Ghislaine Chartron

  • Depuis 2006, la conférence « Document numérique et société » se donne pour mission d'apporter des éclairages sur les transformations des dispositifs d'information à l'ère numérique, en privilégiant la dimension sociale.
    La 7e édition s'est tenue à l'Université de Lorraine (site de Nancy) en septembre 2020 et a été co-organisée par le laboratoire Dicen-Idf du Cnam et le Centre de recherche sur les médiations (Crem, UR 3476).
    Dans un contexte d'inflation grandissante des données, la conférence s'est donné pour objectif d'étudier les relations entre humains et données. Les actes se structurent selon trois dimensions abordées par les intervenants : les services numériques innovants, les différentes médiations en jeu et l'émergence de créations narratives.
    Pour les professionnels de l'information ; pour les chercheurs, enseignants et étudiants en information, communication, documentation et humanités numériques.

  • Cet ouvrage, coordonné par Ghislaine Chartron, professeur au conservatoire des Arts et métiers (CNAM) et responsable de l'Institut national des techniques de la documentation (INTD). Annaïg Mahé, maître de conférences à l'Unité régionale de formation à l'information scientifique et technique (Urfist) de Paris et à l'école des Chartes, et Benoît Epron, maître de conférences à l'enssib, se propose d'explorer les pratiques documentaires dans l'enseignement supérieur et la recherche au moment clé du développement, voire de la croissance exponentielle de l'utilisation des outils numériques. À l'heure d'une maturité croissante de l'offre documentaire numérique et de ses potentiels dans tous les champs scientifiques, que connaissons-nous vraiment de la réalité des pratiques documentaires à l'université et dans les organismes de recherche ? Faire le point sur cette question fut l'objectif de la journée d'étude « Diversité des pratiques documentaires numériques dans les champs scientifiques » organisée à l'enssib en juillet 2009, qui a souhaité réunir un ensemble de travaux récents couvrant une large palette d'observations des pratiques dans la recherche et l'enseignement universitaire. Cette diversité concerne les méthodologies convoquées (quantitatives et qualitatives), les différents supports (notamment revues et ouvrages) et les différents champs disciplinaires (physique des hautes énergies, mathématiques et informatique, sciences de l'éducation, sciences politiques) : des mises en perspective plus transversales sont par ailleurs complémentaires. Les points de vue abordés sont internationaux.

  • Depuis 2006, la conférence « Document numérique et société » se donne pour mission d'apporter des éclairages sur les transformations des dispositifs d'information à l'ère numérique, en privilégiant la dimension sociale. Cet ouvrage rassemble les contributions de chercheur(e)s sélectionné(e)s pour la quatrième conférence qui s'est déroulée à l'Université de Zagreb (Croatie) les 29 et 30 avril 2013 et qui interrogeait la diversification actuelle des médiations de ressources numériques de plus en plus nombreuses et hétérogènes. Le recueil associe des études de cas dans des contextes variés (archive, entreprise, administration, enseignement, recherche) en prise, notamment, avec les paradigmes des réseaux sociaux, de l'open access, de la gamification, ainsi que des réflexions théoriques sur les transformations en cours. La question de l'évolution des savoir-faire et des métiers associés à la fonction documentaire est sous-jacente à l'ensemble des contributions. Les défis sont nombreux: surcharge informationnelle, filtrage, usabilité, architecture de l'information, performance des outils, croissance des contenus audiovisuels... Pour les professionnels de la documentation ; pour les chercheurs et enseignants en information et documentation.

  • Depuis 2006, la conférence « Document numérique et société » se donne pour mission d'apporter des éclairages sur les transformations des dispositifs d'information à l'ère numérique, en privilégiant la dimension sociale. Cette 5e édition se focalise sur l'effervescence autour du Big data et de l'Open data qui anime autant les milieux d'affaires que les gouvernements et les scientifiques. Elle s'explique par l'interconnexion généralisée transformant l'économie des services et les internautes en fournisseurs de données, mais également par l'importance grandissante de l'internet des objets et, d'une manière générale, par les capacités computationnelles qui traitent désormais l'information sur toute sa chaîne de production-diffusion et transformation. Cet ouvrage rassemble les textes présentés lors du colloque de Rabat les 4 et 5 mai 2015, des recherches théoriques, expérimentales et des analyses critiques qui s'inscrivent dans la perspective des études sur le phénomène du Big data et de l'Open data en termes d'enjeux pour nos sociétés et de création de valeurs. Pour les professionnels de l'information ; pour les chercheurs, enseignants et étudiants en information, documentation et humanités numériques.

  • Acclaimed by various content platforms (books, music, movies) and auction sites online, recommendation systems are key elements of digital strategies. If development was originally intended for the performance of information systems, the issues are now massively moved on logical optimization of the customer relationship, with the main objective to maximize potential sales. On the transdisciplinary approach, engines and recommender systems brings together contributions linking information science and communications, marketing, sociology, mathematics and computing. It deals with the understanding of the underlying models for recommender systems and describes their historical perspective. It also analyzes their development in the content offerings and assesses their impact on user behavior.

  • Depuis 2006, la conférence « Document numérique et société » se donne pour mission d'apporter des éclairages sur les transformations des dispositifs d'information à l'ère numérique, en privilégiant la dimension sociale.

    La 6e édition s'est tenue à l'Institut de la Communication et des Médias (Échirolles) en septembre 2018 et a été co-organisée par le Dicen-IDF (Cnam) et le Gresec (Université Grenoble Alpes), laboratoires en Sciences de l'information et de la communication.

    L'éthique était au coeur des questionnements, qu'il s'agisse d'évoquer les pratiques de recherche, l'édition de documents ou les logiques d'acteurs. Les actes de ce colloque se répartissent entre algorithmes et éthique, régulations et auto-régulations, production d'informations sur les plateformes et accès aux documents.

    /> Pour les professionnels de l'information ; pour les chercheurs, enseignants et étudiants en information, communication, documentation et humanités numériques.
    Avec les contributions de : Béa Arruabarrena, Patrick Cansell, Camille Capelle, Stéphane Chaudiron, Anne Cordier, Franck Cormerais, Lucile Desmoulins, Jean-Claude Domenget, Julien Falgas, Bernard Jacquemin, Eric Kergosien, Alexander Kondratov, Anne Lehmans, Zineb Majdouli, Joachim Schpfel, Brigitte Simonnot, Carsten Wilhelm et Tiphaine Zetlaoui.

empty