Fabienne Ramond

  • Un ouvrage, ici dans sa version ePub, pour répondre aux questions des étudiants des Master MEEF, des enseignants débutants et pour accompagner les formateurs.
    Un vrai guide d'apprentissage pour construire des gestes professionnels efficients dès sa nomination.
    Débuter son métier d'enseignant.e n'est pas chose aisée, même après une formation initiale et un parcours de professionnalisation.
    Lors de sa première affectation, l'enseignant voit ses représentations initiales confrontées à la réalité du terrain, que ce soit pour la vie de classe, la mise en place des apprentissages, la rencontre avec ses élèves et les différents partenaires de l'École...
    Cet ouvrage vous accompagne dans votre cheminement professionnel d'enseignant.e, en vous permettant de faire les adaptations et ajustements nécessaires.

    Fondamentaux, conduite de classe et gestes professionnels : ce guide englobe tout le panorama du métier de l'enseignant.e en donnant des repères et des pistes pédagogiques concrètes.
    L'ouvrage est organisé en quatre parties :

    Les relations dans et hors de la classe : installer la relation professeur-élèves, créer un climat de classe favorable, établir son autorité, établir de bonnes relations dans l'équipe éducative et avec les parents.
    La construction d'un répertoire de geste professionnels : accueillir des élèves et mettre en place des rituels, animer une séance d'apprentissage, savoir se faire écouter, gérer les problèmes de comportement, mettre en place une pédagogie différenciée...
    L'appropriation des outils de l'enseignant.e.

    Une approche spécifique pour enrichir sa connaissance des élèves : profils cognitifs, besoin de mouvement, de parole...
    Cette version ePub intègre les pages supplémentaires données en pdf avec la version papier (https://www.editions-retz.com/telecharger/premieres-annees-d-enseignement) :
    Communication et coéducation en période de confinement, mise en place de la continuité pédagogique ;

    Concilier les intelligences multiples avec les contenus des programmes.

    EPS et citoyenneté.

    S'il s'adresse principalement aux enseignant.es qui débutent leur carrière, cet ouvrage pourra accompagner tout enseignant en formation (CAFIPEMF...), ainsi que les enseignants plus chevronnés et les formateurs qui souhaiteraient revisiter leurs pratiques pédagogiques.

  • La loi du 11 février 2005 ne parle plus d'intégration scolaire mais de scolarisation de l'enfant handicapé, elle fait obligation au service public d'en assurer la formation scolaire. Certes, la scolarisation, et la réponse aux besoins médico-éducatifs, peuvent être organisés le cas échéant en lien avec des services ou établissement adaptés. La notion d'éducation spéciale disparaît cependant au profit de celle d'élève en difficulté pour raison de santé, susceptible d'une pédagogie différenciée : le projet personnalisé de scolarisation constitue de la sorte un élément du plan de compensation. Cet ouvrage part de la loi pour en déduire les conséquences concrètes et pratiques sur le système éducatif, sur la vie des écoles et des établissements et sur les pratiques pédagogique et éducative des équipes enseignantes. Il entend également analyser les conséquences sur la communauté éducative et les relations partenariales qui sont souvent problématiques.

  • Caractéristique psycho-intellectuelle de l'individu, la précocité intellectuelle a toujours été présente à l'école. Les élèves concernés se trouvent pour un tiers dans les rangs des très bons élèves. Les autres connaissent des difficultés scolaires voire un échec en même temps qu'ils sont en grande souffrance psychique. L'institution scolaire est longtemps restée hermétique aux demandes des familles qui se sont progressivement organisées en associations militantes et aux apports de la recherche scientifique qui aboutit à de nombreuses publications identifiant les besoins spécifiques de ces élèves. Cette réalité et les conséquences notamment dans les relations parents et enseignants très souvent problématiques voire conflictuelles, ont conduit les auteurs à dégager des voies de proposition : mieux connaître les élèves intellectuellement précoces, prévenir les difficultés, accueillir les familles et les accompagner, apporter une réponse aux difficultés dès l'école primaire, former les enseignants, etc.

  • L´École voit arriver une population d´élèves qu´elle ne comprend ni maîtrise plus. Il ne s´agit ni d´élèves déficients, ni d´élèves "en difficulté scolaire", mais d´enfants ayant des troubles du comportement, instables ou carrément "ascolaires". Les enseigant doivent faire face, non pas à une simple remise en cause des mentalités et des pratiques, mais à une contestation ouverte des pratiques scolaires, de l´École elle-même. C´est pour répondre à ce défi que l´ouvrage propose un état des lieux et une typologie des réponses mises en oeuvre, aussi bien en interne, que dans les relations de l´école avec son contexte familial et institutionnel. Il met ainsi à la disposition des professionnels des connaissances et des informations dispersées ou peu connues.

empty