Lachapelle

  • Un à zéro pour Charlot est une histoire allégorique traitant du thème si délicat qu'est la maladie chez les enfants, sur un ton léger et tendre! Monstres rigolos et médecins à lunettes façonnent l'univers d'un petit garçon courageux et de son doudou fétiche !

  • Amputer, bastonner, décapiter, ébouillanter, lapider, scier: les punitions infligées dans l'Antiquité sont parfois (lugubrement) banales, mais les Grecs et les Romains ont aussi su faire preuve d'une grande ingéniosité. Phalaris, tyran de Sicile, fait rôtir ses victimes dans un taureau de bronze qui transforme les hurlements des malheureux en mugissements désespérés; le Romain Védius Pollion se sert de ses esclaves maladroits comme d'un pâture pour son vivier de murènes. Quant aux coupables d'adultère, punis à l'aide d'un raifort, d'un poisson ou bien exhibés sur un âne, ils pâtissent de l'imagination des Anciens. Les châtiments divins sont plus extraordinaires encore: Marsyas est écorché vif par Apollon et Érysichthon, frappé d'une faim insatiable, en est réduit à dévorer ses propres membres.
    C'est en une visite guidée de ce petit musée des horreurs que consiste ce livre, à travers plus d'une centaine de textes en traduction, sans négliger cependant d'explorer, derrière d'effrayantes anecdotes, les ressorts profonds qui expliquent la violence de la répression: en somme, pourquoi sévir ?

    Guillaume Flamerie de Lachapelle est maître de conférences de langue et littératures latines à l'Université de Bordeaux 3. Il est l'auteur d'une traduction des Sentences du mimographe Publilius Syrus (Paris, 2011) et d'une monographie intitulée Clementia. Recherches sur l'idée de clémence à Rome, du début du Ier siècle a.C. à la mort d'Auguste (Bordeaux, 2011).

  • Lucie Lachapelle a fait plusieurs séjours au Nunavik, où elle a enseigné en 1975. Elle en a rapporté des paysages et des personnages qui ont inspiré ces histoires nordiques en partie autobiographiques, en partie inventées.
    Dans ces histoires, les paysages de toundra et de glace sont grandioses et les personnages, plus grands que nature. Ce sont des Inuits, bien sûr: Qumaluq, le solitaire hanté par la guerre où il a perdu l'usage d'une jambe; le père de Pitaa, un chasseur qui intimide les enseignants; Akinisie, la vieille guérisseuse; Kitty, l'adolescente déjà mère; Tamusi, le séducteur des Blanches... Ce sont aussi des Blancs: Jean-Claude Mailly, le représentant de la province, paternaliste et condescendant; Kurt, le géant blanc, commis à l'aéroport, et surtout Louise, l'enseignante fascinée par le Nord et pleine de tendresse pour ses habitants.
    La rencontre de l'Autre est au coeur de ces histoires d'amour et de violence, d'adversité et de courage, où le monde nordique est décrit dans toute sa grandeur et avec tous ses malheurs. Qu'elles soient dramatiques, poétiques ou teintées d'humour, elles traitent avec une grande sensibilité des différences culturelles entre le Sud et le Nord.

  • Quel était le modèle impérial romain ? Pour répondre à cette question, les auteurs ont puisé dans les sources et livrent ici plus de trois cents documents - textes tirés des oeuvres des auteurs anciens, inscriptions, papyrus, ostraca et monnaies - traduits et présentés, dont beaucoup sont issus de découvertes récentes. 
    À travers eux, la parole est donnée à tous les habitants de l'Empire, hommes et femmes, provinciaux des villes et des campagnes, d'Orient et d'Occident, notables et petites gens, mais aussi aux responsables et aux agents du pouvoir romain, au Sénat, à l'empereur lui-même, aux dignitaires comme à la foule subalterne des soldats et des fonctionnaires de cette immense machine. Ainsi sont évoqués tous les aspects de la relation singulière établie entre Rome et les différentes communautés provinciales, depuis la conquête et l'intégration jusqu'à la romanisation, voire l'assimilation, et la participation des populations locales à la gestion de l'Empire. 
    Au bout du compte, c'est un système original d'impérialité qui apparaît au fil de ces pages dans lequel l'hégémonie volontiers brutale du centre était tempérée par l'association des périphéries à un destin commun. 
    Guillaume Flamerie de Lachapelle est maître de conférences de latin à l'Université de Bordeaux 3. 
    Jérôme France est professeur d'histoire ancienne à l'Université de Bordeaux 3 et membre senior de l'Institut universitaire de France.
    Jocelyne Nelis-Clément est chargée de recherches au CNRS. 
    Tous trois sont rattachés à l'Institut Ausonius (UMR 5607 Université de Bordeaux 3 - CNRS).

