Kent

  • Peine perdue

    Kent

    Vincent Delporte, musicien entre deux âges sur le point de partir en tournée, apprend le décès soudain de sa femme, Karen. Il s'étonne de n'éprouver aucun chagrin. Tandis qu'il prend la route, il cherche à comprendre la raison de son indifférence en se remémorant les années passées. Mais les souvenirs ne sont qu'une part de la vérité et l'amour n'est pas ce que l'on croit.

    C'est un puzzle, chaque pièce compte. Surtout la dernière.

  • Vibrato

    Kent

    « On ne soupçonne pas le pouvoir d'une chanson parce qu'on ne lui en prête aucun. On se gargarise de grands classiques littéraires, picturaux, cinématographiques, pas de chansons. Pourtant, c'est le seul véhicule à sentiments qui nous désarme. Quand on ne se remémore un livre, une peinture, un film, on se rappelle de l'oeuvre de quelqu'un. Quand on se souvient d'une chanson, on se rappelle de soi : telle chanson, le premier flirt, telle autre des vacances, une saison heureuse, un coup dur ou, plus largement, la mélancolie, le courage, l'insouciance?Même Groszman qui aligne les chansons dans des colonnes à chiffres, fredonne des refrains qui le chamboulent. Même ma femme, en ce moment, doit faire un effort pour lutter contre des mélodies qui lui rappellent qu'elle m'a aimé ».Depuis la fusion de Pandora et BMI, depuis que sa maison de disques est devenue une Major tentaculaire au service du profit, Jacky Bonaventure, directeur du catalogue, s'attend chaque matin à être licencié. Grande est sa surprise lorsqu'il se voit confier par son patron une mission des plus singulières : retrouver Alex Elzen, ex-rockstar égaré, en vue de reformer un duo à succès. Jackpot garanti. Seulement Alex est aux abonnés absents et la tâche s'avère plus compliquée que prévu. A mesure que son enquête progresse, la fréquentation du passé du mythique musicien va donner à Jacky un élan de vie insoupçonné.

  • Auteur, compositeur et interprète, Kent, dans ce roman, décrit la crise d'un homme au milieu de sa vie, obligé de partir à l'autre bout de la terre pour découvrir sa vérité.

  • D'une facture très contemporaine, ce roman reprend des thèmes chers à l'auteur : le poids du passé, l'absurdité de l'existence... Par le chanteur du groupe de rock français des années 70 Starshooter.

  • « Lire Anderson revient à s'injecterun shoot concentré des sentiments et sensationsqu'apporte la durée d'une existence. »Alain Léauthier, MarianneAncien des Forces spéciales au Vietnam, Hanson rejoint la police dans un quartier d'East Oakland économiquement dévasté et à la population en déshérence. Mais la pureté des situations extrêmes de la guerre lui manque, et cet homme qui ne craint plus rien se moque bien de vivre ou de mourir. Immédiatement en conflit  avec la politique d'endiguement par la force de la police blanche envers les Noirs, il se considère par rébellion comme un « assistant social armé ». Jusqu'au jour où il croise le chemin de Felix Maxwell, un baron de la drogue devenu le héros local...
      Suite d'épisodes souvent hallucinatoires, Un soleil sans espoir  dépeint le combat d'un homme que plus rien ne semble blesser  et qui, à force d'humanité, va tout faire pour chasser la violence  du quartier. Dans cette conclusion de la trilogie commencée avec  Sympathy For The Devil et Les Chiens de la nuit, Kent Andersondécrit une Amérique tout aussi divisée que l'est l'âme de ce grand  écrivain, ami des géants de la littérature policière que furent  James Crumley et Harry Crews.   

  • Janvier 1819. Le capitaine de vaisseau Adam Bolitho appareille pour Freetown, capitale de la Sierra Leone tristement renommée pour le trafic d'esclaves. L'Onward, vaisseau de Sa Majesté Britannique, doit y délivrer des ordres scellés à l'officier supérieur en poste. Pourquoi tant de mystère, pourquoi une telle urgence ? Et pourquoi l'Onward, ...

