Michel Bertrand

  • La «  découverte  » des Amériques par les Ibériques marque le début d'une confrontation entre deux mondes qui, jusqu'alors, s'ignoraient. Une telle situation, totalement inattendue, ne laisse indemne aucun des acteurs impliqués. De cette «  rencontre  » entre deux univers que tout distingue et vécue d'emblée comme un « choc », émerge progressivement un «  monde nouveau  ».
    La phase de conquête -  déléguée par les monarques de la Péninsule aux conquistadors via des capitulaciones  - jette les bases d'une domination sans partage imposée aux vaincus avant de céder la place à une colonisation encadrée par les représentants aux Indes des deux couronnes. L'affirmation de ce monde colonial va de pair avec la stabilisation de structures -  administratives, sociales, économiques, religieuses et culturelles  - qui façonnent des sociétés originales dont les métissages constituent l'un des principaux traits. 

  • Nombreux sont les critiques, voire les auteurs Minuit eux-mêmes, à avoir souligné les parentés stylistiques des romans publiés par cette maison d'édition, caractérisée depuis sa création par son exigence éditoriale. Jérôme Lindon, directeur des éditions de Minuit de 1948 à 2001, voyait plutôt leurs différences: « À la critique littéraire de voir leurs affinités », disait-il. Les études réunies dans ce volume proposent une confrontation et une analyse des écritures de différents « romanciers Minuit». Aux côtés de figures historiques telles celles de Samuel Beckett, Marguerite Duras, Alain Robbe-Grillet ou Michel Butor se trouvent aussi évoqués des auteurs contemporains comme Éric Chevillard, Jean-Philippe Toussaint, Eugène Savitzkaya, Christian Gailly, Yves Ravey, Laurent Mauvignier, Jean Rouaud, Éric Laurrent...

  • Des agressions des deux côtés de l'Atlantique mettent sur les dents les polices françaises et américaines. Quels sont les liens qui les relient ? Le grand banditisme, l'exploitation des gaz de schistes, le lobby des OGM et un attentat terroriste vont rattraper le détective Lucas Delvaux. Allant de surprise en surprise, son enquête ne trouvera son terme que dans le parc national de Yellowstone aux États Unis.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Este estudio reconstituye las prácticas colectivas e individuales de un grupo de la élite colonial, los oficiales de la administración de finanzas en la Nueva España, en el que se asocia la trayectoria socio profesional a su vida familiar, social y económica y nos permite reflexionar acerca del funcionamiento del Estado imperial, en el ejercicio del poder de la Colonia.

  • Ce livre est le résultat d'une thèse de 1983, dans lequel l'auteur étudie les villes et villages de la région de Baja Verapaz, la Capitainerie générale du Guatemala, et concentre son analyse sur les structures agricoles régionales et la mise en oeuvre d'un système d'exploitation des populations autochtones, la tentative de colonisation par les espagnols et la désintégration du système colonial.

  • La famille constitue depuis longtemps un objet d'étude privilégié des historiens des sociétés. Ayant abandonné l'attention presque exclusive accordée autre­fois aux seuls lignages aristocratiques voire royaux, cette histoire de la famille a connu depuis un demi-siècle de profonds renouvellements, tant thématiques que méthodologiques. Directement impliquée dans l'histoire quantitative, notamment par le biais de la « reconstruction des familles », la thématique familiale s'est retrouvée au centre de l'histoire des mentalités. Ultérieurement enfin, via l'importation de problématiques venues des autres sciences sociales et le recours à la démarche « micro-historique », la famille s'est muée en un espace social et anthropologique au sein duquel sont mises à jours les dynamiques qui affectent ces réalités familiales. Dans le même temps, ces réflexions sur le passé d'une réalité sociale toujours vivante viennent en écho aux interrogations contemporaines sur le devenir de la famille nucléaire. La « crise » d'un modèle familial pluriséculaire et les recompositions familiales auxquelles elles donnent lieu placent ces réflexions sur la famille au coeur d'un débat de société particulièrement intense. Dans ce contexte qui fait de la famille un sujet d'actualité brûlant, le colloque organisé à Toulouse a voulu dresser un bilan des travaux les plus récents des meilleurs spécialistes du sujet, il s'est inscrit dans une démarche délibérément comparatiste tout en insistant sur les continuités et les ruptures identifiables tant en termes de problématiques, de démarches que de résultats. Compte tenu de la spécificité du laboratoire à l'origine de cette réflexion, le comparatisme concerne essentiellement les espaces français et ibérique, ce dernier étant compris au sens large puisqu'il intègre les sociétés coloniales ibéro-américaines. Dans le même temps, ce colloque a fait le choix de la transdisciplinarité et de la longue durée, depuis le bas Moyen-Âge jusqu'au xxe siècle. Cette longue phase chronologique coïncide avec l'émergence puis le développement de la structure nucléaire, modèle familial précisément en cours de redéfinition aujourd'hui. À son propos, leurs auteurs y confrontent des approches historiques, sociologiques, anthropologiques et juridiques qui toutes éclairent les complexités de cette histoire tout en contextualisant les interroga­tions contemporaines.