  • Rose quitte précipitamment sa Gaspésie natale avec son enfant. Au coeur de l'été, elle échoue dans un quartier populaire de Montréal. Exilée de sa propre vie, elle entre peu à peu en contact avec les autres femmes de l'immeuble. Perpétue fuit son mari et tout comportement violent; Zeenat pense qu'elle est pourchassée par sa famille; Souad cache les agissements de son fils, car elle a honte; Iulia et Ludmilla sont prisonnières du passé; et Violette, la doyenne de l'immeuble, ne croyait pas retourner un jour au pays qui l'a vue naître.

    Au fil des événements, des liens se créent. Rose réalise qu'elles possèdent toutes un passé lourd de drames et, malgré tout, l'énergie et le courage de vivre.

    /> L'auteure, avec lucidité, tendresse et une approche délicate, nous parle de rédemption et de solidarité. Elle porte dans ce roman un regard sensible sur le « vivre-ensemble », une problématique brûlante d'actualité.

  • De façon plus marquée que d'autres groupes d'Amérique du Nord, la société québécoise exprime sa solidarité par l'entremise d'organismes communautaires, de coopératives, d'associations syndicales et d'initiatives collectives visant l'intérêt général. Elle se distingue également par la pratique de l'intervention collective, une profession ayant soutenu l'action citoyenne et le développement des services publics depuis les années 1960. Le présent ouvrage propose de suivre l'itinéraire de cette profession à partir de trois enquêtes, menées en 1988, en 2003 et en 2015. Il en résulte un essai original sur un métier atypique, qui se situe entre diversité et convergence - bien qu'il touche une variété de secteurs -, entre transformation et continuité. Les dynamiques d'influence et les enjeux analysés par les auteurs concernent non seulement l'intervention collective, mais également l'action communautaire et le développement des collectivités. Ce livre intéressera les personnes concernées par la mise en place de conditions favorables à la mobilisation et à la participation citoyennes, qu'elles soient dans le métier, aux études ou à la direction d'organisations de santé et de services sociaux ou de relèvement économique et social.

  • Dans sa carrière de journaliste, René Lévesque a été tour à tour observateur, vulgarisateur et commentateur de l'histoire en marche. Comme reporter, il a été parmi les premiers à constater l'étendue des crimes du nazisme, puis a couvert la guerre de Corée. Comme présentateur de Point de mire, il a été de ceux qui ont ouvert le Québec sur le monde. Comme chroniqueur, il a fait l'analyse des grands enjeux géopolitiques, de la guerre froide à la décolonisation, de la guerre du Vietnam au réveil économique de la Chine. À tout cela s'ajoute, bien entendu, son parcours politique et son action,notamment diplomatique, en tant que premier ministre. Le nationalisme de René Lévesque était, comme on le verra clairement dans cet ouvrage, à l'opposé diamétral d'un recroquevillement, ou d'un alignement : le nouveau pays aurait ajouté sa contribution singulière au concert des nations.

    Les textes sont adaptés des interventions du quatrième colloque de la Fondation René-Lévesque. Les auteurs sont des historiens, des témoins directs, et d'anciens proches collaborateurs de René Lévesque.


