Fayard/Mille et une nuits

  • Seul un singe qui aurait appris à parler et côtoierait les hommes pourrait dire toute la folie humaine. C'est la fiction qu'imagine Restif de la Bretonne (1734-1806) dans la Lettre d´un singe aux animaux de son espèce. César-singe, animal domestique qui a reçu une éducation classique auprès de sa maîtresse, entend consoler les bêtes des malheurs que leur causent les humains en décrivant leurs pratiques barbares : ceux qui se présentent comme les rois de la nature sont en fait bien plus à plaindre, puisqu´ils s'asservissent entre eux et sont les premières victimes de leurs funestes inventions : la monogamie, la propriété, l´hypocrisie de la politesse et, surtout, l´inégalité et l´esclavage. Un pamphlet très vigoureux, étonnamment contemporain.

empty