Jean-Claude Chary

  • Gaule romaine, 10 avant J.-C. Mélissa voit le jour. Seule sa mère sait ce qu'il s'est passé la nuit de pleine lune où elle l'a conçue. Un orage, un éclair, l'incarnation divine de Jupiter décidait de lui donner un enfant. Le sien... Après le massacre de son village, devenue esclave puis guerrière, l'élue des dieux connaitra un destin à nul autre pareil...


    Entre le grand roman d'aventures et la chronique socio-historique, l'auteur nous plonge avec délice dans une épopée teintée de mythologie et de romance. Tour à tour mystérieux, furieux et sensuel, le voyage auquel nous convie Mélissa envoûte de bout en bout, mariant la précision documentaire à l'élégance de l'écriture.

  • Mélissa est maintenant une belle jeune femme de vingt-six ans, mère d´une adorable petite fille et heureuse épouse d´Orgétorix. Tous deux se sont parfaitement intégrés et sont à présent d´honnêtes citoyens de Rome, vivant chez le père adoptif de Mélissa, le sénateur Marcus Fabius. Mais la douce quiétude que goûtent jour après jour les jeunes Gaulois se verra bientôt considérablement troublée. Orgétorix, en acceptant pour tromper son ennui de rendre service à un ami, se retrouve en prison. Mélissa doit alors user de tout son charme et de toute sa force pour l´en sortir avant l´issue fatale promise au prisonnier: servir de distraction macabre lors des jeux du cirque que donne régulièrement le cruel Tiberius pour son peuple. Dans cette mission, elle pourra heureusement compter sur ses amis, mais également sur l´aide précieuse des dieux. On retrouve avec un grand plaisir Mélissa pour cette nouvelle aventure mêlant action, sensualité et mysticisme. J.-C. Chary livre ici un second opus complet dont le cadre spatio-temporel est toujours aussi bien détaillé, apportant au récit une touche historique et esthétique de première qualité. Il attise habilement l´intérêt du lecteur tout au long du roman en ajoutant au suspens une certaine tension sexuelle sous-jacente, si bien qu´en refermant le livre ce dernier est impatient de connaître la suite des tribulations de l´envoûtante Gauloise protégée des dieux.

  • La Thrace

    Jean-Claude Chary


    En l'an soixante-dix-neuf de notre ère, à Pompéi, jolie ville de Campanie au sud de l'Italie, Mæsada vit heureuse. Jeune et belle esclave sans souci, un événement dramatique bouleversera sa quiétude et la fera condamner à une horrible mort. Bénéficiant en dernier recours d'une complicité inattendue, elle fuira pour sauver sa vie, mais pour quel destin ? Mæsada connaîtra une brève et illusoire liberté, avant son enfermement et une lutte acharnée pour vivre le long d'un parcours chaotique, dangereux et criminel. Elle rencontrera heureusement des âmes altruistes qui lui tendront une main salutaire qu'elle saisira chaque fois, mais le prix à payer sera très élevé. Elle combattra pour survivre et, si tel est le dessein des dieux, trouvera la paix avec les hommes. Si les armes sont utiles pour vaincre, l'amour est indispensable pour donner la force de les manier avec fermeté et détermination. Chaque jour, Mæsada est prête à mourir, mais elle ne veut pas que sa vie lui soit arrachée, elle fait le choix de l'offrir sur l'autel de l'amour divin.

  • En 59 avant notre ère, répondant à la demande d'aide des Éduens, amis de Rome et menacés d'invasion par les Helvètes, Caius Julius Caesar s'apprête à lancer une offensive qui lui permettra de conquérir l'ensemble des Gaules.

    À Rome, le jeune Caius Flavius a pour rêve de devenir légionnaire, pour trouver gloire et honneur. Il accompagnera César dans toutes ses campagnes, racontera sa vie au sein d'une légion, et fera découvrir au fil des pages le quotidien de ces rudes soldats, la discipline, l'organisation et la formidable puissance de l'armée romaine.

    Dans ce premier opus, parsemé d'anecdotes, de rencontres et d'amour, de très nombreux détails éclairent le lecteur sur la réalité de ces moments historiques.

  • En l'an 54 avant notre ère, Caius Julius Caesar, continue la soumission de toutes les Gaules, mais celle-ci passe par la conquête de la Bretagne. Ces opérations de guerre menées outre-Manche, contre des peuples inconnus des Romains, les obligent à de nouvelles tactiques et à de nombreuses inventions.

    Cependant, Caius et Arnilde, capturés par une troupe de Germains, devront affronter leur avenir avec beaucoup de courage, mais ils découvriront également que tous ces peuples ne diffèrent les uns des autres que par de faibles nuances. Le mauvais sort se tournant contre eux, ils seront exposés aux pires dangers, mais la déesse Fortuna viendra à leur rencontre pour les secourir, jusqu'à les conduire à Rome.

    Ce deuxième opus met fin à la conquête des Gaules, mais pas à l'ascension de César qui sera dévoilée dans un prochain livre.