    Avec les textes de : Jean-François Beaudet, Louise Beaudoin,Éric Bédard, Lucien Bouchard, Patrice Dallaire, Yves L. Duhaime, Guy Lachapelle, Daniel Latouche, Michel Lemieux, Stéphane Paquin, Claude Roquet,Jean-Louis Roy, Nicolas Toupin et Jacques Vallée.

  • Le développement territorial intégré est un processus collectif toujours singulier mené par les acteurs des divers secteurs d'activité (qu'ils soient privés, publics ou associatifs) d'un territoire et qui tient compte des différentes dimensions du développement. Dans un contexte de transformation des politiques publiques, des projets territoriaux rassembleurs mobilisent de nouvelles ressources et révèlent des enjeux inédits. Ces transformations exigent une approche du développement des territoires qui permet l'intégration des trois sphères que sont l'économie, le social et l'environnement.

    Une recherche menée dans huit territoires québécois a permis aux auteurs du présent ouvrage de faire ressortir des résultats très concrets d'une telle approche, comme la mise en place d'un centre d'entrepreneuriat, la réalisation de projets de développement social et l'accompagnement réussi par les intervenants collectifs. Chaque cas dépeint un processus complexe d'action concertée entre partenaires de secteurs variés entre lesquels les intervenants collectifs assument la fonction de liaison dans un contexte de contraintes structurelles aux échelles nationale et internationale où domine l'impératif néolibéral de croissance.

    Ce livre s'adresse aux étudiants et aux professionnels de l'intervention collective en développement des territoires ainsi qu'aux organismes qui les emploient. Il recense et analyse leurs pratiques, avec leurs succès et leurs limites. Il inspirera les communautés désireuses de transformer leur réalité.

    René Lachapelle détient un doctorat en service social de l'Université Laval et a effectué un stage postdoctoral à la Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire (CRCOC) de l'Université du Québec en Outaouais (UQO). Ses recherches portent sur l'organisation communautaire, le développement des communautés et la coopération internationale de proximité.

    Denis Bourque est professeur au Département de travail social de l'UQO. Il a été titulaire de la CRCOC de 2007 à 2017. Ses recherches touchent entre autres l'intervention collective, le développement des communautés et le partenariat entre organismes communautaires et établissements publics de santé et de services sociaux. Il agit aussi comme consultant en clarté et positionnement stratégiques auprès de municipalités et de MRC engagées dans le développement de leurs communautés territoriales.

  • Il y a une semaine, j'ai reçu une enveloppe, poste restante. Une missive m'était adressée: Va me chercher Baby Doll. Juste ça, avec quelques phrases notées sur des morceaux de napperons de restaurant et des serviettes de table. Du Manouche tout craché.

    Mais Cartouche n'a pas le temps d'hésiter, pas le temps d'en vouloir à sa vieille amie qui la tire de la tranquillité de sa forêt. Elle ira, oui elle ira, fouiller les rues, les ruelles, les bars et les hôtels, avant que la fille de son ancienne compagne de cellule ne prenne définitivement le bord du trottoir et des aiguilles dans la peau.

    À bord de son pick-up, Cartouche partira sur les routes de Senneterre à Saskatoon à la recherche de Baby Doll. Et gare à ceux qui ne comprendront pas le message envoyé par la tête de corneille accrochée à son rétroviseur.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Pratiquée dans le réseau de la santé et des services sociaux depuis la création des centres locaux de services communautaires (CLSC), l'organisation communautaire s'est diversifiée au cours des 40 dernières années. De même, les professions de l'intervention collective se sont multipliées aussi bien en milieu communautaire que dans les organismes philanthropiques et les municipalités. Au coeur de ces professions, la fonction de liaison répond au besoin d'établir des ponts entre les réseaux d'acteurs.

    Cette fonction de liaison a évolué au gré des périodes de l'action collective au Québec. La riche tradition que nous en avons permet de camper cette expertise. Au moment où il devient primordial d'y intégrer les diverses dimensions du développement et d'en renforcer l'intersectorialité pour répondre aux enjeux des collectivités, elle prend un nouveau relief.