  • Des repères susceptibles d'orienter la lecture de l'oeuvre de Claude Simon et des éléments aptes à nourrir la réflexion sur les formes et les fonctions de l'objet romanesque.

  • Atelopus

    Michel Bertrand

    Cette histoire haletante du début jusqu'à la fin entraîne le lecteur dans les rouages de cette mondialisation effrénée qui gangrène notre société. Des personnages attachants vont être emportés malgré eux dans une intrigue aux multiples rebondissements et au cours de laquelle deux colombiennes élevées dans deux univers différents vont se livrer un ultime combat. Ce récit ciselé avec efficacité renouvelle le genre policier et nous pose la seule et bonne question :
    Qui se cache derrière Atelopus ?

  • Apres avoir farfouillé dans l'arrière-cour de potentats africains, Lucas Delvaux est poursuivi par les polices françaises, espagnoles, canadiennes, les services secrets et la mafia qui veulent sa peau. Sa cavale solitaire nous entraîne de France en Espagne puis d'Amérique du Nord en Afrique. Saura-t-il échapper à ses redoutables poursuivants ?

  • « Les pièces éparpillées du puzzle reprenaient leur place et Charles Garaud y voyait de plus en plus clair. Lucas Delvaux était bien tombé dans une importante machination politico-mafieuse remplie de coups tordus... À vingt-deux heures précises, escorté de Matthew Béliveau et d'Abélard Beau, Lucas Delvaux se dirigea vers le point central de la ville. Ils arrivèrent au pied du monument à la gloire de Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve, fondateur de Montréal... N'attendant plus rien de la vie, il accepta ce duel absurde et fit taire les protestations de ses compagnons qui devenaient de fait ses témoins... »

  • Une analyse comparée de la nouvelle de Mme de Lafayette et du film de B. Tavernier : deux oeuvres au programme du bac 2018-2019 de littérature française en Tle L.
     
    La nouvelle et le film La Princesse de Montpensier sont au programme du bac 2018-2019 de littérature française en terminale L, en lien avec le domaine d'étude «  Littérature et langage de l'image ». Ce Profil du bac en propose une analyse approfondie en deux parties.
     
    1. Le résumé et les repères pour aborder les deux oeuvres
    La présentation détaillée de la nouvelle et du film
     
    2. Les problématiques essentielles
    Qui est qui  ? - La place de l'Histoire - L'étude des personnages - La passion amoureuse - La préciosité - La condition des femmes - L'étude comparée la scène de rencontre - L'étude comparée des prologues et des épilogues
     

