Nicolas Martin

  • Un guide pratique et accessible pour s'exprimer clairement et captiver son public !
    Parler en public, voilà un exercice que beaucoup redoutent. Entre la peur de ne pas être à la hauteur, de cafouiller et d´être jugé par son auditoire, les sources de stress sont multiples. Pourtant, il est impossible d´y échapper dans le monde professionnel actuel. Alors pour que l´exercice devienne un plaisir, préparez-vous-y sans plus attendre !
    Ce livre vous aidera à :
    O appréhender de manière sereine la prise de parole o mettre en pratique des exercices efficaces contre le stress o préparer vos présentations et à sélectionner les informations sur vos supports o Et bien plus encore !
    Le mot de l'éditeur :
    « Avec l´auteur, Nicolas Martin, nous avons cherché à présenter aux lecteurs des méthodes et des astuces pratiques et faciles à mettre en oeuvre afin qu'ils puissent développer leur talent d'orateur. » Juliette Nève À PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | Coaching pro La série « Coaching pro » de la collection « 50MINUTES » s´adresse à tous ceux qui, en période de transition ou non, désirent acquérir de nouvelles compétences, réagir face à une situation qui les incommode, ou tout simplement réévaluer leur équilibre de travail. Dans un style simple et dynamique, nos auteurs combinent de la théorie, des pistes de réflexion, des exemples concrets et des exercices pratiques pour permettre à chacun d´avancer sur le chemin de l´épanouissement professionnel.

  • PUISQUE c'est du Nord aujourd'hui
    Que nous vient, dit-on, la lumière,
    Sans plus tarder volons vers lui
    Et que l'ombre reste en arrière !
    Volons sans fatigue et sans peur
    Sur les ailes de la vapeur.
    De Paris à Berlin la route
    Se fait ainsi, sans qu'on s'en doute,
    - Pour ceux qu'un robuste sommeil
    Ne dépose au but qu'au réveil.
    O progrès divinisant l'homme !
    Oui, de Paris Monsieur Prudhomme
    Peut partir commençant un somme
    Et ne se réveiller qu'à Rome !Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Un guide pratique et accessible pour apprendre les essentiels du storytelling Le storytelling, cette technique de narration principalement appliquée à la politique et à la communication d'entreprise, n'a pas encore fini de faire parler de lui, vu les nouvelles possibilités qu'il offre, en matière de marketing notamment. Mais si tout le monde connaît le mot, bien peu comprennent les arcanes de son succès. Car la conception d'un bon storytelling se doit de respecter certains principes indispensables pour devenir un outil de communication efficace... Ce livre vous aidera à : o Déterminer le type d'histoire dont vous avez besoin o Construire un récit envoûtant o Trouver le média adapté pour diffuser votre storytelling o Et bien plus encore ! Le mot de l'éditeur : « Dans ce numéro de la série "50MINUTES | Coaching pro", Nicolas Martin nous dévoile de manière concise les secrets d'un storytelling réussi. À travers son texte, le lecteur découvre les erreurs à éviter et les règles à appliquer pour construire un récit qui touche et qui convainc, quel que soit le message que l'on souhaite communiquer. » Laure Delacroix À PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | Coaching pro La série « Coaching pro » de la collection « 50MINUTES » s'adresse à tous ceux qui, en période de transition ou non, désirent acquérir de nouvelles compétences, réagir face à une situation qui les incommode, ou tout simplement réévaluer leur équilibre de travail. Dans un style simple et dynamique, nos auteurs combinent de la théorie, des pistes de réflexion, des exemples concrets et des exercices pratiques pour permettre à chacun d'avancer sur le chemin de l'épanouissement professionnel.

  • Un guide pratique et accessible pour apprendre à renforcer sa capacité à surmonter les chocs de la vie ! Résilience : drôle de terme, me direz-vous ! Derrière cette appellation peu familière se cache pourtant une aptitude à tirer parti de sa souffrance, à dépasser le stade de choc et à reprendre du poil de la bête. Suscitant le plus vif intérêt de la part de plus en plus d'entreprises, cette capacité interpelle les dirigeants qui y voient une source d'énergie tranquille menant à un climat de travail serein, sain et innovant. Ce livre vous aidera à : o Comprendre les mécanismes du processus de résilience o Reconnaître les facteurs favorisant la résilience o En faire une force au niveau professionnel o Et bien plus encore ! Le mot de l'éditeur : « Avec l'auteur, Nicolas Martin, nous avons cherché à présenter aux lecteurs le processus de résilience, afin que chacun puisse prendre conscience des mécanismes à l'oeuvre lorsque nous tentons de nous remettre d'un gros choc émotionnel. Retrouvez ici ses conseils pratiques pour développer votre capacité à rebondir après un coup dur et en faire une force dans le monde du travail. » Laure Delacroix À PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | Coaching pro La série « Coaching pro » de la collection « 50MINUTES » s'adresse à tous ceux qui, en période de transition ou non, désirent acquérir de nouvelles compétences, réagir face à une situation qui les incommode, ou tout simplement réévaluer leur équilibre de travail. Dans un style simple et dynamique, nos auteurs combinent de la théorie, des pistes de réflexion, des exemples concrets et des exercices pratiques pour permettre à chacun d'avancer sur le chemin de l'épanouissement professionnel.

