Jean-Michel Adam

  • Présentant méthodiquement les différents niveaux de structuration et d'analyse des textes, cet ouvrage souhaite mettre en place, sous le nom d'analyse textuelle des discours, une autre distribution entre sciences du langage et stylistique littéraire (étude de texte de La Bruyère à Borges) et entre sciences du langage et sciences de l'information et de la communication (textes publicitaires, journalistiques et politiques).

  • Unité spécifique de l'écrit, palier intermédiaire entre l'espace linguistique de la phrase et celui du texte, le paragraphe joue un rôle important dans la lisibilité de la construction du sens.
    Le paragraphe et l'alinéa ont été souvent rejetés hors du champ de la linguistique et ce livre est un des rares à leur être entièrement consacré. Après une vaste mise au point, l'auteur développe une théorie générale du paragraphe et met en oeuvre une méthodologie d'analyse de ses usages à des époques et dans des genres très différents : pratiques discursives journalistique, publicitaire, encyclopédique-didactique et littéraire (poème, conte, roman : de Perrault et Baudelaire à Butor et Simon).

  • Ouvrage de référence d'un linguiste renommé, ce manuel a été actualisé pour suivre les recherches les plus récentes dans son domaine. Afin de dépasser la complexité d'une typologie des textes, l'auteur isole des segments de petite taille, généralement composés de plusieurs phrases : les séquences. S'appuyant sur des exemples précisément analysés, il étudie les caractéristiques de cinq prototypes de séquences : narratif, descriptif, argumentatif, explicatif et dialogal. Son travail prend en compte l'évolution des recherches en didactique du français et des langues étrangères ainsi qu'en linguistique du discours et analyse littéraire. Jean-Michel Adam, professeur de linguistique à l'université de Lausanne, est l'auteur de plusieurs ouvrages de linguistique textuelle sur la description, le récit, le discours littéraire et l'argumentation publicitaire.
    />

  • La question des genres de discours est actuellement au centre de travaux qui touchent autant les études littéraires, que l'analyse des discours et les sciences de la communication et de l'information. Ce livre aborde la question des genres sous un angle limité et exemplaire : le cas des genres du récit. Prenant position dans les débats actuels sur la narratologie « postclassique », cet ouvrage étudie des récits oraux, journalistiques, politiques, poétiques, théâtraux et issus de la rhétorique.

  • Des petits aux grands écrans, des histoires destinées à accompagner le sommeil des enfants à celles qui occupent les adultes, des journaux quotidiens aux livres d´Histoire, des fictions littéraires aux paraboles religieuses, des fables politiques aux histoires drôles ou à la publicité, les figures les plus diverses du récit ponctuent nos existences. Le récit accompagne la vie et la mort des plus humbles comme des plus grands hommes, il trace les limites de ce que chacun doit et peut faire à travers ragots, potins ou éloges. Sur les ondes et au cinéma, le retour, ces dernières années, des plus traditionnelles formes de narration doit nous inciter à examiner les modes de fonctionnement et les fonctions de ce type de mise en texte.

  • La langue française - écrite ou parlée - est malade : les enfants ne savent plus lire ni écrire, l'orthographe se perd, la France compterait même deux millions d'analphabètes... Qui n'a entendu ces lamentations, devenues aujourd'hui lieux communs ? Elles expriment un profond désarroi devant l'évolution de notre langue. C'est pour tenter de mieux la comprendre que les auteurs - cinq linguistes, membres de l'Association pour la recherche et l'expérimentation sur le fonctionnement du français (APREF) - ont écrit ce livre. Ils présentent ici les résultats d'enquêtes approfondies sur quelques points particulièrement sensibles : la lecture à l'école et les formes d'expression que l'institution scolaire néglige, les véritables difficultés de la lecture (30 % des Français seulement savent vraiment lire !), la diversité et les formes du français des travailleurs migrants, le rapport des non cultivés au beau langage et au discours abstrait. Dans tous ces domaines, les auteurs apportent des informations originales qui passionneront tous ceux que préoccupe le sort de la langue française. Ils montrent que le handicap - quand il existe - n'est pas là où on l'attendait. Et que le poids des normes linguistiques et sociales imposées par ceux qui savent parler joue un rôle trop souvent sous-estimé. Ce livre est aussi un plaidoyer pour une révolution dans les esprits : les priviligiés du langage devraient d'abord apprendre à écouter et à lire les autres, dans toute leur diversité, à ne plus corriger ce qui n'a pas besoin de l'être.

  • Ce livre part du constat formulé par Harald Weinrich : " La linguistique est bien d'essence textuelle et la littérature faite de mots - mais de mots chargés d'histoire et de culture ".
    En six études, les auteurs croisent leurs regards de linguiste et de comparatiste, leurs méthodes et leurs outils pour explorer quelques grands textes des littératures européennes. Une histoire tragique de Jean-Pierre Camus, des contes d'Andersen et des Grimm, les Fleurs du Mal de Baudelaire ainsi qu'un cahier de travail de Kafka y sont examinés au coeur de leurs langues d'origine et de leur textualité.
    Cette exploration linguistique et comparative éclaire autrement leur complexité et leur singularité que ne le font des approches mono-disciplinaires qui restent dans l'optique d'une seule langue et culture. Les six études proposées accordent une importance théorique et méthodologique particulière aux questions de généricité, de mise en recueil, de traduction et d'intertextualité. L'analyse textuelle et comparative permet de redéfinir ces concepts dans une optique discursive et interdisciplinaire.

  • La liste des traitements indignes infligés aux animaux domestiques est bien longue et nous atterre : absence de soin, abandons dramatiques, conditions de vie ou de transport insupportables. Et pourtant nos compagnons nous prodiguent quotidiennement leur affection, leur fidélité, mais aussi leur enjouement et leur espièglerie. Le récit de Bambou, petit chien, est émaillé de rencontres, d'évènements inattendus vécus avec ses parents adoptifs. Ses pérégrinations le conduisent dans la vallée de la Vézère où vit une communauté ouverte d'hommes et de femmes adeptes d'un idéal et d'une éthique particuliers. Cette communauté contribuera à faire découvrir à Bambou" le petit chien qui se voulait humain" sa véritable identité....

  • Une introduction systématique à l'analyse du discours argumentatif qui est au coeur de l'élaboration de toute publicité rédactionnelle. Cet ouvrage envisage la complexité de la communication publicitaire à travers ses différents modes de mise en texte et prend également en compte le fonctionnement argumentatif de l'image.Jean-Michel Adam, professeur de linguistique française à l'université de Lausanne, est l'auteur de nombreux ouvrages, dont dans cette même collection, Les textes : types et prototypes (1992), Le texte descriptif (en collaboration avec A. Petitjean, 1992), Le texte narratif (1994), Linguistique textuelle (1999).Marc Bonhomme, est professeur de linguistique française à l'université de Berne, agrégé de grammaire et docteur d'état, est l'auteur de Linguistique de la métonymie (Lang, 1987). Il a également publié de nombreux articles sur les figures du discours, la stylistique textuelle, l'histoire de la langue française et le discours publicitaire.

empty