Leon Gambetta

  • Avant de se rendre en Savoie, M. Gambetta s'arrêta quelques jours à Saint-Étienne, chez M. Dorian, l'ancien ministre du gouvernement de la Défense nationale.A l'occasion de cette visite, M. Dorian réunit dans un banquet un certain nombre de démocrates du département. C'était le jeudi 19 septembre.A la fin du dîner, M. Gambetta prononça les paroles suivantes :Je sais bien qu'on à dit que la République était avant tout nominale ; il paraît même, suivant certains docteurs, que ce serait là le sens du mot : République conservatrice, de cette République qu'il faut savoir distinguer soigneusement d'une autre République, d'une République oppressive et abusive, d'une République de meurtre et de pillage qui s'appellerait la République radicale, et de laquelle tous devraient se tenir éloignés comme de la peste.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Textes fondamentaux de Voltaire, Rousseau, La Fayette, Danton, Hugo, Gambetta, Peguy, Clemenceau, De Gaulle lus en français par Charles Boyer ainsi que les discours présidentiels de Jefferson, Lincoln, Wilson, Roosevelt interprétés en langue anglaise par Orson Welles.
    "Pour la première fois, un historique sonore de la longue maturation des valeurs liberté, égalité et fraternité des intellectuels aux hommes politiques de l'Ancien et du Nouveau monde. Dans des interprétations historiques de Charles Boyer et d'Orson Welles, ces textes nous font revivre pleinement la construction démocratique de l'Occident."
    Patrick Frémeaux & André Bernard

empty