Presses de la cité

  • Esiècle, à Perpignan, l'extraordinaire destinée d'Anna, une ouvrière de la grande usine de paiers de cigarettes Job, des bas-fonds sordides aux châteaux de la grande bourgeoisie.0500 0300 Par amour, elle se retrouve un beau jour séquestrée dans une maison close du quartier Saint-Jacques. D´abord terrorisée, elle devient bientôt, sous le nom de Stella, une des prostituées les plus célèbres de la ville. Lorsqu´elle tombe enceinte, Anna décide de changer de vie et revient vers l´usine de papier à cigarettes. Mais elle n'est plus la même. Plus sûre d´elle, elle attire rapidement l´attention d´un membre de la direction qui lui propose de devenir gouvernante des enfants du directeur de l´usine et ne tarde pas à demander sa main. Un nouveau tournant dans la vie d´Anna...

  • De 1939 à 1944, à la maternité d'Elne, dans les Pyrénées-Orientales, le combat exceptionnel d'une jeune bénévole suisse pour sauver des enfants d'une mort certaine0500 0300Elisabeth, jeune infirmière suisse, arpente inlassablement les camps d´Argeles, Rivesaltes et Barcarès pour sauver des vies : celles des femmes enceintes et de leur enfant à naître afin de les protéger du chaos des guerres. Elle les accueille ensuite à la Maternité d´Elne, dans un château, qui mettra au monde plus de cinq cent vies en péril... Ainsi en 1939 avec des milliers de ses compatriotes espagnols, Teresa a suivi les terribles chemins de l´exode pour passer la frontière française dans les Pyrénées-Orientales. Là, dans un camp, elle rencontre Elisabeth. Sa vie en est bouleversée. Comme le sera la fragile Esther, jeune Juive enceinte, terrorisée, seule et démunie, alors que, en 1942, l´étau de la menace nazie se referme peu à peu sur la France...

  • Dans les années 1960, Collioure connaît une série de meurtres inexpliqués. Seule contre tous, l'imprévisible Luce Colomine va tenter de résoudre leur mystère?
    Un soir de service, Luce Colomine, femme de ménage dans une usine de salaison d'anchois, découvre le cadavre de son patron, près d'une lanterne éteinte? Trois corps d'hommes morts sont ensuite retrouvés, placés près d'un objet : un harpon, une lance, une échelle, une bourse de cuir.  Arrivent la semaine sainte et la procession de la Sanch. Lorsque Luce lève les yeux sur la Creu dels Improperis, la Croix des outrages, qui porte les instruments de la Passion et elle voit alignés sous ses yeux, une lanterne, une lance, une échelle, une bourse. C'est sûr, il y a un lien entre les quatre morts. Mais personne ne veut la croire sauf un jeune inspecteur stagiaire. A ses côtés, Luce va se lancer sur les traces du tueur et découvrir le terrible secret que partageaient les victimes, jusqu'à l'incroyable révélation finale?

  • Au début du XXe siècle, dans les Pyrénées-Orientales, Félicie vit sa singularité depuis sa plus tendre enfance. Sa liberté : courir, seule, la montagne à la recherche des herbes qui soignent.


    " Un peu à l'écart de la foule, Félicie savourait ce spectacle avec une exaltation farouche. La "vestale du feu sacré et du Canigou" ne pouvait que voir un signe dans cette avalanche brasillante qui déboulait vers elle. Des crispations impatientes couraient le long de ses cuisses. Elle aurait adoré s'élancer vers eux. Devant eux, même. Elle les aurait battus, c'est sûr. Elle connaissait si bien le terrain qu'elle pouvait s'imaginer là-haut, sautant par-dessus les rochers, évitant les mouillères autour des sources, glissant sur les talus herbeux comme sur de la neige pour gagner quelques secondes. " Gamine étrange et solitaire, n'aimant que ses montagnes, un peu sorcière selon certains, Félicie grandit dans un monde rude et superstitieux où tout tourne encore autour de la richesse locale, le fer. Sur les hauteurs du mont Canigou, de génération en génération, on est mineur comme le père de Félicie, charbonnier, forgeron ou muletier, les pieds dans la neige de novembre à avril.
    Soutenue par Balthazar, l'ermite de Sainte-Anne, qui l'initie aux pouvoirs des plantes, et par monsieur Legrand, l'ingénieur de la mine de La Pinouse, ébahi par ses facultés intellectuelles, Félicie impose sa singularité. Arrive la Grande Guerre. Les hommes sont mobilisés, des mineurs étrangers les remplacent : polonais, tchèques et même chinois... Différences de langue, de culture. On les tolère, à défaut de les accepter.
    Félicie, toujours inattendue, s'éprend de l'un d'eux.




    .

  • De nos jours, à Châteaubriant, dans le pays de la Mée, une jeune femme enquête sur le passé et les secrets de sa famille, une « grande famille » connue de toute la région0500 Lorsque le clan Le Gallois se réunit pour célébrer les funérailles d´une grand-tante, on découvre avec stupeur dans le caveau familial la dépouille d´une fillette inconnue. Mélanie Le Gallois, bouleversée, se sent investie d´une mission : rendre un nom, un visage à celle qui aurait été une proche parente et qui, pour une raison qu´elle ignore encore, a été « effacée » de l´arbre généalogique. Au fil de ses recherches, tout un passé ressuscite, celui de cette région des confins de la Bretagne, terre de forges et d´élevage. Passé et présent se rejoignent alors...
    Inattendue et singulière, l´intrigue desOmbres du pays de la Méenous fait découvrir une région peu connue de la haute Bretagne. Suspense et émotion se mêlent admirablement dans ce roman Terres de France.0300De nos jours, à Châteaubriant, dans le pays de la Mée, une jeune femme enquête sur le passé et les secrets de sa famille, une « grande famille » connue de toute la région...
    A la mort d´une grand-tante, la famille Le Gallois découvre avec stupeur dans le caveau qui lui est réservé la dépouille d´une petite fille dont la mort remonterait au début du siècle. Personne n´a jamais entendu parler de cette enfant et encore moins de sa disparition... Mélanie Le Gallois, la trentaine, journaliste, venue pour les funérailles de la vieille dame, se sent peu à peu investie d´une véritable mission : rendre un nom, un visage à celle qui aurait été une proche parente. En réveillant le fantôme de la petite fille, Mélanie fait resurgir de nombreux secrets de famille, secrets plus ou moins avouables. C´est finalement une vieille tante, la tante Viv, qui révélera toute la vérité...

empty