Laurent Denis

  • L'incroyable histoire vraie de l'arme la plus effroyable jamais créée.Le 6 août 1945, une bombe atomique ravage Hiroshima. Des dizaines de milliers de personnes sont instantanément pulvérisées. Et le monde entier découvre, horrifié, l'existence de la bombe atomique, première arme de destruction massive. Mais dans quel contexte, comment et par qui cet instrument de mort a-t-il pu être développé ?Véritable saga de 450 pages, ce roman graphique raconte les coulisses et les personnages-clés de cet événement historique qui, en 2020, commémore son 75e anniversaire. Des mines d'uranium du Katanga jusqu'au Japon, en passant par l'Allemagne, la Norvège, l'URSS et le Nouveau-Mexique, c'est une succession de faits incroyables mais vrais qui se sont ainsi déroulés.Tous ceux-ci sont ici racontés à hauteur d'hommes : qu'ils soient décideurs politiques (Roosevelt, Truman), scientifiques passés à la postérité (Einstein, Oppenheimer, Fermi...) ou acteurs majeurs demeurés méconnus, tels Leó Szilàrd (le personnage principal de cet album, un scientifique qui remua ciel et terre pour que les USA développent la bombe, puis fit l'impossible pour qu'ils ne l'utilisent jamais), Ebb Cade (un ouvrier afro-américain auquel on injecta à son insu du plutonium pour en étudier l'effet sur la santé) ou Leslie Groves (le général qui dirigea d'une main de fer le Projet Manhattan) - sans oublier, bien sûr, les habitants et la ville d'Hiroshima, reconstituée dans La Bombe de manière authentique.Extrêmement documenté mais avant tout passionnant, comparable en cela à la série TV Chernobyl, cet ouvrage s'impose déjà comme le livre de référence sur l'histoire de la bombe atomique.

  • En 2020 sera commémoré le 10e anniversaire de la mort de Jean Ferrat. L'occasion de démontrer combien les textes qu'il a écrits et/ou interprétés (notamment d'Aragon) sont singulièrement modernes. La foi et les convictions de Jean Ferrat, les combats d'idées qu'il a menés, résonnent avec force dans l'actualité. Capitalisme, libéralisme, socialisme, démocratie, dictature, mais aussi entreprise, travail, syndicalisme, mais aussi environnement, Europe, mondialisation, mais aussi paix, solidarité, fraternité, humanité, amour... (et bien d'autres sujets) : ce livre confronte le lecteur à « une » formidable lecture du monde, car la poésie et les engagements personnels de Jean Ferrat inspirent la manière dont nous devons regarder le monde, celle aussi dont nous pouvons le rêver et le construire.

    Denis Lafay est journaliste, il a rencontré Jean Ferrat il y a une quinzaine d'années.
    Laurent Berger est le secrétaire général de la CFDT.
    Cédric Villani est mathématicien et député.
    Étienne Klein est physicien et philosophe.
    Tous les quatre sont passionnés par l'oeuvre de Jean Ferrat.

  • Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existant ou ayant existé serait une drôle de coïncidence... Dans une ville de l'Est de la France, Sylvestre Ruppert-Levansky, un président de cours d'assises entame son dernier procès, là où justement il a démarré sa carrière. Tout lui rappelle Rachel son premier amour et surtout Mathilde, une serial killeuse manipulatrice et diabolique. Le vieux juge a une réputations sans tâche. On le dit tolérant et juste. Mais un policier surgi de ce passé demande à le voir. Tout n'est peut-être pas aussi limpide que le veut la légende de Sylvestre le si bon président... Dans un polar haletant, chabrolien et plein de surprises, Robert et Biancarelli réinventent le genre avec talent.


  • La nouvelle version du mémento Sites Web : les bonnes pratiques contient 217 bonnes pratiques à prendre en compte lors de la création d'un site web. Il s'agit tant des bonnes pratiques issues du travail collaboratif mené par plusieurs années


  • Accessibilité, référencement, performance, navigation, mobile, vidéo, sécurité... les bonnes pratiques du Web réunies dans l'ouvrage de référence des professionnels du Web !

    Les fondamentaux du Web enfin réunis dans un livre !

    Q

  • L'Affaire des affaires est un OVNI dans le monde de la bande dessinée. Documentaire, enquête journalistique, autobiographie, fiction... Alors que le procès des faux listings de Clearstream met aux prises un président de la République, un ancien Premier ministre, une ministre de la Défense devenue ministre de la Justice et un journaliste, plongez au coeur du Luxembourg, de ses banques et de ses comptes numérotés, sur la piste de Denis Robert et des listings qui ont tant fait parler.

