Pascal Huot

  • Pierre-Ludovic est tellement amoureux qu'il passe son temps a` re^ver, si bien qu'on l'a surnomme´ Pierrot la lune. Depuis que son ami Fred est parti pour le Nouveau-Brunswick, il ne parle plus a` personne et a` l'e´cole personne ne le voit... il est devenu transparent.

    Marguerite, la fleur de ses pense´es, ne sait me^me pas qu'il existe. Henri, son fre`re ai^ne´, le brutalise par habitude et sa me`re est bien trop occupe´e pour s'apercevoir de son de´sarroi. Du moment ou` il de´cide de de´clarer sa flamme, il de´couvre Marguerite pendue au bras d'un autre garc¸on. Que va-t-il advenir de Pierrot et de la souffrance qui triture son coeur ?

  • L'édition automnale du magazine Histoire Québec est consacré à l'histoire de femmes pionnières. Que ce soit au début de la colonie, en temps de guerre ou lors de luttes syndicales, les femmes mises de l'avant dans ce numéro ont en commun un destin remarquable. Elles ont fait preuve d'audace et de courage, de détermination. Propriétaire terrienne, commerçante, cuisinière dans les chantiers, épouses de guerre, travailleuses d'usine, toutes ont connu des vies bien remplies où toutes leurs compétences ont été mises à contribution (MariFrance Charette, présentation). Ce numéro espère, en présentant des femmes d'exception à travers l'histoire, inspirer les femmes d'exception à venir.

  • Le numéro d'automne d'Histoire Québec présente un état des lieux de la préservation du patrimoine bâti (Clément Locat) et une étude du cas de la restauration de la Maison Fréchette (Annie Claessens et Patrick Soucy). Ces deux articles sont parus précédemment dans La Lucarne, publication d'Amis et propriétaires de maisons anciennes du Québec (APMAQ). Leur publication dans Histoire Québec marque le désir de la revue de faire connaître le travail de l'APMAQ. Le numéro propose aussi un éventail d'articles diversifiés, que vous vous intéressiez à l'urbanisme et l'aménagement du territoire (Michèle Dagenais et Marisha Pauzé), au plus gros réservoir d'eau de Montréal (Société d'histoire Rosemont-Petite-Patrie), aux loges d'Orange en Outaouais (Wes Darou), à la conservation de la chapelle commémorative de l'Étape sur la route 175 (Pascal Huot), à l'histoire de l'école d'agriculture de Sainte-Thérèse (Pierre Leclerc) ou encore aux différentes versions des armoiries de Montebello (Stéphan Garneau). La chronique de Mathieu Boivin sur les langues autochtones se poursuit également.

  • Ce numéro fait une belle place au 375e anniversaire de l'arrivée du régiment de Carignan-Salières en Nouvelle-France en publiant les textes de cinq conférenciers ayant pris la parole lors d'une journée spéciale de commémoration organisée durant le colloque automnale d'Histoire Québec. Ailleurs dans la revue, des articles nous parlent de l'histoire de l'enseignement agricole à Sainte-Anne-de-la-Pocatière, s'intéressent à la question métisse au Québec et nous renseignent sur l'érection de la première croix sur le mont Royal en 1640. Nous y découvrons aussi l'histoire d'un pilote de chasse français ayant atterri trois fois plutôt qu'une à Montréal durant la Première Guerre mondiale ainsi que quelques suggestions de candidatures féminines à apposer sur nos billets de banque afin d'honorer les femmes qui ont marqué l'histoire du Canada.

  • L'édition hivernale d'Histoire Québec se penche sur une thématique riche, la famille. Famille d'antan comme d'aujourd'hui, ancêtres lointains ou moins, êtres que l'on choisit ou ceux assis sur une branche du même arbre généalogique que nous, le thème se décline de plus d'une façon. Il s'enrichit des avancements de la génétique et glisse même du côté des sciences pures avec un article sur le métissage des populations et les migrations à la lumière de l'étude de l'ADN autochtone. Ce numéro propose, entre autres, l'histoire de deux familles Fournier, des Serruriers (qui ne l'étaient pas!), des ancêtres des Thomas, des Aubin dit Saint-Aubin et des Paradis. À la suite de ces histoires de famille, retrouvez des articles sur Ozias Leduc et la cathédrale Saint-Charles-Borromée de Joliette, le saut à ski à Trois-Rivières pendant l'entre-deux-guerres, l'influence de Silas Carpenter sur le Bureau de détectives de Montréal et un regard sociopolitique sur la création des cégeps.

empty