Entreprise, économie & droit

  • La création et le lancement de produits est une des questions fondamentales soulevées en marketing. Pourquoi innover ? Quels sont les risques à éviter, les stratégies à adopter, les tests et études à utiliser ? Comment évaluer la réussite commerciale et marketing des nouveaux produits ? Ce manuel propose d'aborder ces différentes problématiques de manière globale, en décrivant les concepts clés issus de la recherche et les différentes méthodologies utilisées par les entreprises, tant dans les secteurs de la grande consommation que dans les domaines industriels, des services ou celui des hautes technologies.Cette 3e édition, entièrement actualisée, propose de nouveaux exemples et cas d'entreprise et intègre les dernières nouveautés du domaine : objets connectés, design thinking, impression 3D, consommation collaborative, Big Data, crowdsourcing...

  • Les hommes n'ont jamais cessé de vouloir s'influencer les uns les autres. Experts, universitaires et chercheurs ont développé de très nombreuses théories autour de la persuasion. Celle-ci requiert encore trop souvent de colossaux investissements sans que les opérateurs puissent être bien certains de l'efficacité démontrée d'annonces ou de campagnes publicitaires.
    S'appuyant sur près de deux décennies d'investigations ayant trait à l'impact de la publicité et des messages commerciaux sur le cerveau humain, Christophe Morin et Patrick Renvoisé proposent le premier modèle intégré de la persuasion fondé sur les recherches les plus récentes en neurosciences, en psychologie des médias et en économie comportementale. Les auteurs révèlent que les messages les plus convaincants doivent d'abord atteindre le cerveau primitif, notre système cérébral le plus ancien, mais aussi le plus instrumental, dans les processus de persuasion.
    Les auteurs expliquent en termes simples la façon dont les messages persuasifs affectent les fonctions du cerveau telles que l'attention, les émotions, l'effort cognitif et le processus de décision. Plus important encore, ils dévoilent au lecteur un processus simple, systématique, dénommé NeuroMapTM qui constitue le moyen le plus efficace de créer des messages capables de persuader n'importe qui, n'importe où, à n'importe quel moment.
    Cet ouvrage vous permettra de devenir un expert de la persuasion en ayant recours à un processus éprouvé, mais pourtant simple, fondé sur les réflexions scientifiques les plus récentes dans le domaine.
    Un poster présentant l'ensemble de la démarche de NeuroMapTM est inséré dans l'ouvrage.

  • Les marchés financiers ont beau déclencher des crises à répétition, peu d'experts et encore moins de gouvernants osent imaginer un monde sans la liberté et sans le pouvoir de ces marchés, un monde " sans Wall Street " ! Pourtant, comme l'explique ici l'un des meilleurs experts français des systèmes financiers, c'est le pas décisif qu'il faut franchir au plus vite pour éviter une nouvelle catastrophe. L'auteur pose d'abord un diagnostic précis sur les impasses d'un monde " avec Wall Street " : les normes exorbitantes de rentabilité imposées par les gestionnaires de capitaux entrainent tout à la fois, la déshumanisation des conditions de travail, le saccage des écosystèmes et la soumission des politiques publiques à des intérêts privés plutôt qu'à la volonté des citoyens. Mais peut-on, dans un monde ouvert, se passer de la puissance des marchés financiers ? Oui, car du fait même de leur puissance, ces marchés ne servent plus à financer l'économie réelle et pénalisent même celle-ci au profit des jeux purement financiers spéculatifs. Toutefois, pour se passer des instruments de spéculation sur les taux d'intérêt ou les taux de change, il faut reconstruire un système monétaire international qui permette de gérer la monnaie comme un bien commun de l'humanité. Et pour échapper au pouvoir exorbitant des gestionnaires de capitaux, il faudra reformer le droit des sociétés pour partager le pouvoir de gestion entre tous les acteurs prenant part à la production.
    François Morin, professeur émérite de sciences économiques à l'Université de Toulouse I, a été membre du Conseil Général de la Banque de France et du Conseil d'Analyse Economique. Il a notamment publié Le Nouveau mur de l'argent : essai sur la finance globalisée (Seuil, 2006).

  • L'histoire monétaire et financière que la France a connue dans l'entre-deux-guerres est en train de se répéter, mais, cette fois-ci, à l'échelle mondiale: l'action des grandes banques internationales dresse un nouveau "mur de l'argent" auquel se heurte la volonté des politiques. Cet ouvrage analyse l'architecture, la construction et les dangers de ce mur.
    Il propose tout d'abord une évaluation précise de l'emprise de la finance globale sur l'économie réelle. Des tableaux inédits, exprimés dans une nouvelle unité de mesure (le téradollar, soit mille milliards de dollars), offrent une vision cohérente des flux financiers (capitaux) et des flux réels (biens et services) qui traversent l'économie mondiale.
    Il met ensuite au jour le rôle singulier que joue les plus grandes banques mondiales. Depuis les années 1990, quelques dizaines de banques ont conquis le vrai pouvoir de régulation monétaire: ce sont elles désormais qui dictent effectivement l'évolution des taux d'intérêt, et non plus les Banques centrales. La revendication démocratique contestant l'indépendance des Banques centrales à l'égard du politique est donc déjà dépassée. Le pouvoir est ailleurs. Et cela est d'autant plus inquiétant que ce pouvoir semble incapable de nous éviter des catastrophes financières. Un des meilleurs spécialistes français ouvre ici une piste de réflexion pour une autre régulation de la finance globale.

empty