  • Kiki continue sa découverte du monde terrien, entraînant Aliène et leur canard Attila dans des aventures toujours plus délirantes : tous les trois s'aventurent ainsi dans le temple des prêtres coiffeurs, se transforment en bonshommes de neige, partent en croisière, adoptent un hippopotame ou utilisent les WC comme moyen de communication... rien ne les arrête !
    Des histoires drôles et décalées qui nous mettent fasse à nos habitudes de Terriens souvent étranges mais jamais ennuyeuses !

  • Kiki est petit et vert. Aliène est grand, noir et un peu inquiétant. Si Kiki vous rappelle un de ses cousins qui disait « téléphone maison », c'est normal. Quant à Aliène... Vous avez peur ?
    Kiki et Aliène sont deux extraterrestres pacifiques. En visite sur la Terre, ils font un peu de tourisme et malgré leur bonne volonté, provoquent de belles catastrophes...
    Une nouvelle série, l'humour second degré de Paul Martin et le talent de Nicolas Hubesch, le dessinateur de « Zouk la petite sorcière »: un duo qui fait des étincelles !

  • Et revoilà le duo improbable de ces deux extraterrestres sortis de nulle part. Ou plutôt si : sortis de leur soucoupe volante. Elle leur offre un point de vue merveilleux sur les humains, ces bizarres créatures qu'ils s'astreignent à comprendre. Bien souvent, toute leur bonne volonté (enfin, celle de Kiki) ne suffit pas : le comportement des habitants de la Terre demeure un mystère. Et ce n'est pas leur canard de compagnie, Attila, qui leur apportera la réponse !

  • Quand Aliène veut rester tranquillement au chaud dans la soucoupe avec Attila le canard, Kiki veut encore et toujours comprendre le mode de vie des humains. Il est prêt à tout essayer pour devenir comme eux : fêter Noël, utiliser un radiateur, découvrir l'école ou aller à un concert... Mais rien ne se passe jamais comme prévu ! Ce sera au pauvre Aliène de rattraper les bêtises de son ami, à son plus grand désarroi...
    Toujours aussi drôles, les histoires de Paul Martin sont parfaitement illustrées par le dessinateur de « Zouk, la petite sorcière », Nicolas Hubesch !

  • Qu'il s'agisse de pratiquer le tennis ou d'utiliser un masque et un tuba, Kiki l'extraterrestre fait toujours preuve d'une incroyable soif de connaissance... Et surtout d'une remarquable persévérance pour comprendre les mystérieuses habitudes des humains ! Quant à Aliène, lui... Disons qu'il se laisse un peu porter par les expériences de son compère. Non qu'il n'aime pas tenter lui aussi quelque chose de temps à autre, mais il est un peu blasé par ces créatures stupides qui s'agitent sous la soucoupe. Heureusement pour l'ambiance, reste l'arme fatale du duo, le caneton Attila, qui a totalement adopté ses deux bienfaiteurs...

  • Toujours aussi passionné par la façon de vivre des humains, Kiki mène des expériences étrange comme manger des cailloux pour le réveillon de Noël. Heureusement, Aliène est là pour l'empêcher d'aller trop loin dans ses découvertes.

  • Alors que Kiki veut toujours expérimenter le mode de vie humain, Aliène reste tranquillement dans la soucoupe avec le canard Attila. Malheureusement, il doit souvent en sortir pour empêcher Kiki d'aller trop loin ! Entre essayer de faire un feu de cheminée, découvrir un couteau-suisse, partir pour une chasse au trésor ou essayer de comprendre les jeux d'échecs ou de dames... les vacances ne sont franchement pas de tout repos !
    Toujours aussi drôles, les histoires de Paul Martin sont parfaitement illustrées par le dessinateur de « Zouk, la petite sorcière », Nicolas Hubesch !

  • Le voyage de Léna tourne au cauchemar : quelle idée, aussi, de s'asseoir en face d'une sorcière !Léna part à Nîmes avec sa maman. Face à elles, dans le TGV, il y a une grosse et vieille dame vraiment impolie : elle se mouche de façon dégoûtante, se gratte le nez, enlève ses chaussures... Quand son téléphone sonne et que la dame hurle dedans, la maman de Léna se permet une remarque. Mauvaise idée ! Car l'horrible bonne femme s'avère être une sorcière, de méchante humeur de surcroît parce qu'elle a attrapé un rhume. Sous les yeux effarés de Léna, sa maman est transformée en mouche ! Il va falloir à Léna beaucoup d'ingéniosité pour sortir sa mère de ce mauvais pas...