  • Attention, L'Affaire des affaires est un livre qui n'a aucun équivalent en bande dessinée. Un journaliste, romancier, Denis Robert, avec la collaboration de Yan Lindingre, raconte à la première personne sa vie (mouvementée), de son passage à Libé dans les années 90 à sa mise en examen dans l'affaire Clearstream. Le livre explique d'une façon limpide les mécanismes (paradis fiscaux, banques offshore, manque de coopération entre Etats) qui permettent au crime organisé de prendre ses aises dans la nouvelle économie, mais rend également compte des blocages de la justice. Laurent Astier au trait acéré, transforme le tout en un incroyable thriller politico-financier et brosse le portrait, criant de réalisme d'une planète économique et médiatique où l'information devient l'ennemi à abattre.

  • Après plus de dix ans d'enquêtes, de procès, de condamnations et de rebondissements, Denis Robert est enfin blanchi par la plus haute juridiction française, la Cour de cassation, et relaxé à l'issue du procès Clearstream. Le quatrième et dernier tome de L'Affaires des affaires nous plonge au coeur de ce maelstrm judiciaire dans lequel un président de la République, un ancien Premier ministre, le numéro 2 d'une multinationale et un vétéran des services secrets s'entre-déchirent. Une aventure fascinante, plus forte que la fiction, qui met en lumière les incroyables dysfonctionnements de la finance internationale. Un thriller haletant servi par le découpage exceptionnel de Laurent Astier.

  • Du 2 au 26 mai se tiendra le procès le plus médiatique de l'année. La justice essayera de faire la lumière sur une manipulation impliquant un président de la République, un ancien premier ministre, la Dgse, des multinationales... Denis Robert est au coeur de la tempête depuis son origine. Révélant la première affaire Clearstream, il s'est trouvé aux prises avec les comploteurs et a été poursuivi avant d'être relaxé. Il nous livre ici son témoignage de l'intérieur, au plus près des rouages de la machine. Ce troisième tome de L'Affaire des affaires, en partenariat avec France Info, est un incroyable témoignage, magnifiquement mis en images par Laurent Astier, qui se dévore comme le meilleur des polars.

  • Depuis le début des années 1990, la concertation a été au centre des débats et de l'action publique dans le champ de l'environnement. Elle a d'abord été l'objet d'un véritable front d'innovation, puis s'est généralisée et institutionnalisée, devenant un incontournable pour tous les acteurs, publics ou privés. Le moment est venu de faire le bilan des attentes remplies ou déçues, de ce qui reste à faire pour, et par, la concertation environnementale. De mieux cerner aussi les limites de ce que la concertation peut ou ne peut pas apporter à la résolution des problèmes écologiques qui se posent à nous aujourd'hui. Issu des résultats les plus récents d'un programme de recherche coordonné et approfondi dans la durée, l'ouvrage croise des thématiques et des approches complémentaires. Dans un contexte où notre compréhension et nos conceptions de la concertation évoluent rapidement, il apporte un riche matériau de terrain inédit et des analyses fines pour dépasser les idées reçues et renouveler les perspectives pour les années qui viennent. Les étudiants et chercheurs travaillant sur la participation du public aux décisions publiques, sur les questions d'environnement et d'aménagement y trouveront de multiples ressources à la pointe des travaux actuels sur la concertation. L'ouvrage s'adresse aussi aux praticiens de la concertation, de l'action environnementale ou de l'aménagement, dont la réflexion sera alimentée par un retour d'expérience diversifié et précis, ainsi que par des perspectives d'analyse utiles, stimulantes, voire parfois provocantes.

  • Au XIVème siècle, Jaume III règne sur Collioure, grand port du Royaume de Mallorque. C'est le lieu privilégié des convoitises de Pere IV, puissant Roi de Catalogne-Aragon. Le Roussillon, en plein essor, est le théâtre de nombreuses intrigues : la solide armée du Roi de Mallorque et la subreptice garde épiscopale de l'évêque d'Elne, vont rivaliser de force et de génie pour les déjouer.
    Ce roman de fiction historique invite, en outre, le lecteur à vivre une belle épopée amoureuse, riche en rebondissements, à la veille d'une conjuration historique qui mettra un terme au brillant mais éphémère Royaume de Mallorque.
    L'action transporte le lecteur de Collioure à la Cité épiscopale d'Elne, au Palais royal de Perpignan et au sud des Pyrénées.

  • A simplified approach to Malliavin calculus adapted to Poisson random measures is developed and applied in this book. Called the "lent particle method" it is based on perturbation of the position of particles. Poisson random measures describe phenomena involving random jumps (for instance in mathematical finance) or the random distribution of particles (as in statistical physics). Thanks to the theory of Dirichlet forms, the authors develop a mathematical tool for a quite general class of random Poisson measures and significantly simplify computations of Malliavin matrices of Poisson functionals. The method gives rise to a new explicit calculus that they illustrate on various examples: it consists in adding a particle and then removing it after computing the gradient. Using this method, one can establish absolute continuity of Poisson functionals such as Lévy areas, solutions of SDEs driven by Poisson measure and, by iteration, obtain regularity of laws. The authors also give applications to error calculus theory. This book will be of interest to researchers and graduate students in the fields of stochastic analysis and finance, and in the domain of statistical physics. Professors preparing courses on these topics will also find it useful. The prerequisite is a knowledge of probability theory.