  • 'Hanson ignorait encore quil venait de décider de faire ce que larmée attend précisément de certains de ses hommes, des meilleurs des siens tenter de la battre à son propre jeu. Guerre était le nom de ce jeu et, lorsquon frôle la guerre de trop près, quon la regarde au fond des yeux, elle peut vous entraîner tout entier, muscles, cervelle et sang, jusquau plus profond de son cur, et jamais plus vous ne trouverez la joie en dehors delle. Hors delle, amour, travail et amitié ne sont plus que déboires.' De son expérience dans les bérets verts au Vietnam, Kent Anderson a tiré lun des plus puissants romans écrits sur la guerre.

  • " Difficile de ne pas terminer sa lecture les yeux rougis, la gorge serrée. Un grand livre qu'on n'oubliera pas de sitôt. " Lire.
    Dans la petite ville de Holt, Colorado, Addie, une septuagénaire veuve depuis des décennies, fait une étrange proposition à son voisin, Louis, également veuf : voudrait-il bien passer de temps à autre la nuit avec elle, simplement pour parler, se tenir compagnie ? La solitude est parfois si dure... Bravant les commérages, Louis se rend donc régulièrement chez Addie. Ainsi commence une très belle histoire d'amour, lente et paisible, faite de confidences chuchotées dans la nuit, de mots de réconfort et d'encouragement. Une nouvelle vie apaisée, toute teintée du bonheur de vieillir à deux.Hymne à la tendresse et à la liberté parcouru d'un grand vent d'humour, Nos âmes la nuit est l'oeuvre qui a fait connaître Kent Haruf au grand public, quelques mois après sa mort. Ce livre-testament est aujourd'hui un fi lm événement sur Netflix, avec Robert Redford et Jane Fonda dans les rôles principaux.

    1 autre édition :

  • Hanson, vétéran des forces spéciales, est devenu flic à son retour du Vietnam. Les rues de North Precinct, un quartier déshérité de Portland, ne sont pas moins dangereuses que la jungle asiatique. Drogue, violence et danger sont le quotidien des policiers en patrouille. Hanson, lui, n'a peur de rien - sauf de ses souvenirs.

    "Jamais on n'a écrit un polar comme celui-ci. L'écriture est aussi puissante que le matériau, les personnages sont peints avec autant de brio que les plus beaux graffitis, les dialogues sont aussi percutants qu'une brique lancée dans une vitrine, et la prose aussi précise et aiguisée qu'un cutter qui tranche une gorge. Chiens de la nuit n'est pas seulement un très bon livre, c'est un livre capital." James Crumley

  • Dans la vallée

    Hannah Kent

    " Certains êtres sont différents. Ils sont nés comme ça, sur le bord du monde. Ils savent voir ce que d'autres ne voient pas. Pour eux, les rivières ne coulent pas de la même façon. "
    Le temps semble s'être arrêté dans ce village du sud de l'Irlande égaré dans la vallée et battu par la famine. Nóra Leahy a perdu son mari et sa fille et se retrouve seule avec son petit-fils de quatre ans, infirme. Pourtant, Nóra s'en souvient : quelques années plus tôt, Micheál marchait et commençait déjà à parler. Que lui est-il arrivé ? A-t-il été changé, remplacé pendant la nuit par les fées qui auraient posé un démon dans le berceau ? Est-ce à lui que la vallée doit la malédiction qui la frappe ? Mary, la jeune servante que Nóra vient d'engager, se laisse impressionner par les commérages du village et les rapporte à sa maîtresse. Ensemble, les deux femmes se mettent
    en quête de la seule personne en mesure de sauver Micheál : une originale, qui vit seule dans la lande et parle le langage des plantes. Car, même si tout le monde s'en méfie, on sait que la vieille Nance Roche a le don. Qu'elle communique avec le peuple invisible. Et qu'il n'y a qu'elle pour faire revenir ceux qui ont été enlevés...

  • Février 1818. La marine anglaise sort épuisée de trente ans d´incessants conflits, et le capitaine de vaisseau Adam Bolitho, qui vient de quitter le commandement de l´Athéna, n´aspire finalement qu´à une seule chose : se marier avec sa douce Lowenna et trouver enfin un havre de paix personnel. Mais l´Amirauté a d´autres ambitions, et lui confie le commandement d´une frégate flambant neuve de trente-huit canons, dont la première mission n´est pas la guerre, mais la diplomatie, de conserve avec la frégate française Nautilus, prise aux mains des Anglais des années plus tôt.