  • Les ouvrages de la collection PRÉPAS SCIENCES sont le complément indispensable à la réussite en CPGE scientifiques. Ils ont été conçus et rédigés par des professeurs enseignant en CPGE scientifiques dans différents lycées de notre pays. Leur contenu a été discuté et pensé avec soin pour permettre la meilleure adéquation avec les attentes et les besoins des étudiants en classes préparatoires scientifiques.
    Pour intégrer, il faut assimiler le cours, en connaître les points fondamentaux et savoir le mettre en application dans des exercices ou des problèmes souvent ardus. Cette collection est conçue pour répondre à ces difficultés. Dans chaque chapitre, correspondant à peu près à une semaine de cours, le lecteur trouvera :
    - Le résumé de cours
    Il vous permettra d'accéder à une connaissance synthétique des notions.
    - Les méthodes
    Elles vous initieront aux techniques usuelles qu'il faut savoir mettre en place.
    - Le vrai/faux
    Il testera votre compréhension du cours et vous évitera de tomber dans les erreurs classiques.
    - Les exercices, avec des indications
    Souvent tirés d'annales de concours, ils vous entraîneront aux écrits comme aux oraux.
    - Les corrigés
    Toujours rédigés avec soin, ils vous aideront à progresser dans la résolution d'exercices.
    - Les maths avec Python
    Ce nouveau chapitre vous permettra de manipuler Python avec aisance et d'avoir une approche différente du cours.
    Ainsi, avec un seul livre par année et par matière, la collection PRÉPAS SCIENCES vous permettra de surmonter les colles, d'affronter les devoirs, et elle vous guidera, jour après
    jour, dans votre cheminement vers la réussite aux concours.

  • Les ouvrages de la collection PRÉPAS SCIENCES sont le complément indispensable à la réussite en CPGE scientifiques. Ils ont été conçus et rédigés par des professeurs enseignant en CPGE scientifi ques dans différents lycées de notre pays. Leur contenu a été discuté et pensé avec soin pour permettre la meilleure adéquation avec les attentes et les besoins des étudiants en classes préparatoires scientifiques.
    Pour intégrer, il faut assimiler le cours, en connaître les points fondamentaux et savoir le mettre en application dans des exercices ou des problèmes souvent ardus.
    Cette collection est conçue pour répondre à ces diffi cultés. Dans chaque chapitre, correspondant à peu près à une semaine de cours, le lecteur trouvera :
    - Le résumé de cours
    /> Il vous permettra d'accéder à une connaissance synthétique des notions.
    - Les méthodes
    Elles vous initieront aux techniques usuelles qu'il faut savoir mettre en place.
    - Le vrai/faux
    Il testera votre compréhension du cours et vous évitera de tomber dans les erreurs classiques.
    - Les exercices, avec des indications
    Souvent tirés d'annales de concours, ils vous entraîneront aux écrits comme aux oraux.
    - Les corrigés
    Toujours rédigés avec soin, ils vous aideront à progresser dans la résolution d'exercices.
    Ainsi, avec un seul livre par année et par matière, la collection PRÉPAS SCIENCES vous permettra de surmonter les colles, d'affronter les DS, et elle vous guidera, jour après
    jour, dans votre cheminement vers la réussite aux concours.

  • Cet ouvrage de recherche regroupe une sélection de douze contributions issues d'un colloque international organisé au Campus de l'ESSEC de Douala en partenariat avec trois laboratoires, le CERAME et l'ARECCA de l'Université de Douala, CORHIS de l'Université Paul-Valéry Montpellier 3.
    L'ouvrage porte un regard renouvelé sur le débat qui oppose l'approche universaliste et l'approche contingente du management des organisations. Il présente des réflexions théoriques et des travaux empiriques sur le management des organisations en Afrique francophone au Sud du Sahara. L'ouvrage s'inscrit dans une logique collective et transdisciplinaire en sciences de gestion et privilégie l'approche fertilisante entre les théories et les pratiques de management en contexte africain. Cette fertilisation croisée permet d'esquisser une perspective africaine des travaux en management des organisations, en entrepreneuriat, en gestion des ressources humaines, en marketing et en contrôle de gestion.
    Les apports conceptuels et pragmatiques visent un public large de chercheurs universitaires, d'étudiants inscrits en Master (recherche et professionnel) et en thèse (Doctorat, DBA et eDBA). Au-delà, plusieurs grilles de lecture possibles du management des organisations en Afrique sont proposées aux dirigeants, aux managers, ainsi qu'aux consultants et aux pouvoirs publics.

