Sciences humaines & sociales

  • Présentant méthodiquement les différents niveaux de structuration et d'analyse des textes, cet ouvrage souhaite mettre en place, sous le nom d'analyse textuelle des discours, une autre distribution entre sciences du langage et stylistique littéraire (étude de texte de La Bruyère à Borges) et entre sciences du langage et sciences de l'information et de la communication (textes publicitaires, journalistiques et politiques).

  • Unité spécifique de l'écrit, palier intermédiaire entre l'espace linguistique de la phrase et celui du texte, le paragraphe joue un rôle important dans la lisibilité de la construction du sens.
    Le paragraphe et l'alinéa ont été souvent rejetés hors du champ de la linguistique et ce livre est un des rares à leur être entièrement consacré. Après une vaste mise au point, l'auteur développe une théorie générale du paragraphe et met en oeuvre une méthodologie d'analyse de ses usages à des époques et dans des genres très différents : pratiques discursives journalistique, publicitaire, encyclopédique-didactique et littéraire (poème, conte, roman : de Perrault et Baudelaire à Butor et Simon).

  • Ouvrage de référence d'un linguiste renommé, ce manuel a été actualisé pour suivre les recherches les plus récentes dans son domaine.
    Afin de dépasser la complexité d'une typologie des textes, l'auteur isole des segments de petite taille, généralement composés de plusieurs phrases : les séquences. S'appuyant sur des exemples précisément analysés, il étudie les caractéristiques de cinq prototypes de séquences : narratif, descriptif, argumentatif, explicatif et dialogal. Son travail prend en compte l'évolution des recherches en didactique du français et des langues étrangères ainsi qu'en linguistique du discours et analyse littéraire.
    Jean-Michel Adam, professeur de linguistique à l'université de Lausanne, est l'auteur de plusieurs ouvrages de linguistique textuelle sur la description, le récit, le discours littéraire et l'argumentation publicitaire.


  • Des petits aux grands écrans, des histoires destinées à accompagner le sommeil des enfants à celles qui occupent les adultes, des journaux quotidiens aux livres d'Histoire, des fictions littéraires aux paraboles religieuses, des fables politiques aux histoires drôles ou à la publicité, les figures les plus diverses du récit ponctuent nos existences. Le récit accompagne la vie et la mort des plus humbles comme des plus grands hommes, il trace les limites de ce que chacun doit et peut faire à travers ragots, potins ou éloges. Sur les ondes et au cinéma, le retour, ces dernières années, des plus traditionnelles formes de narration doit nous inciter à examiner les modes de fonctionnement et les fonctions de ce type de mise en texte.

  • Au coeur de la pensée de Jean Monnet, neuf thèmes en interaction construisent un véritable manuel d'écologie de l'action qui mériterait de figurer en bonne place dans les formations pour l'action collective et complexe dans les écoles de management, d'ingénieurs et à l'ENA tant son pragmatisme est fécond, anticipateur et soucieux de la relation entre les hommes. Inventeur pragmatique et réflexif d'un agir et penser en complexité, ce citoyen du monde n'avait qu'un seul but, la paix. Ce texte revisite la pensée stimulante et visionnaire d'une figure immense du 20e siècle.

  • Anglais Indian Africa

    Adam Michel

    • Africae
    • 15 Décembre 2020

    Kenya, Uganda and Tanzania have minorities from the Indian sub-continent amongst their population. The East African Indians mostly reside in the main cities, particularly Nairobi, Dar es Salaam, Zanzibar, Mombasa, Kampala; they can also be found in smaller urban centres and in the remotest of rural townships. They play a leading social and economic role as the)' work in business, manufacturing and the service industry, and make up a large proportion of the liberal professions. They are divided into multiple socio-religious communities, but united in a mutual feeling of meta-cultural identity. This book aims at painting a broad picture of the communities of Indian origin in East Africa, striving to include changes that have occurred since the end of the 1980s. The different contributions explore questions of race and citizenship, national loyalties and cosmopolitan identities, local attachment and transnational networks. Drawing upon anthropology, history, sociology and demography, Indian Africa depicts a multifaceted population and analyses how the past and the present shape their sense of belonging, their relations with others, their professional and political engagement. This book is a must-read for contemporary researchers, students, policy practioners as well as the general reader.

empty