    Adam, une nouvelle fois, prend la mer, parfaitement conscient de la jalousie et de l´ambition qui règnent chez ses officiers, de l´inquiétude de ses aspirants et, enfin, de la proximité du vieil ennemi. C´est seulement lorsque le Nautilus est offert en sacrifice sur l´autel de l´Empire que tous découvrent combien la fraternité des gens de mer est plus forte que tous les souvenirs amers nés d´un océan de sang et de décennies de guerre.


    Avec ce roman se poursuit l´édition française du fameux cycle romanesque « Captain Bolitho » qui a valu à Alexander Kent le titre de « maître incontesté du roman d´aventures maritimes ».


    Alexander Kent, de son vrai nom Douglas Reeman, est né à Thames-Ditton en Angleterre, en 1924.
    Engagé à l´âge de 16 ans dans la Royal Navy, il débute sa carrière maritime comme aspirant de marine lors de la Seconde Guerre mondiale dans les campagnes de l´Atlantique et de la Méditerranée. À la fin de la guerre, il exerce des métiers aussi différents que loueur de bateaux ou policier, puis retourne dans l´armée active pour la Guerre de Corée, avant d´être versé dans la réserve.
    En 1968, dix ans après avoir publié ses premiers romans, il retourne à son sujet de prédilection : les romans maritimes de l´époque napoléonienne et commence, avec Cap sur la gloire une longue et passionnante série, dans laquelle il met en scène les personnages d´Adam et Richard Bolitho.
    Qualifié par le New York Times de « maître incontesté du roman d´aventures maritimes » et unanimement reconnu comme l´héritier de Forester, Alexandre Kent doit son succès à sa parfaite connaissance de la vie à bord.

  • Le destin grandiose et tragique du « King » raconté par un de ses plus grands fans et un dessinateur-musicien, de sa naissance dans une baraque de Tupelo à sa mort dans son domaine de Graceland en 1977. Let's rock !
    Un portrait « live », de la trop courte vie du « King ». Elvis ne cessait jamais de chanter, partout, avec tout le monde, et pas seulement le rock. Lorsqu'il chantait, il était totalement habité. C'est son innocence qui a fait sa force et l'a aussi perdu. Sa rencontre avec le Colonel Parker n'est pas une chance, c'est un désastre. C'est Méphisto et son contrat faustien... Le roi est mort, vive le roi.

  • E1914, sur la côte sauvage de Floride, Isaac est un jeune artiste amoureux de la nature au passé mystérieux. Il fait la rencontre de Kemper Woolsack, une héritière rebelle à la famille étouffante. Le frère aîné de Kemper, Angel, dissimule un secret qui l'éloigne des siens, et son jeune frère Red domine mal une violence qui effraie même sa propre famille. Décidant de fuir ces conflits, Isaac et Kemper se construisent un refuge sur la côte du Golfe. Mais leur bonheur est de courte durée ; alors que la région se retrouve en en proie aux tempêtes estivales, le pays est saisi par la fureur précédant la Première Guerre mondiale, et leur fragile alliance est rattrapée par l'Histoire.

  • 1817.
    Le moindre estuaire, le port le plus modeste sont envahis de vaisseaux fantômes, tous plus célèbres les uns que les autres, mais en surnombre maintenant que la guerre est finie. Adam Bolitho, quelques mois après la bataille d'Alger, peut-être la dernière grande bataille sous voiles, est relevé du commandement de la frégate Le Sans-Pareil. En ces temps de paix fragile, il se voit proposer l'Athéna, vaisseau de soixante-quatorze, comme capitaine de pavillon du vice-amiral Graham Bethune. Cette fois, c'est aux Antilles que son destin nous entraînera...

    Douglas Reeman alias Alexander Kent est né en Angleterre (1924-2017). Engagé à seize ans dans la Royal Navy, au sein de laquelle il sert durant la Seconde Guerre mondiale en Atlantique et en Méditerranée, il entame en 1968 la saga dédiée à Richard Bolitho qu'il signe du nom de l'un de ses camarades mort au combat.