    Être passeur montre comment s'exerce cette fonction de liaison selon les époques, dans divers contextes locaux d'intervention et dans les rapports complexes des intervenants aux institutions et aux élus. À partir du discours de ceux qui la pratiquent, il détermine les compétences qui la rendent possible : connaître le milieu, mobiliser les acteurs, garantir la cohésion du système local d'action, démocratiser les rapports au pouvoir et rendre les ressources accessibles. Le présent ouvrage explore aussi les conditions qui en permettent l'exercice.

  • L'objectif de ce livre est de revenir sur un moment charnière de l'histoire du Québec, la crise d'Octobre. Les événements qui se déroulèrent en octobre 1970, de l'enlèvement du diplomate britannique James Richard Cross, le 5 octobre, par la cellule Libération du Front de libération du Québec (FLQ), puis de celui du ministre Pierre Laporte, le 10 octobre, par la cellule Chénier, jusqu'à l'imposition de la Loi sur les mesures de guerre par le gouvernement fédéral de Pierre Elliott Trudeau, dans la nuit du 16 octobre, ont constitué un point de rupture dans l'histoire du Québec. Avec la capture des ravisseurs de M. Laporte, à la fin de décembre, et le départ de l'armée canadienne du Québec, le 4 janvier 1971, la crise d'Octobre prend fin. Cinquante ans après ces événements, on s'interroge encore sur le combat entre les néo-nationalistes canadiens, les nationalistes québécois et les souverainistes.
    Deux hommes ont incarné, plus que tout autre, durant la crise d'Octobre, ce passage obligé vers une certaine modernité et une vision que l'État du Québec doit être et doit demeurer le défenseur des valeurs des Québécois: René Lévesque et Claude Ryan. L'ouvrage que nous proposons aujourd'hui prend en quelque sorte la forme du dialogue que les deux hommes ont entretenu durant la crise d'Octobre, non seulement sur la signification des événements, mais aussi sur le devenir de la société québécoise.

  • « Ce livre est intéressant à plusieurs niveaux. Premièrement, Lachapelle nous replonge dans un contexte que nous avons peut-être oublié trop rapidement, soit celui d'une époque sombre où la suspension des droits et libertés fut acceptée et, plus troublant encore, acceptable au Canada. De plus, il nous force à nous rappeler que Le Devoir, sous la gouverne de Claude Ryan, fut le seul quotidien à s'opposer aux mesures d'exception édictées par les gouvernements et à voir dans les actions du Front de libération du Québec (FLQ) une menace moindre que les autorités avaient présentée aux Québécois. »
    - André Turcotte, Communication

  • Quebec has undertaken a major policy change in recent years to meet the challenges posed by the emerging structure of a continental economy. Quebecers are ready to meet these challenges and regard the future with optimism. This book explores some of these issues looking from the historical, political, social, and economic dimensions posed by transnationalism and greater interdependence.

  • Cet ouvrage en anglais fait suite à des débats engagés au cours d'une table ronde sur la mondialisation, organisée à Québec en 1998 par l'International Political Science Association. Les différentes contributions qu'il regroupe se répartissent entre trois sections. La première s'interroge sur le statut théorique de la mondialisation et sur les rapports des États au capitalisme mondial et aux sociétés transnationales ; on y rappelle, entre autres, que les mêmes qui font pression pour réduire le rôle de l'État (démantèlement de l'État-providence, déréglementation et privatisation) exigent en même temps une intervention étatique accrue en d'autres domaines (contrôles sociaux plus efficaces). La seconde section analyse divers cas d'adaptation de l'État-nation au contexte nouveau de la mondialisation, que ce soit des cas d'intégration (comme la réunification allemande) ou de désintégration (comme la division de la Tchécoslovaquie). La troisième section, enfin, reprend les interrogations de la seconde, à propos du cas particulier des relations du Québec avec le reste du Canada.
    Guy Lachapelle et John Trent enseignent la science politique, le premier à l'Université Concordia, à Montréal, le second, à l'Université d'Ottawa.

