Marie Barraud

  • " J'ai voulu raconter l'histoire de mon grand-père et, par ricochet, celle de ses deux fils. J'ai voulu dire ce qui ne l'avait jamais été, en espérant aider les vivants et libérer les morts. J'ai pensé que je devais le faire pour apaiser mon père. Ces mots, c'est moi qu'ils ont libérée. " Qui est ce grand-père dont personne ne parle ? Marie, devenue une jeune femme, décide de mener l'enquête, de réconcilier son père avec cet homme disparu à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Albert Barraud, médecin, fut un résistant, arrêté par les Allemands. Marie découvrira son rôle protecteur auprès des autres prisonniers. Destin héroïque d'un homme qui consacra sa vie aux autres jusqu'à sa disparition en mai 1945, sur le paquebot Cap Arcona bombardé par l'aviation britannique... Au terme d'un voyage vers la mer Baltique avec son frère, Marie va défaire les noeuds qui entravaient les liens familiaux.

  • Loups toujours méchants dans les contes, serpents sifflants, araignées velues, souris qui s'introduisent dans les maisons, guêpes venimeuses, requins tueurs, animaux sauvages terrifiants... bon nombre d'animaux ont mauvaise réputation et génèrent des peurs, souvent irrationnelles, chez les enfants (et les plus grands). Un livre pour "dédramatiser" tout cela et présenter sous un meilleur jour petites et grandes bêtes du monde entier. - Pourquoi entend-on crier des animaux la nuit ? - Pourquoi a-t-on peur de certains animaux ? - Y a-t-il des loups dans les bois ? - Tous les serpents sont-ils dangereux ? - Une guêpe peut-elle piquer deux fois ? - Comment soigne-t-on les animaux méchants ? - Une souris peut-elle ronger une porte ? - Quelles petites bêtes vivent dans ma maison ? - Les tigres mangent-ils les enfants ? - Les chauves-souris s'accrochent-elles aux cheveux ? - Une araignée, ça mord ou ça pique ? - Quels sont les animaux les plus dangereux pour l'homme ? - Comment sait-on qu'un chien va mordre ? - Qui sont les terreurs des eaux douces et salées ? - Est-ce que tous les requins attaquent les hommes ? - De quoi les animaux ont-ils peur ?

  • Joseph

    ,

    Un portrait tout en finesse d'un homme qui représente à lui seul le monde agricole d'une époque en train de se terminer. Une écriture d'un style aiguisé qui fait penser au Flaubert d'Un coeur simple.
    Finaliste du Prix Fémina 2014.
    © Libella, Paris, 2014
    © et (P) Audiolib, 2015
    © Atelier Dominique Toutain - Photo © Paul Edmondson / CORBIS.
    Durée : 3 h

  • Avec l'application de la Directive cadre européenne sur l'eau, les opérations de restauration écologique des cours d'eau se multiplient depuis les années 2000. Cet ouvrage aborde les actions les plus répandues en France, mais aussi les plus controversées, qui consistent à restaurer la continuité écologique des cours d'eau en démantelant des barrages et des seuils, considérés comme des obstacles au transit sédimentaire et à la circulation des poissons migrateurs.
    Les débats et conflits engendrés par ces opérations sont analysés dans le contexte spécifique des petites rivières du nord-ouest de la France, qui se distinguent par une forte densité d'ouvrages hydrauliques. À partir d'enquêtes et d'études de cas détaillées, les auteurs, géographes, reconstituent l'histoire de ces aménagements devenus encombrants. Ils contribuent également à mieux saisir les attentes des divers acteurs (élus, gestionnaires, pêcheurs, propriétaires de moulins, riverains, usagers) vis-à-vis de la rivière et rendent compte des décalages entre leurs représentations des paysages fluviaux. Enfin, les auteurs ébauchent une réflexion sur les modalités de construction d'un nouveau projet écologique pour les vallées.
    Ce livre s'adresse aux gestionnaires de milieux aquatiques et aux acteurs de la protection des milieux et des ressources en eau, mais aussi aux étudiants en géographie, en écologie, ainsi qu'à des chercheurs intéressés par les recherches interdisciplinaires sur les politiques publiques environnementales et leurs interactions avec les ONG et les associations d'usagers.

  • On avait commandé à un artiste une sculpture destinée à un grand ensemble. Un matin, on livra un énorme bloc de pierre devant les enfants ébahis. Le sculpteur se mit alors au travail tandis que la marmaille était dispersée par les vacances. La rentrée ramena son petit monde, et les enfants découvrirent la magnifique statue équestre. Le sculpteur était près de son oeuvre. Un petit garçon s'adressa à lui : « Monsieur, elle est belle ta statue, mais dis-moi, comment savais-tu que le cheval était à l'intérieur de la pierre ? » Cette histoire est celle de tous les créateurs, mais tout simplement aussi de tout être humain.

  • On avait commandé à un artiste une sculpture destinée à un grand ensemble. Un matin, on livra un énorme bloc de pierre devant les enfants ébahis. Le sculpteur se mit alors au travail tandis que la marmaille était dispersée par les vacances. La rentrée ramena son petit monde, et les enfants découvrirent la magnifique statue équestre. Le sculpteur était près de son oeuvre. Un petit garçon s'adressa à lui : « Monsieur, elle est belle ta statue, mais dis-moi, comment savais-tu que le cheval était à l'intérieur de la pierre ? » Cette histoire est celle de tous les créateurs, mais tout simplement aussi de tout être humain.

  • Le bon côté

    Mary Barrau Briere

    • Anovi
    • 24 Mars 2021

    Premiers jours de septembre 2009
    Je m'offre une rupture de fin d'été.
    Pas une rupture sentimentale
    Une rupture d'anévrisme cérébral
    Une vraie tempête sous mon crâne.

    Si je n'ai pas choisi de devenir hémiplégique,
    je choisis par contre de rester dynamique ...
    De préférer le rôle de combattante à celui de victime.

    Ce récit s'est imposé pour moi comme s'est imposé le tatouage d'une salamandre sur ma cheville : côté gauche : du bon côté !

empty