  • Alfie Bloom est un garçon ordinaire, jusqu'au jour où il reçoit un héritage inattendu : un château ! Et pas n'importe lequel, le château d'Hexbridge, un endroit bizarre où les majordomes ont de bien étranges pouvoirs et où les peaux d'ours peuvent voler. Le garçon y découvre bien vite que les circonstances de sa naissance font de lui l'unique gardien d'une magie vieille de plusieurs siècles. Avec l'aide de ses cousins, Maddie et Robin, il devra tout faire pour la contrôler et la protéger des forces obscures qui veulent s'en emparer.Biographie de l'auteur

  • À Holt, bourgade des plaines arides du Colorado, voici les frères Harold et Raymond McPherson, vieux cow-boys célibataires aux mains calleuses et au coeur d'or. Avec leurs encouragements, leur protégée, Victoria, maman d'une petite Katie âgée de deux ans, part s'installer en ville pour reprendre ses études. Malgré la solitude, la vie suit son cours dans le bruissement des éoliennes et le piétinement des troupeaux. Jusqu'à ce que le malheur frappe, implacable.
    Au rythme lancinant d'une ballade folklorique traditionnelle, Kent Haruf explore avec sobriété et pudeur les passions et les tragédies humaines. Dans une prose d'une simplicité poétique, celui qui fut le chantre de son Colorado natal célèbre la force de l'espérance et l'élégance du coeur.

  • Du jour au lendemain, la vie solitaire et sans intérêt d'Alfie Bloom a été bouleversée quand il a hérité du château de Hexbridge. Mais le prix est lourd à payer : des dangers qu'il n'aurait jamais imaginés le guettent désormais à chaque instant. Quand Ashford, son ami le majordome, est enlevé sous ses yeux au beau milieu de la nuit par des elfes malfaisants, Alfie ne sait plus à qui se fier. Pour le récupérer sain et sauf, un terrible échange est proposé... Domptez la magie

  • Nous sommes en décembre 1815 et les consignes d´Adam Bolitho sont sans équivoque. En tant que capitaine de la frégate Le Sans-Pareil, il doit se rendre de toute urgence à Freetown, capitale de la Sierra Leone, pour prêter main-forte à l´officier de l´escadron actuellement en poste. Mais tous les efforts de la marine anglaise pour juguler la florissante et lucrative traite des Noirs pratiquée par des « pirates barbaresques » sont entravés par l´indifférence d´un gouvernement plus occupé par son vieil ennemi français et par les menaces du dey d´Alger, qui ne présagent rien de bon.

    Pour Adam, aussi, il n´y a pas de place pour la paix. Toujours esseulé, toujours aussi inconsolable depuis la perte de Zénoria, peiné par l´éloignement de Lady Catherine Somervell, désormais maîtresse de Lord Sillitoe, retrouvera-t-il l´apaisement dans les bras de Lowenna ?

  • Fin 1772. Bolitho à seize ans à l´heure de son deuxième embarquement. C´est sur le Gorgone, imposant vaisseau de soixante-quatorze canons qui appareille pour une destination inconnue, que le « petit » Richard fera son rude apprentissage : promiscuité des entreponts, brutalité des maîtres d´équipage, peur au ventre à l´heure des manoeuvres dans les voilures quand le gros temps malmène le navire... Tout cela ne serait rien sans les coups tordus qui gangrènent le quotidien et aguerrissent les plus tendres. Le « petit » deviendra grand et ceux qui le cherchent ne tarderont pas à le comprendre...

  • Le livre Le capitaine de frégate Richard Bolitho, en ce mois de janvier 1782, aurait dû être porté par la seule fierté d´aller prêter main-forte aux corsaires de la Révolution américaine naviguant au large des Caraïbes. Las !, son équipage est au bord de la mutinerie. Ces hommes, gueux, meurtriers ou paysans arrachés à leur terre à coups de gourdin, vont côtoyer le pire : chefs hagards couverts de débris humains, compagnons au ventre ouvert s´arrachant les entrailles pour en finir, membres tranchés glissant dans la mélasse pourpre... Oui, le jeune Bolitho aurait dû être fier. En aura-t-il seulement le temps ?
      L'auteur Alexander Kent, de son vrai nom Douglas Reeman, est né à Thames-Ditton en Angleterre, en 1924.
    /> Engagé à l´âge de 16 ans dans la Royal Navy, il débute sa carrière maritime comme aspirant de marine lors de la Seconde Guerre mondiale dans les campagnes de l´Atlantique et de la Méditerranée. À la fin de la guerre, il exerce des métiers aussi différents que loueur de bateaux ou policier, puis retourne dans l´armée active pour la Guerre de Corée, avant d´être versé dans la réserve.
    En 1968, dix ans après avoir publié ses premiers romans, il retourne à son sujet de prédilection : les romans maritimes de l´époque napoléonienne et commence, avec Cap sur la gloire une longue et passionnante série, dans laquelle il met en scène les personnages d´Adam et Richard Bolitho.
    Qualifié par le New York Times de « maître incontesté du roman d´aventures maritimes » et unanimement reconnu comme l´héritier de Forester, Alexandre Kent doit son succès à sa parfaite connaissance de la vie à bord.