  • Le piéton qui déambule dans les principaux centres-villes du Canada ne pourra éviter de passer devant un édifice signé Ross et Macdonald. Leurs immeubles (comme l'édifice Dominion Square à Montréal ou l'hôtel Royal York à Toronto) sont autant de témoignages d'une époque pendant laquelle les métropoles se bâtissaient à coups de gratte-ciel et d'édifices blocs.

    Né de la fascination exercée par les métropoles du début du XXe siècle, le gigantisme architectural répondait à un besoin de pragmatisme dans la planification des grands immeubles. C'est pourquoi Ross et Macdonald dessineront des édifices inspirés des principes du nouvel académisme de l'École des beaux-arts de Paris. Ce seront des édifices dont l'organisation s'accordera au rythme croissant des grandes villes et de ceux qui les habitent.

    L'étude de Jacques Lachapelle met au jour les liens étroits unissant le design des façades à la planification de l'espace intérieur de ces grandes constructions. Il nous fait visiter des hôtels, magasins et édifices à bureaux conçus par des architectes qui n'ont pas hésité à adapter leur pratique à celle des hommes d'affaires, maîtres des nouvelles métropoles. Aussi la rigueur des conceptions de Ross et Macdonald a-t-elle su s'allier aux exigences d'efficacité d'une société en route vers la modernité.

    Architecte et docteur en histoire de l'art, Jacques Lachapelle est professeur agrégé à l'École d'architecture de l'Université de Montréal. Il enseigne l'histoire de l'architecture canadienne et le design depuis 1982. Il s'est particulièrement intéressé à la production protomoderne des XIXe et XXe siècles qui est devenue le sujet de sa thèse de doctorat.

  • C'est sous le thème du « Zodiaque » en autant de nouvelles qu'il y a de signes astrologiques que se présente le numéro printanier de XYZ. Qu'on croit ou non à l'astrologie, que l'on adhère ou non aux bons et moins bons augures que nous prédit notre horoscope, il n'en reste pas moins que cette « science » offre un ensemble de traits de caractère et un éventail de tempéraments soutenu par la culture populaire que les nouvellistes ont pu explorer à loisir. Chaque nouvelle s'articule autour d'un signe précis et du caractère associé, qu'il s'agisse du mauvais caractère présumé des Scorpions ou de la pondération des Balances. Lisez Emilie Andrewes, David Dorais, Danielle Dussault, Karoline Georges, Lucie Lachapelle, Christiane Lahaie, Serge Lamothe, Sophie-Rose Lefebvre, Juliana Léveillé-Trudel, Kiev Renaud, Hélène Rioux et Alexandre Soublière. Hors thème, découvrez Tom McMillan dans une traduction de Sabrina D'Arcy, renouez avec David Clerson et Nicolas Tremblay, puis accueillez l'étrange Mario Yeault.

  • This book is a compendium of tips on many different aspects of patch testing based on the recommendations of the International Contact Dermatitis Research Group (ICDRG), which is the reference group for all dermato-allergologists. It is intended to complement the book Patch Testing and Prick Testing: A Practical Guide by J.-M. Lachapelle and H. Maibach, which is an official publication of the ICDRG now in its third edition. Among the wide variety of topics covered are pitfalls, legal aspects, patch testing with ultrasonic bath extracts, the role of patch testing in occupational contact dermatitis and atopic dermatitis, semi-open tests, the implications of a negative test, patch testing validity, selection of extra allergens and patch testing in the tropics. Many illustrations are included and all information is completely up-to-date. This book will be of value to all practicing dermatologists.

  • Hand eczema is a major complaint worldwide and a frequent occupational disorder. This book provides a comprehensive and detailed overview of the classification, etiology, diagnosis, prevention, and therapy of hand eczema. It is innovative, up to date, and practical. The links with particular occupations are explained, the various diagnostic tests are presented, and the role of different topical and systemic treatments is clearly described. The authors are world leaders in the field. The "Textbook of Hand Eczema" reflects a new era in hand dermatitis and will be invaluable for all who deal with the condition in their clinical practice.

