Littérature argumentative

  • Je chemine avec nancy huston Nouv.

    « Je pourrais naturellement dire "je suis écrivaine", ou "canadienne", ou "française" ou "femme", ou "vieille femme", "du xxe siècle", "athée", je peux dégoter plein d'adjectifs ou de substantifs qui correspondent à ce que les gens considèrent comme une "identité", mais je suis quelqu'un de très circonspect à l'égard de l'Identité. Alors j'aime répondre : "je suis mon chemin", à la fois suivre et être, bien sûr. En fait nous sommes tous notre chemin, bien plus que nous ne le croyons ! Il se trouve que le mien a été multiple, avec des bifurcations, des tournants, des zigzags et des imprévus ; il m'a menée dans des endroits très différents. Par conséquent je suis plusieurs, et quand on est plusieurs ça ajoute un "mais" à toutes les identités. »

    Nancy Huston ne serait peut-être jamais devenue l'écrivaine prolifique que nous connaissons si elle n'avait pas vécu ce « cadeau en mal » de la vie, à 6 ans, lorsque sa mère a quitté le foyer en laissant derrière elle ses trois enfants. À dater de cette rupture, la petite Nancy s'est réfugiée dans la compagnie de voix que l'on retrouve dans les personnages de ses romans. Née au Canada, elle s'installe en France à l'âge de 20 ans, côtoie de grands intellectuels et publie ses premiers textes dans les revues féministes des années 1970, avant de s'ouvrir à toutes formes d'écriture : romans et essais, théâtre et livres jeunesse. Régulièrement primés, ses livres explorent avec finesse l'exil, la famille, le nihilisme, l'identité multiple et, surtout, les liens complexes qui unissent drames intimes et grande histoire.

    Entretiens menés par Sophie Lhuillier

  • "A quoi ça sert d'inventer des histoires, alors que la réalité est déjà tellement incroyable ?". "L'Espèce fabulatrice" est la réponse à cette question liminaire. Ou l'Art de la fiction, selon Nancy Huston.

  • Cet ouvrage rassemble les contributions de Nancy Huston à l'hebdomadaire Le 1, offrant l'opportunité au lecteur d'apprécier la plume de la romancière et l'esprit acéré de l'essayiste sur des sujets aussi variés que la politique internationale, la politique intérieure française ou encore la langue française.
    Depuis l'aube de l'humanité, nous dit Nancy Huston, notre espèce superpose à la réalité des récits simplistes et manichéens : les bons et les méchants, les gagnants et les perdants.
    Face aux attentats de Paris, au rejet des migrants et à la logique guerrière dans laquelle le pays s'engouffre, face à l'élection de Trump et au Brexit, elle nous invite à prendre la bonne distance en substituant la réflexion aux schémas binaires qui masquent la réalité.

    Née en 1953 à Calgary, dans le Canada anglophone, Nancy Huston, romancière et essayiste, est arrivée en France à l'âge de 20 ans pour poursuivre des études de linguistique. Elle écrit ses premiers romans en français, puis commence à pratiquer des allers-retours entre sa langue maternelle et sa langue d'adoption, notamment en traduisant elle-même ses romans. Elle a publié de nombreux ouvrages, principalement aux éditions Actes Sud.

empty