  • 1774. L´année nouvelle semble offrir à Richard Bolitho et à son ami Martyn Dancer l´aboutissement d´un rêve : devenir lieutenants dans la marine anglaise et quitter l´état d´aspirants pour être nommés officiers du roi ! Le voyage de routine à bord d´une nouvelle goélette entre Plymouth et Guernesey qui devait symboliquement marquer ce changement ne sera pourtant pas de tous repos. Loin de là...

    Inédit jusqu'à présent, Deux officiers du roi est le deuxième volume du cycle romanesque des aventures de Richard Bolitho, après À rude école.

  • Dans le nord de l'Islande, en 1829, Agnes Magnúsdóttir est condamnée à mort pour l'assassinat de son amant, Natan Ketilsson. En attendant que la sentence soit exécutée, Agnes Magnúsdóttir est placée en résidence surveillée à Kornsá, dans la ferme de l'agent de sécurité du canton, Jon Jonsson, avec sa femme et leurs deux filles. Horrifiées à l'idée d'héberger une criminelle, les membres de la famille évitent tout contact avec Agnes, qui leur inspire autant de peur que de dégoût. Seul Totti, le jeune révérend que la meurtrière a choisi comme guide spirituel pour la préparer à sa fin prochaine, tente de la comprendre.
    Alors que les mois passent, contraints de partager le quotidien, de travailler côte à côte cette terre gelée et hostile, le fermier et les siens se laissent peu à peu apprivoiser par la condamnée. Encouragée par le pasteur, Agnes livre le récit de sa vie, de son amour pour Natan, et des semaines qui ont conduit au drame, laissant entrevoir une vérité qui n'est pas forcément celle que tous pensaient connaître.
    Inspiré de la véritable histoire d'Agnes Magnúsdóttir, la dernière femme condamnée à mort en Islande, A la grâce des hommes est un roman sur la vérité, celle que nous croyons savoir et celle à laquelle nous voulons croire.

  • Il est grand temps pour Alfie Bloom de voyager dans le passé pour débuter son apprentissage auprès d'Orin Hopcraft, le dernier des grands druides. Car la magie qu'il a en lui, plus indomptable que jamais, peut l'entraîner à tout instant vers son côté obscur... Mais alors que le garçon commence à peine à comprendre son pouvoir, une étrange créature de ténèbres attaque ses proches et plonge Orin dans un coma profond. Pour sauver ses amis, Alfie doit à tout prix trouver la seule personne à même de l'aider : la sorcière de l'île du Démon.
    Cherchez la magie

  • 1815. À la veille de la bataille de Waterloo, c´est un sentiment d´espoir mêlé de prudence qui gagne l´Angleterre, épuisée par des décennies de guerre. Mais la perspective de la paix, à elle seule, représente un nouveau défi pour le capitaine de vaisseau Adam Bolitho, commandant la frégate de Sa Majesté Britannique Le Sans-Pareil - comme pour beaucoup de ses semblables qui n´ont jamais connu que la mer, qui n´ont jamais connu que la guerre.

    Tandis que Falmouth et Londres s´apprêtent à rendre hommage au légendaire amiral Sir Richard Bolitho, tué le jour même où, après s´être échappé de l´île d´Elbe, Napoléon posait le pied sur le sol de France, Adam, son neveu, se sent plus seul que jamais. Seul à l´aube d´une nouvelle ère pour la Marine royale, où subsistent encore des ennemis, qui souvent se cachent derrière le masque de l´amitié, et qui oeuvrent à sa perte.

empty