  • The fourth edition of this important book, which includes additional color illustrations, has been extensively revised, updated, and expanded to reflect the most recent developments. These include advances in patch testing methodology, in particular the new chambers that are appearing on the market, revision of the baseline series of patch tests to reflect the latest evidence-based work, and additional testing procedures. Other additions include sections on key allergens and concentrations, with the result is a superb guide to the current management of positive and negative patch test and prick test reactions that will be invaluable for all practicing dermatologists, from the beginner to the well-trained expert.
    The fourth edition continues the tradition of partnering with the ICDRG (International Contact Dermatitis Research Group). The ICDRG was formed in 1966 to promote the understanding of contact dermatitis. It has had major roles in the standardization of patch testing and the facilitation of regular scientific meetings, for over forty years and thirty five years respectively. It has also been involved in the authorship of a number of publications on contact dermatitis. Both Drs. Maibach and Lachapelle are members and the ICDRG is now comprised of representatives from all over the world, and currently includes members from Belgium, Sweden, Denmark, the United Kingdom, USA, Germany, Singapore, Korea, India, Japan, Canada, Uruguay and Australia.
    From the reviews of the previous editions:"The aim is to balance brevity and clarity with sufficient details for beginners in the field of diagnostic patch and prick testing. ... the book also will be of use to dermatology residents or anyone wishing to gain better knowledge of contact dermatitis. ... There are many high-quality photographs and useful algorithms and tables. ... It is clearly and concisely written and will serve as an indispensable guide for any dermatologist interested in contact dermatitis." (Renata H. Mullen, Doody's Review Service, August, 2009)

  • Quelques notices plus ou moins exactes ont été publiées dans le temps sur M. de Raousset-Boulbon, devenu célèbre par ses expéditions dans le nord du Mexique.Tout n'a pas été dit : l'auteur de ce nouveau livre en devait la publication à ceux dont le coeur vraiment français ne demeure jamais insensible à ce qui intéresse la patrie, à ceux dont le jugement sait peser froidement les choses ; il la devait enfin à celui qui, la veille d'être exécuté, lui confiait spécialement le soin de sa mémoire dans une lettre touchante publiée depuis lors.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • JE croirai dans ce chapitre, comme dans ceux qui le suivent, avoir à-peu-près atteint le but, si je ne propose rien que de simple, et par-là même de praticable pour toutes les classes de la nation. Les plus beaux projets cessent de l'être, quand ils ne sont pas utiles, et ils ne sauraient être vraiment utiles, quand leur exécution devient trop dispendieuse. Je sais qu'il est difficile, en traitant un sujet qui réveille autant d'idées sombres et sublimes, de n'être pas un peu entraîné au delà des bornes par son imagination, et surtout par sa sensibilité ; je sais qu'une question de grande importance, proposée par un gouvernement puissant.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Un livre mystérieux sur les zambonis, une conspiration dans la LNH... Claude et ses chums enquêtent.

    Imaginons un employé du gouvernement, appelons-le Claude Provost. Imaginons que Claude, grand passionné de pools de hockey et de toutes choses LNH, trouve un jour un livre dans une bouquinerie. Son titre : La surface de jeu. Il s'agirait d'un manuel d'entretien des patinoires et des surfaceuses - mieux connues sous le vocable de zambonis.

    Imaginons ensuite que Claude entende au téléjournal sportif une phrase qui provient textuellement du livre : « L'inconnue, c'est la surface de jeu. » La même phrase referait surface dans un article de La presse canadienne.

    Imaginons que Claude fasse de ce livre une obsession, et que ses amis et lui s'exposent à des menaces à force d'enquêter. Imaginons que La surface de jeu révèle l'existence d'un potentiel scandale aux proportions bibliques : une conspiration aurait lieu au coeur même de la sacro-sainte Ligue nationale de hockey.

    Ce livre, vous le tenez entre vos mains.

empty