Marie Salaun

  • Le pari des textes rassemblés ici est de proposer une analyse de la souveraineté en marche, à travers des études de cas de luttes souverainistes telles qu'elles s'affirment au quotidien et se recomposent localement en Nouvelle-Zélande, à Hawaï, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en Polynésie française et en Nouvelle-Calédonie.

  • À travers la présentation de neuf témoignages de parents de collégiens, ce livre propose de faire un pas de côté dans l'analyse de la difficulté scolaire à Tahiti. Privilégiant une approche « par le bas » qui donne la parole à ceux qui l'ont rarement, il souhaite dépasser l'appréhension institutionnelle des phénomènes de décrochage, pour se donner les moyens d'interpréter autrement, au prisme de leurs expériences de l'école, les résistances à l'impératif de scolarisation.

  • Les sciences humaines et sociales dans le Pacifique Sud : Terrains, questions et méthodes est une introduction générale à l'étude des sociétés océaniennes et un état des lieux des recherches les plus avancées dans plusieurs disciplines, anthropologie, archéologie, linguistique, sciences de l'éducation, études des performances et sciences de l'environnement, où les recherches françaises sont très engagées. Les 19 contributions réparties en 5 thèmes - « déplacement des frontières », « décolonisation des regards », « gérer la biodiversité » et « souveraineté et citoyenneté» - offrent des synthèses originales sur des champs et des débats qui se sont renouvelés ou ont émergé durant les 20 dernières années : l'histoire de l'occupation du Paci­fique, les techniques de la navigation, les problématiques de la biodiversité, les enjeux de citoyenneté et de la globalisation, les questions de genre, l'enseignement bilingue, les échanges, l'art, la culture matérielle, les festivals et les nouvelles approches du patrimoine tangible et intangible.

  • Si l'anthropologie économique n'a plus la visibilité qu'elle a pu avoir en tant que champ constitué, force est de constater que "l'économie", sur les terrains océaniens, n'a pas cessé d'intéresser les anthropologues, indissolublement liée désormais à la question du changement social. Le Pacifique est une aire idéale d'investigation pour donner à voir la variabilité des formes prises par les transformations consécutives à la rencontre entre des modes de production différents.

empty