Jean Lopez

  • Les mythes de la Seconde Guerre mondiale

    ,

    lu par Olivier CHAUVEL
    • Lizzie
    • 7 Juin 2018

    "Une opération salutaire de désintox historique' L'Express.
    Les idées reçues sur la Seconde Guerre mondiale abondent. Mais desservant la cause de la connaissance, elles montrent surtout que la propagande de l'Axe comme celle des Alliés a durablement imprimé sa marque. Ainsi, par exemple, combien de Français persistent à croire que la défaite aux jours sombres de 1940 était inscrite dans les astres ou que Hitler n'a fait que devancer une attaque de Staline ? A ces questions essentielles, les meilleurs spécialistes apportent au fil de chapitres courts et enlevés des réponses souvent inattendues, parfois surprenantes et toujours passionnantes.

  • Quelque part entre la banlieue et la campagne, Jonas et ses amis tuent le temps. Ils fument, jouent aux cartes, font pousser de l’herbe, et, quand ils sortent, c’est pour constater ce qui les éloigne des autres. Dans cet univers où tout semble voué à la répétition du même, leur fief, c’est le langage, qu’ils ne cessent de mettre en scène, que ce soit Lahuiss interprétant le Candide de Voltaire ou Poto offrant un morceau de rap de son cru.
    Jonas, qui a grandi avec eux, a ses jardins secrets – une fille qu’il visite de temps en temps – et un avenir possible – la boxe professionnelle. Mais aussi élégant et rapide que soit son jab, il manque de niaque et d’ardeur.
    Au fil de ce roman écrit au cordeau, une gravité se dégage, une beauté qu’on extirpe du tragique ordinaire à travers une voix neuve, celle de son auteur.
    « J’ai conçu le livre comme une histoire qu’on raconte. Le fait de tout lire m’a procuré une grande émotion. J’ai apprécié ce travail, je lis vraiment comme j’ai écrit. Cette fluidité qu’il y a dans l’écriture, j’ai réussi à la retrouver dans la voix. En fin de compte, elles sont interdépendantes. »
    David Lopez – Entretien – Paris, 2018
    Drôle et grave, énergique et tendre à la fois, Fief  est un roman sur la langue comme territoire, manière d’exister. Un livre d’une invention littéraire surprenante à découvrir impérativement à l’audio pour son rythme et sa verve.
    « Porté par une prose fracassante, Fief s'impose comme l'une des révélations les plus excitantes de cette rentrée littéraire. » - Les Inrockuptibles.
    Prix du Livre Inter 2018.
    © Éditions du Seuil, 2017
    (C) et (P) Audiolib, 2018
    Durée : 6h57

empty