Marc Hecker

  • La surmédiatisation de la première guerre du Golfe en 1991 en fit un événement majeur en termes de communication de crise. En décrivant méthodiquement les dérapages médiatiques et en analysant les causes de ces dérives, cet ouvrage aide à mieux comprendre certains rouages de la "propagande". Il élargit la réflexion à des problématiques de sociologie et d'éthique du journalisme en intégrant de nombreuses références à la seconde intervention en Irak.

  • Qui sont les défenseurs des intérêts de l'Etat d'Israël en France ? Quelles sont leurs motivations ? Comment agissent-ils ? Est-il vraiment pertinent de parler de "lobby pro-israélien" ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles ce livre entend répondre. Marc Hecker analyse méthodiquement la politique étrangère de la France au Proche-Orient depuis la création de l'Etat d'Israël, plaçant ainsi le "lobbying" pro-israélien dans une perspective historique. Puis il adopte une analyse sociologique afin d'étudier les pratiques actuelles des défenseurs des intérêts d'Israël en France.

  • Lauréat du Prix du Livre de Géopolitique 2021.
    Vingt ans, déjà, que les tours du World Trade Center se sont effondrées. Qui aurait cru alors que, deux décennies plus tard, la guerre globale contre le terrorisme se poursuivrait sans issue en vue ? Des sables du Sahara aux jungles d'Asie du Sud-Est, des plaines irakiennes aux montagnes afghanes, les pays occidentaux et leurs alliés continuent de pourchasser des djihadistes à la détermination sans faille. La menace n'est pas cantonnée à ces contrées lointaines : l'Europe - et singulièrement la France - a payé un lourd tribut à ce long conflit. Al-Qaida a fait preuve d'une résilience remarquable et de nouveaux groupes, comme l'État islamique, sont apparus. La chute du " califat " proclamé par Daech n'a pas signé la fin de cette organisation, et encore moins celle de son idéologie mortifère. Le monde compterait deux à trois fois plus de combattants djihadistes aujourd'hui qu'au début du siècle. Ce constat d'une interminable guerre d'usure interroge : qu'avons-nous fait de ces vingt ans ? En dépit des centaines de milliers de vies perdues et des sommes considérables dépensées, pourquoi la menace est-elle encore si élevée ? Fruit de plusieurs années d'enquêtes de terrain, cet ouvrage exceptionnel constitue la première histoire de la guerre contre le terrorisme de 2001 à aujourd'hui. Décryptant les dynamiques stratégiques de cet affrontement, les auteurs expliquent pourquoi il est si difficile de casser la spirale de la violence et tirent de ces deux décennies de lutte des leçons essentielles pour l'avenir.
    Prix du Livre de Géopolitique 2021

empty