Juliette Keating

  • Wassim vit à la cité de l'Espérance, avec son grand terre-plein vide, ses copains... Et quand un soir son père lui annonce que les jardins ouvriers au pied de leurs tours vont être vendus à un promoteur immobilier pour construire des bureaux, son sang ne fait qu'un tour. Son père imagine déjà le chèque de dédommagement qui les aiderait à partir en vacances, quand Wassim pense à tous ses souvenirs, au vieux Hadj qui cultive ses patates, à Bakary qui aime y boire un thé à la menthe, à sa grand-mère... Lorsqu'il découvre les mots si puissants de Greta Thunberg à la télévision criant "How dare you?", il entend l'urgence d'agir pour sauver les jardins. Qu'est-ce qu'il doit faire ? Qu'est-ce qu'il peut faire ? Avec Mia, qui le fait fondre et qui ressemble tellement à Greta, Bouba, Alice, Fatou, Saïd, ils s'organisent. Rédigent des tracts, informent les gens du quartier, réinvestissent les jardins, résistent à leur façon au risque de se faire épingler par le collège et la police. Car pour Wassim, cette cause, ce n'est pas que la sienne, c'est celle de son quartier. C'est la santé de ses habitants, l'âme de sa cité que les promoteurs veulent faire disparaître. Lui et ses copains sont jeunes, et alors ? Quand les vieux deviennent fous, n'est-ce pas aux jeunes d'être sages ?
    - Suivant l'exemple du mouvement Exctinction-Rebellion, des jeunes trouvent le courage et l'énergie de s'engager pour ce qui leur semble une cause juste : l'écologie à échelle humaine.
    - Une galerie de personnages, toute une vie de quartier, dans un roman bref et haletant qui défend l'écologie au plus près des gens et de leur quotidien.
    - Des personnages forts, de l'émotion, un thème on ne peut plus d'actualité, tout ce qui fait la signature des romans Presto.

  • Sara n'est pas très bien dans sa peau et subit un peu sa vie de collégienne. Elle vit dans une cité, seule avec sa mère et son petit frère. Son père est parti quelques mois plus tôt. Elle n'a pas vraiment compris s'il s'agissait d'un vrai voyage ou d'une séparation. Son quotidien s'illumine enfin un jour avec l'arrivée du nouvel apprenti du boulanger. Sara en tombe follement amoureuse, et coup de chance, elle lui plaît aussi beaucoup. Mais Sara n'a encore que quatorze ans, et lui dix-sept... Le coeur battant, elle se cache de sa mère pour pouvoir le voir, et ne supporte plus ni la jalousie ni la curiosité intrusive de Margot, sa meilleure amie tapageuse. Et quand sa mère découvre enfin que Sara voit M dans son dos, l'orage éclate, aussi fort que ce premier amour.



    L'histoire très touchante d'un premier amour, fort, pudique, et le poids du regard maternel.


    Une adolescente à la voix juste et sincère, empêtrée entre la tristesse de la séparation de ses parents et son envie d'être aimée, et d'être heureuse, tout simplement.


     

empty