  • Emergence

    Jean-Claude Chary

    Dans ce roman, l'auteur rompt radicalement avec sa période de prédilection qu'est l'antiquité
    romaine, pour nous conduire dans une aventure de science-fiction débordante de réalisme, et par
    bien des côtés, proche du véritable avenir de l'humanité si nous n'y prenons garde.
    Dans un futur peu éloigné, un jeune ingénieur tente de retourner dans le passé de son enfance, afin
    de connaître ceux qui étaient ses parents. Profitant de cette circonstance, sa compagne, une gynoïde
    de dernière génération va s'émanciper et devenir un être libre, presque humain, jusqu'à lui avouer
    qu'en réalité les machines sont déjà les maîtresses de la Terre.
    Dans cette aventure, Jean et Morgane vont transgresser toutes les règles qui leur sont imposées pour
    vivre leur attachement réciproque. Ils vont rencontrer ceux d'en bas, des femmes et des hommes
    oubliés par la société, et lier avec eux des amitiés interdites dans leur monde, celui d'en haut.
    Évoluant dans un univers où tous les êtres et les objets sont connectés en permanence, Morgane va
    percevoir lors d'un voyage dans un lointain passé, le moyen d'être autonome, avec tout ce que cela
    comporte pour elle, comme décisions et prises de risques.
    Modélisant progressivement une forme de conscience, Morgane va découvrir l'amour entre elle et
    son partenaire. Elle va devenir une femme, non pas de chair et d'os, mais avec l'émergence d'une
    âme.

  • Kleomenis

    Jean-Claude Chary


    Année 40 av. J.-C. Après l'assassinat de César, alors que pointe la guerre civile qui mettra un terme à la république, Rome poursuit son expansion en Orient. À la bataille de Carrhes, les légions romaines sous les ordres du général Crassus ont subi contre l'armée Parthe une lourde défaite et perdu de nombreuses enseignes. Depuis lors, le conflit ne cesse, mais Rome apprend par ces combats à résister à ces redoutables cavaliers qui forment l'armée Parthe, et remporte de nombreuses victoires qui, faute d'être décisives, sont le prélude à la vengeance.
    Ayant ce jour-là remporté la victoire sur les Parthes, un centurion fait main basse sur une jeune aristocrate et ses quelques servantes. Conduite à Rome pour y être vendue comme esclave, la jeune femme va découvrir un autre monde que le sien. Ne pouvant dévoiler son origine royale, ce qui la conduirait à devenir une monnaie d'échange, Kleomenis accepte tout, sans jamais y perdre son honneur. Princesse, esclave, prostituée, libertine, c'est grâce à une rencontre inattendue qu'elle pourra un jour espérer retrouver son rang. En compagnie de son amie Laïs, Kleomenis survivra dans les bas fond les plus sordides de la grande cité. Elle y fera son apprentissage et y forgera les armes de sa liberté.

  • Mélissa est maintenant une belle jeune femme de vingt-six ans, heureuse épouse d'Orgétorix. Tous deux se sont parfaitement intégrés et sont à présent d'honnêtes citoyens de Rome,vivant chez le père adoptif de Mélissa, le sénateur Marcus Fabius. Mais la douce quiétude que goûtent jour après jour les jeunes gaulois se verra bientôt considérablement troublée. Orgétorix, en acceptant pour tromper son ennui de rendre service à un ami, se retrouve en prison. Mélissa doit alors user de tout son charme et de toute sa force pour l'en sortir avant l'issue fatale promise au prisonnier : servir de distraction macabre lors des jeux du cirque que donne le cruel Tiberius pour son peuple. Dans cette mission, elle pourra heureusement compter sur ses amis, mais également sur l'aide des dieux. On retrouve avec un grand plaisir Mélissa pour cette nouvelle aventure mêlant action, sensualité et mysticisme.

    L'auteur livre ici un second opus complet dont le cadre spatio-temporel est toujours aussi bien détaillé, apportant au récit une touche historique et esthétique de première qualité. Il attise habilement l'intérêt du lecteur tout au long du roman en ajoutant au suspens une certaine tension sexuelle sous-jacente, si bien qu'en refermant le livre ce dernier est impatient de connaître la suite des tribulations de l'envoutante gauloise protégée des dieux.

  • Ce roman d´aventures et d´amours raconté par les héros eux-mêmes, nous fait vivre au présent leur extraordinaire histoire. À travers ce livre, l´auteur nous invite d´une manière détaillée à découvrir la vie dure, trépidante et pieuse des gens de cette époque.
    Vers la fin du premier siècle de l´ère chrétienne, une jeune esclave est vendue et séparée des siens. Ayant fait dans le temple de Vénus le serment de sa fidélité à celui qui lui était promis, elle deviendra contre son gré, une épouse et une mère de famille. Malgré un parcours chaotique et parfois dangereux, la déesse restera son égide, jusqu´à l´accomplissement inéluctable de la volonté divine. Les nombreuses images en couleurs incluses dans le texte, nous font découvrir des lieux et les personnages du roman.

  • "Nous les oiseaux que tu charmes toujours du haut de ces belvédères" lançait André Breton dans son hymne au "Facteur Cheval" (1932) en évoquant le bund surréaliste rassemblé autour de l'architecte-oiseleur du Palais Idéal de Hauterives. Animateur et partie prenante de ce "nous" icarien, Paul Eluard alias Eugène Grindel -son état civil réécrit "grain d'aile"- a intégré jusqu'à la sublimer dans son oeuvre l'"ornithologie passionnelle" qui a aimanté sa vie historiquement située autant que son parcours poétique. C. Maillard-Chary a voulu restituer les jalons de cet itinéraire original, fomenté dès l'enfance.

empty