Jean-François Chabas

  • Red man

    Jean-François Chabas

    Dans le centre rouge de l'Australie, les méfaits de la colonisation ont précipité les natifs dans l'alcool, la violence et la consommation d'une drogue qui ravage corps et cerveau. Marvellous, jeune Aborigène déjà accro à l'ice, est réduit au vol pour survivre. Même le Red Man, guerrier magique et mystérieux de la tradition aborigène, semble incapable de le sauver.
    Mais dans le désert, une rencontre va bouleverser sa vie à jamais.

    « Une lecture aux airs de conte où un jeune garçon Pitjantjatjara partage avec nous le sort de sa tribu, ses blessures et ses souffrances, ses traditions et sa force. Un texte remarquable et nécessaire ! »
    Librairie Mollat

  • Une série qui allie qualité littéraire et souffle épique !Au royaume des Mille Lacs, une sorcière enlève le bébé princier. Elle s'apprête à le dévorer, quand, soudain, l'enfant l'interpelle...
    Bien des années après, dans un village, Phelan, un adolescent expert au maniement de l'épée, tombe amoureux fou de la farouche princesse Nara. Il lui a suffi de l'apercevoir, alors qu'elle venait visiter les Mille Lacs depuis son lointain royaume des Trois Vagues. Or le cheval de la princesse s'est emballé et l'a entraînée dans les Monts Jaunes, à la merci de l'Ogre qui y règne... Personne n'est jamais ressorti vivant de ces montagnes.
    Mais Phelan ne peut abandonner l'amour de sa vie. Il se met en route pour sauver la princesse, accompagné de son meilleur ami Turi, aux cheveux bleus, dont la force n'a d'égale que la susceptibilité. Avant même d'atteindre les Monts Jaunes, leur route est truffée d'obstacles et de rencontres plus inquiétantes les unes que les autres. Sans compter que, sur leur chemin, plane l'ombre d'une mystérieuse sorcière...

  • C'est un marécage, dans un coin de montagne, pas très loin de la ferme de Greta Sebek et de sa fille Anja. Il ne sent pas mauvais. On n'y trouve pas d'insectes. Pourtant, il est dangereux. Des bêtes s'y sont perdues. À cause de lui, un jour, Anja désobéit pour la première fois à sa mère qui lui avait fait promettre de ne jamais y aller seule. Elle s'est sentie attirée, irrésistiblement, vers ce lieu qu'elle appelle l'eau verte. Ce qu'elle y aperçoit l'effraie, la fascine, l'ensorcelle. Il faut qu'elle y retourne. Elle résiste longtemps. Mais le jour où elle cède, c'est pour voir sortir des eaux un garçon de son âge, aux yeux verts comme le marais. Aussitôt Anja le baptise « le dénoyé » et entreprend de le sauver. Est-ce qu'un garçon si beau, perdu et silencieux, peut faire du mal à deux femmes courageuses et débrouillardes ? Oui.

  • Une série qui allie qualité littéraire et souffle épique !Résumé : Perdue au coeur des Monts Jaunes, la princesse Nara tente d'échapper à l'Ogre. Elle ne sait pas que Phelan et Turi se sont élancés sur ses pas pour tenter de la sauver.
    Eux ignorent que la princesse est sous le coup d'une terrible malédiction, depuis son enfance : quiconque lui apportera de l'aide la condamnera à une mort certaine... Or Phelan et Turi sont prêts à tout pour l'aider !

  • Avant, Kin et Jen vivaient heureux sur leur petite île de Yun. Ils regardaient le soleil couchant, jouaient sur le sable, exploraient tous les recoins. L'océan était la frontière de leur monde. Malheureusement, leurs parents n'ont plus les moyens de nourrir Kin et Jen. C'est pourquoi ils décident de les confier à monsieur Wai, un riche commerçant qui possède un bateau, afin qu'ils entrent à son service. Avec lui, ils traverseront la mer et chercheront une meilleure fortune sur le continent.
    Quitter l'île, Kin et Jen n'en ont aucune envie. Surtout que leur nouveau maître est un homme colérique, effrayant, méchant, qui envoie tout le monde au diable et voit des diables partout, dans une baleine ou dans un orage. Mais quel est donc ce diable qui obsède monsieur Wai ?

  • La grande saga de fantasy de Jean-François ChabasRésumé :
    Turi, Phelan et Nara entament leur voyage vers le royaume des Trois Vagues, là d'où vient Nara. Mais leur chemin est semé d'embûches et de créatures malveillantes... trop pour que cela soit dû au hasard.
    Quant à Turi, il s'éloigne de ses amis à mesure que son tempérament colérique prend le dessus. Les forces du mal semblent avoir une influence inquiétante sur lui...
    Malgré les épreuves, malgré les querelles, les trois compagnons vont-ils réussir à atteindre le royaume des Trois Vagues ?
    Dès 13 ans.

