Frederic Blondel


  • Un ouvrage complet et structuré pour vous préparer efficacement à l'UE 7

    - de très nombreux exemples et cas pratiques actualisés (Zara, Nespresso, PSA Peugeot Citroën, Monceau Fleurs, Stabilo, L'Occitane...) ;
    - une approche approfondie de la stratégie (la démarche stratégique, les outils du diagnostic stratégique, les logiques des choix stratégiques) ;
    - un nouveau chapitre sur les théories contractuelles et évolutionnistes de l'organisation ;
    - des développements renforcés sur les grandes fonctions de l'entreprise (marketing et communication, production et logistique, GRH, comptabilité) ;
    - une page de synthèse à la fin de chaque chapitre pour récapituler l'essentiel des notions abordées ;
    - de nombreuses applications pour bien s'entraîner à l'épreuve : des études de situations pratiques et des développements structurés dans chaque chapitre, une étude de cas transversale en fin d'ouvrage. Le corrigé des applications et des entraînements à l'examen est disponible dans un ouvrage séparé.

  • Qu'y a-t-il au bout du bout de la dépendance ? Un être éminemment vulnérable qui, sans le secours de ses semblables, ne pourrait tout simplement pas vivre tant ses besoins sont étendus. Il ne peut bien souvent ni manger, ni se laver, ni s'habiller seul. Les déformations de son corps et ses paralysies l'empêchent de se mouvoir, les états douloureux et les anxiétés le renferment sur lui-même, l'absence de langage verbal ne lui laisse aucune possibilité de parler en son nom. Pour le commun des mortels, une telle altérité est difficilement compréhensible et même imaginable.

    Loin de tout angélisme, Frédéric Blondel et Sabine Delzescaux s'attachent à comprendre pourquoi les personnes polyhandicapées font toujours spontanément l'objet d'une perception négative. Ils montrent que l'altérité radicale, lorsqu'elle n'est pas ou plus identifiée comme semblable, est toujours une altérité menacée et c'est cette réalité première qui marque, de leur point de vue, les confins de la grande dépendance. Les enquêtes qu'ils ont réalisées dans le champ sanitaire et médico-social mettent en évidence que moins les professionnels sont socialisés au monde du polyhandicap et plus le risque est fort, pour eux, de succomber à ce qu'ils nomment, dans le sillage des travaux du philosophe Giorgio Agamben, la tentation souveraine. De quel risque s'agit-il ? Du risque d'assujettir les personnes dépendantes à la puissance de leur propre système normatif et à l'arbitraire de leur conception de l'aide. Si ce risque revêt un caractère structurel dans le champ de l'accompagnement, il peut être, cependant, battu en brèche et il l'est, de fait, dans les structures dédiées à l'accompagnement de ces publics.

empty