dans le domaine de l'essai, car « un texte relu, parfois, peut ouvrir des brèches dans le plus opaque avenir. Ce qui s'y révèle entre les lignes peut suffire à donner le goût d'agir ». Les titres recensés sont nombreux. Notons toutefois, rassemblées sous la bannière de « Créatrices d'ombre et de lumière », des parutions récentes dédiées à des artistes capitales : la correspondance de Marcelle Ferron avec sa famille ainsi que deux ouvrages consacrés à Anne Hébert. La revue propose également une entrevue avec Éric Poirier, qui a étudié l'état de la Charte de la langue française quarante ans après l'adoption de la loi 101 dans un livre publié aux éditions Septentrion.

empty