  • Pour la première fois, un dictionnaire raconte et explore l'intégralité des Amériques - du Sud, centrale et du Nord - en montrant ce qui fait à la fois leur unité et leur grande diversité. Du Labrador à la Patagonie, de Valparaiso à Montréal, du Machu Picchu à Hollywood, des Mayas et des Amérindiens aux Noirs et aux Latinos, de George Washington à Martin Luther King et Barack Obama, de Juan Perón à Fidel Castro... Conçu en deux tomes (de l'époque précolombienne à 1830 et de 1830 à nos jours) par une équipe de 140 chercheurs français et étrangers, cet ouvrage d'une ampleur sans équivalent parcourt l'ensemble de ce continent séparé par la géographie mais uni par une même expérience d'adaptation à un environnement inconnu et souvent hostile, les luttes pour l'indépendance, des institutions semblables et un socle de valeurs communes. Il traite aussi bien des questions archéologiques et politiques que des sujets économiques et culturels. Il aborde ainsi tous les grands thèmes qui permettent de saisir l'évolution de ces civilisations successives rattachées à un même espace : empire aztèque, conquêtes coloniales, Eldorado, esclavage, Jésuites, Mayflower, guerre de Sécession, rêve américain, mouvements révolutionnaires, prohibition, ségrégation, favelas... On voit ici comment le Nouveau Monde a engendré un monde nouveau : Amérique rouge, blanche, noire et jaune ; Amérique riche et Amérique pauvre ; Amérique de tous les possibles et de tous les mélanges où se dessine, d'un bout à l'autre, du Chili au Canada, le visage d'une mondialisation à vocation réellement universelle.

  • Pour la première fois, un dictionnaire raconte et explore l'intégralité des Amériques - du Sud, centrale et du Nord - en montrant ce qui fait à la fois leur unité et leur grande diversité. Du Labrador à la Patagonie, de Valparaiso à Montréal, du Machu Picchu à Hollywood, des Mayas et des Amérindiens aux Noirs et aux Latinos, de George Washington à Martin Luther King et Barack Obama, de Juan Perón à Fidel Castro... Conçu en deux tomes (de l'époque précolombienne à 1830 et de 1830 à nos jours) par une équipe de 140 chercheurs français et étrangers, cet ouvrage d'une ampleur sans équivalent parcourt l'ensemble de ce continent séparé par la géographie mais uni par une même expérience d'adaptation à un environnement inconnu et souvent hostile, les luttes pour l'indépendance, des institutions semblables et un socle de valeurs communes. Il traite aussi bien des questions archéologiques et politiques que des sujets économiques et culturels. Il aborde ainsi tous les grands thèmes qui permettent de saisir l'évolution de ces civilisations successives rattachées à un même espace : empire aztèque, conquêtes coloniales, Eldorado, esclavage, Jésuites, Mayflower, guerre de Sécession, rêve américain, mouvements révolutionnaires, prohibition, ségrégation, favelas... On voit ici comment le Nouveau Monde a engendré un monde nouveau : Amérique rouge, blanche, noire et jaune ; Amérique riche et Amérique pauvre ; Amérique de tous les possibles et de tous les mélanges où se dessine, d'un bout à l'autre, du Chili au Canada, le visage d'une mondialisation à vocation réellement universelle.

  • Le travail social est « un sport de combat ». Devant les réformes qui modifient l'exercice de leurs métiers, les auteurs se mobilisent collectivement pour défendre leur histoire, leurs pratiques et leurs formations.

    Notre modèle social, nourri d'égalité et de solidarité, n'est pas qu'affaire de droits, d'allocations et de services. Pour les différents métiers du travail social, qui sont, quoi qu'en disent certains, bien adaptés aux exclusions et souffrances actuelles, la qualité de la relation doit rester centrale dans une clinique singulière du quotidien et des circonstances. La parole dédiée en est l'outil de base, elle s'impose et mérite considération. La relation clinique, tout comme la relation éducative, est et doit rester l'exact opposé de la relation client.

    Contre le social bussiness et pour une solidarité organisée et durable, les professionnels du travail social souhaitent légitimement faire bouger les lignes depuis qu'il est question de « réingénieriser » de façon autoritaire leurs professions, sans doctrine globale faisant projet commun, ni véritable engagement public sur le sens et la nécessité de la protection sociale aujourd'hui au XXIe siècle.

  • Du Brexit à l'élection de Donald Trump à la tête des États-Unis, de l'agression russe contre l'Ukraine à l'appétit de Pékin en mer de Chine, de la crispation autour de la question des migrants aux échecs de la diplomatie au Proche-Orient : l'actualité internationale secoue l'ordre mondial et bouscule les États-nations.