  • Carcassonne doit son nom à une légende populaire qui veut que lors du siège de la ville par Charlemagne, une habitante du nom de Carcas ait mis au point une ruse pour décourager les assiégeants : étant montée sur les remparts, elle leur jeta un cochon bien gras. Charlemagne fit alors lever le siège, persuadé que la ville possédait d'importantes réserves de nourriture. Pour célébrer cette victoire, les cloches carillonnèrent durant des heures. Cette aventure aurait donné son nom à la ville de "Carcas sonne" bien que le nom primitif était Carcaso qui se transforma en Carcasona au Ve siècle.
    À l'instar des Voyages d'Alix dans le monde antique, Les Voyages de Jhen invitent leurs lecteurs à explorer l'époque médiévale, dans les pas du personnage créé par Jacques Martin. Chaque album propose une découverte documentaire très complète, par l'image et les mots, d'un peuple, d'un lieu ou d'une contrée du Moyen-Âge.

  • Quand la justice est impuissante, quand la police est complaisante, les associations de lutte contre le Ku Klux Klan font appel à deux agents très spéciaux : Angela Freeman et Steve Ryan. Chaque épisode se déroule dans un état différents des Etats-Unis.

  • Quand la justice est impuissante, quand la police est complaisante, les associations de lutte contre le Ku Klux Klan font appel à deux agents très spéciaux : Angela Freeman et Steve Ryan. Chaque épisode se déroule dans un état différents des Etats-Unis.

  • Quand la justice est impuissante, quand la police est complaisante, les associations de lutte contre le Ku Klux Klan font appel à deux agents très spéciaux : Angela Freeman et Steve Ryan. Chaque épisode se déroule dans un état différents des Etats-Unis.

  • Quand la justice est impuissante, quand la police est complaisante, les associations de lutte contre le Ku Klux Klan font appel à deux agents très spéciaux : Angela Freeman et Steve Ryan. Chaque épisode se déroule dans un état différents des Etats-Unis.

  • Quand la justice est impuissante, quand la police est complaisante, les associations de lutte contre le Ku Klux Klan font appel à deux agents très spéciaux : Angela Freeman et Steve Ryan. Chaque épisode se déroule dans un état différents des Etats-Unis.

  • Quand la justice est impuissante, quand la police est complaisante, les associations de lutte contre le Ku Klux Klan font appel à deux agents très spéciaux : Angela Freeman et Steve Ryan. Chaque épisode se déroule dans un état différents des Etats-Unis.

  • Quand la justice est impuissante, quand la police est complaisante, les associations de lutte contre le Ku Klux Klan font appel à deux agents très spéciaux : Angela Freeman et Steve Ryan. Chaque épisode se déroule dans un état différents des Etats-Unis.

  • En Californie, les affrontements entre bandes de motards pour la conquête des territoires ont fait des dizaines de morts. Quand un agent infiltré dans un des gangs les plus dangereux est découvert, c'est vers Steve et Angéla que se tourne son supérieur...

  • Quand la justice est impuissante, quand la police est complaisante, les associations de lutte contre le Ku Klux Klan font appel à deux agents très spéciaux : Angela Freeman et Steve Ryan. Chaque épisode se déroule dans un état différents des États-Unis.

  • « Je ne peux pas mourir » ! Cette parole d'Emmanuel Levinas touche le coeur d'une actualité, celle de notre rapport occidental à la mort, qui résume le contexte dans lequel la mort nous fait problème. C'est ce contexte qui permet aussi d'éclairer la difficile question des « fins de vie » sous nos latitudes. S'engage la bataille idéologique : puis-je ou non disposer de mon existence ? Des deux côtés, on invoque la dignité humaine, que ce soit pour réclamer le droit de « mourir dans la dignité » ou pour justifier l'interdiction de toute forme d'euthanasie au nom du « caractère sacré » de la vie humaine. La « dignité humaine » devrait-elle justifier tout et son contraire ? Il importe plutôt d'en élucider la notion et le fondement, en commençant par faire le clair sur les interprétations concurrentes et leurs implications pratiques. L'approche pluridisciplinaire de l'ouvrage favorisera une lecture critique au sein de laquelle différents points de vue s'inscrivent dans des moments distincts : o Moment d'attestation, celui des praticiens aux prises avec la réalité des hôpitaux et des unités de soins palliatifs. Ils expérimentent au jour le jour le drame et la tragédie des passages de la phase curative à la phase palliative puis à la phase terminale. o Moment d'information, d'analyse exégétique et critique, touchant notamment à l'état du droit. o Moment de problématisation. De quoi et vers quoi ? Tout logiquement, en direction des fondements philosophiques, c'est-à-dire de ce qui justifie que l'on prenne telle ou telle décision importante concernant les soins, l'arrêt des soins, la fin de vie, voire l'arrêt de la vie.

empty