  • Un roman qui allie qualité littéraire et souffle épique !Résumé : Après le trahison de Turi, Nara doit fuir le Royaume des Trois Vagues. La jeune reine, Phelan, Elgin, et leur armée, se dirigent vers le Pays de l'Est dans l'espoir d'y trouver refuge. Leur arrivée est menacée par leurs ennemis de toujours, Arlana, Usi-i, mais aussi Turi. Le jeune garçon aux cheveux bleus, rongé par le mal, est déterminé à éliminer ses anciens amis. Derrière les hautes montagnes de la frontière, un peuple nouveau les attend. Ses défenseurs - Chuluun et les Nihe - possèdent des forces inconcevables, qui font redouter de tous, jusqu'aux fées elles-mêmes...
    Chacun ignore que cette rencontre va bouleverser l'ordre du monde.
    Roman Fantasy dès 13 ans

  • Son nez n'est pas du tout crochu.
    Elle ne chevauche aucun balai, ne touille aucun chaudron.
    Pourtant, Ingrid est une sorcière. Et une belle. Le jour où elle débarque au village de Skelleftestad, tous les hommes tombent raides. Elle pourrait prendre celui qu'elle veut.
    Alors pourquoi choisit-elle d'épouser Nils Swedenborg, qui est certes beau, joyeux, fidèle et travailleur, mais aussi pieux et indécrottablement stupide ?
    Pour se ranger ? Mener une vie tranquille au coin du feu, avec le charpentier du cru, et s'en aller prier au temple tous les dimanches ? Non. Une sorcière a un besoin viscéral de tours et de magie.
    C'est leur fille qui raconte l'histoire. Elle connaît la réponse.
    Et cette réponse fait froid dans le dos.

  • Les trois filles de Nils Swedenborg et de son épouse Ingrid ont grandi.
    Elles ont maintenant seize ans, seize ans un quart et seize ans et demi.
    L'âge des idéaux, des projets, des passions.
    Agnès et Greta ont trouvé les leurs : l'une passe son temps plongée dans les broderies, les chiffons, les jupons ; pour l'autre, c'est gourmandise et pâtisserie.
    Leur sorcière de mère compte sur l'aînée pour sauver l'honneur.
    Hélas, il semblerait que Johanna ait l'art et la manière de toujours remettre au lendemain ce qu'elle pourrait entreprendre...
    Elle a des qualités pourtant. Un esprit sarcastique et persifleur. Elle sait réfléchir. Alors qu'attend-elle pour accomplir de grandes et vilaines choses ?
    Parce que sa mère a réussi à la vexer en la traitant de créature humaine, Johanna réagit. Ce ne sont pas les idées malveillantes qui manquent. La sienne est diabolique.

  • Rachel est en route, sac au dos. Elle est petite, seule, mais elle a confiance, marchant vers le sommet de la montagne, là où l'ont appelée les signes et les apparitions qu'elle nomme ses « Magies », rares mais inoubliables : des fleurs en lévitation, des myriades d'oiseaux silencieux, un chevalier surgi du passé. Aujourd'hui, elle veut redoubler d'efforts, par gratitude, par curiosité. Jusqu'à présent, Rachel n'a croisé sur sa route que des adultes obtus, un monde malade, obsédé par l'argent et les fausses valeurs. Il y a pourtant quelqu'un qui pourrait la comprendre, mais elle ne le connaît pas. C'est Abdelhamid, un vieil Algérien, un ancien harki. Il a tout perdu : sa famille, massacrée ; ses illusions, piétinées. Toute foi l'a quitté, il y a cinquante ans. Il lui semble depuis vivre sur la Terre de l'Impiété. Abdelhamid passe des journées mutiques en compagnie de son seul ami, son ancien lieutenant. Il observe la montagne à la jumelle. L'homme et l'enfant, sans le savoir, ont rendez-vous.

  • Ce sont deux lionnes qui avancent sans bruit dans les herbes sèches.
    Il y a la mère. Un an plus tôt, deux de ses soeurs ont été tuées à coups de tonnerre court par les hommes à l'odeur nouvelle, avec des peaux par-dessus leurs peaux. Il y a la fille. Elle a eu des petits jadis, ils ont été dévorés par un mâle rival de leur père. Depuis, elle ne s'est plus accouplée.
    Ensemble, elles ont quitté la harde, côte à côte, d'un seul pas.
    Elles sont seules.


  • PAR

    F. CHABAS.
    L'extrême antiquité de la civilisation en Egypte, telle qu'elle commence à ressortir à la suite des travaux des successeurs de Champollion, est devenue un sujet de vif intérêt et en même temps de grande surprise. Nous devons même convenir que ce sentiment de surprise dégénère facilement en doute, et quelquefois en méfiance, chez beaucoup d'érudits nourris des études classiques et trop habitués à tout demander aux écrivains de la Grèce et de Rome.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

empty