    Du Brexit à l'élection de Donald Trump à la tête des États-Unis, de l'agression russe contre l'Ukraine à l'appétit de Pékin en mer de Chine, de la crispation autour de la question des migrants aux échecs de la diplomatie au Proche-Orient : l'actualité internationale secoue l'ordre mondial et bouscule les États-nations.

    Ces tensions politiques multiformes sont-elles le signe d'une revanche du national ? Assiste-t-on à une réaffirmation des frontières de la part des États comme rempart de protection ? Ou bien, les dynamiques de la mondialisation signent-elles au contraire l'érosion inéluctable des souverainetés ? Observe-t-on le " retour des frontières ", ou bien au contraire la " fin des territoires " ? Après le temps néo-conservateur, subit-on la " fièvre néo-nationaliste " ?

    Deux grands penseurs contemporains, Bertrand Badie, politiste et Michel Foucher, géographe, confrontent leurs points de vue sur ces questions centrales pour décrypter l'évolution de notre monde et ses dérives possibles.

  • Ce triptyque nous offre : une autobiographie de Marcel Mazeron, quatre entretiens des trois protagonistes de ce projet, et enfin, le film Buvons, buvons et moquons-nous du reste. Un ensemble qui rend la parole à un vaincu de Mai 68, qui a pris ses slogans à la lettre, plutôt que de faire carrière.

  • Pour tout savoir sur les gauchers : les savants, les criminels, les sportifs, les rois, les peintres, les écrivains, les musiciens, les militaires, les comédiens, les politiques. Vous connaîtrez leur caractère, leur fonctionnement cérébral, leur écriture, leur histoire, leurs maux et même leur sexualité. Vous verrez passer Léonard de Vinci, Freud, Obama, les Beatles, Michel-Ange, Beethoven, Nadal, Hitchcock, Céline, Maradona, Mme de Sévigné, Verlaine, Chaplin, et des dizaines de personnages hauts en couleur. Vous apprendrez comment bien choisir son violon si vous êtes gaucher. Vous comprendrez pourquoi il faut prêter serment de la main droite, mais mettre l'alliance à la main gauche...

  • « Les gauchers sont des gens qui ne peuvent rien faire de droit, des gens à l'envers dont on se demande s'il s'agit vraiment de gens. »
    Ce jugement implacable de Quevedo reflète bien ce que durent subir les gauchers au cours des siècles.
    Pierre-Michel Bertrand étudie les diverses réactions que les adeptes de la « mauvaise main » suscitèrent dans notre civilisation occidentale, de l'Antiquité à nos jours, et montre que les « senestriers » rencontrèrent, selon les époques, hostilité, tolérance ou admiration. Individus maléfiques ou dégénérés, malappris ou délinquants passibles de la plus sévère répression sociale, mais aussi êtres d'exception, les gauchers n'ont jamais laissé indifférent.

  • Esta obra aborda los procesos de cambio institucional en España e Hispanoamérica durante los años que fueron desde la guerra de los Siete Años hasta la formación de los estados nacionales. Para mantener el hilo de esta historia global, dichos procesos se analizan a través del prisma de la historia de las finanzas, examinando los problemas fiscales en su interdependencia con transformaciones económicas, sociales y culturales más amplias. Resultado de dos proyectos del programa ECOS que reunieron a especialistas argentinos, franceses y mexicanos, así como a colegas de Alemania, España e Italia invitados a distintos encuentros, el libro ha intentado situarse en diferentes escalas de observación: la de la Monarquía, que negocia y reforma los mecanismos de acceso y de circulación de recursos, transformando así sus propios equilibrios políticos; o, en el otro extremo, la de las arenas locales, donde la cooperación y el conflicto de sus actores producían reconfiguraciones institucionales y territoriales; o aun el ámbito de los dispositivos que atravesaban las diferentes escalas -los derechos de propiedad, los cuerpos y las articulaciones comunitarias, o las dimensiones fiscales de la ciudadanía- cuyas evoluciones acompasaban el tránsito del Antiguo Régimen al orden republicano.

empty