  • Pour son édition hivernale, le magazine Histoire Québec cède la parole aux publications des sociétés membres de la Fédération Histoire Québec. L'objectif ? Illustrer l'expertise et le dynamisme des organismes citoyens en patrimoine, des sociétés historiques et de généalogie, des musées et des collectionneurs, et ainsi mettre en lumière leur travail remarquable. Les articles présentés proviennent de la Société d'histoire de Lévis, de la Société d'histoire du Plateau-Mont-Royal, du Québec Anglophone Heritage Network, du Musée de la Gaspésie, de la Société historique de Bellechasse, de la Société de généalogie des Laurentides, de la Société d'histoire de Charlesbourg, de la Société historique de Québec, de la Société de généalogie canadienne-française et de Laurent Busseau (Historien sans Frontière). Il y est question de généalogie, de mariages printaniers, d'artefacts du Memphrémagog, des zouaves pontificaux de Charlesbourg, des forges du Saint-Maurice et du projet de Louis-Hector de Callières d'envahir la Nouvelle-York, entre autres.

  • Dirigé par Laurent Vernet, le dossier du numéro 105 d'Espace envisage le fameux ouvrage de Guy Debord, La société du spectacle, en l'appliquant au champs des arts visuels. À quels signes peut-on reconnaître que le système capitaliste a transformé le monde de l'art pour en faire une industrie du spectacle comme les autres? Les collaboratrices Josianne Poirier, Julie Boivin et Catherine Lalonde abordent divers points de vue sur la question, notamment à travers l'analyse de la sculpture lumineuse Intersection articulée (Raphael Lozano-Hemmer), présentée en 2011 lors de la Triennale québécoise, et une entrevue avec le galeriste René Blouin. Afin de souligner les 25 ans du centre d'exposition CIRCA, Espace ouvre ses pages à cette institution passionnée pour la « sculpture au champ élargi » et présente quelques expositions marquantes de son histoire.

  • Le traité de Paris signé en 1763 marque la fin de la colonie française en Amérique. Mais que sait-on réellement de ce moment charnière de l'histoire? 250 ans plus tard, le numéro d'automne de ­Cap-aux-Diamants­ entreprend de nous faire découvrir ce traité fondamental par le biais de détails restés méconnus. Qu'est-ce qui a conduit à la signature de ce traité? Était-ce inévitable d'en arriver là? En quoi consiste le traité lui-même? Quelles ont été les répercussions dans la population, chez les amérindiens, dans le reste du monde? Hors dossier, la revue souligne les 25 ans des éditions du Septentrion et commente l'exposition « Paris en scène. 1889-1914. », à l'affiche au Musée de la civilisation de Québec.

  • 2014. À travers le monde, des adolescents sont retrouvés morts devant leur écran d'ordinateur. Leur point commun ? Tous ont tenté d'accéder au dernier niveau d'Island, un jeu d'arcane initiatique qu'aucune firme n'a commercialisé, qu'aucun concepteur n'a programmé. Tous ont été contactés par l'homme à l'harmonica, le mystérieux Wamelin. Égaré dans les labyrinthes d'un réseau qui défie les sens et l'entendement, Renzo Sensini, ex-flic d'Interpol en rupture de ban, tente de comprendre les raisons d'une révolution souterraine qui vise les structures de l'ordre établi. À moins que le présent ne soit un éternel retour et que le passé de Renzo Sensini ne soit l'une des clés permettant d'aller au-delà du « jeu des jeux », là où fiction et réalité ne font qu'un. Dans l'ombre de ce questionnement abyssal, tranquillement installés dans une île aux formes mouvantes qu'aucune carte ne mentionne, d'étranges personnages contrôlent les soubassements du monde, veillent à sa bonne marche et, pour cela, n'hésitent pas à commanditer des assassinats. Il faut bien se prémunir contre les ardeurs et les rêves pernicieux de la nouvelle Génération...

  • Actes du colloque de la SERAM Jersey, juillet 2019.
    Textes réunis et publiés par Denis Hüe, Françoise Laurent, Michel Vital Lebossé, Laurence Mathey-Maille.
    Si « le style, c'est l'homme », on comprend combien la littérature largement anonyme du Moyen Âge rend son approche difficile ; c'est pourtant au style de Wace que la journée d'étude de Jersey a été consacrée. Né dans l'île qui a accueilli cette rencontre, Wace a composé cinq textes majeurs qui lui sont attribués sans le moindre doute : cette ampleur autorise une approche du style ne relevant pas seulement de l'art de traduire et d'organiser le récit mais d'une manière d'écrire qui lui serait propre.
    Wace est le premier auteur majeur de la littérature médiévale, et l'oeuvre qu'il nous laisse nous permet une approche stylistique impossible dans un autre corpus.

empty