Patrice Larue

  • Cet ouvrage travaille l'hypothèse selon laquelle les territoires d'action que sont, dans le domaine de l'urbanisme, la délimitation de périmètres d'intervention et de prescription, jouent un rôle renforcé dans la construction des relations à l'espace des acteurs publics, des habitants et des usagers. L'étude de ces processus de qualification de l'espace permet ainsi d'interroger certaines modalités de (re)territorialisation.

  • La méchanceté et la cruauté de Charles ne sont pas sans égaler celles de la Barbe bleue ou d´un ogre. Violent, sanguinaire, effrayant animaux et hommes, cet être tempétueux n´est pas non plus sans vouloir se distinguer socialement, lui le bâtard d´un duc, cantonné au rôle de régisseur. C´est aux confins de l´Europe qu´il prendra, après un accord cynique et quasiment de force, Aliénor, fille de prince, pour épouse. Et celle-ci de rapidement découvrir l´enfer de la vie conjugale avec cet homme sadique. Toutefois, Aliénor n´est pas venue les mains vides, mais avec un coffret confié par ses soeurs renfermant un portrait de la Vierge de Sanok que l´on dit capable de réaliser un souhait... Ce qu´on ne dit en revanche pas, c´est que ce voeu a un prix, et le recours par Aliénor à cette puissance scellera à la fois son destin et celui de son mari. Situé dans la grande tradition du conte merveilleux, empruntant à ses archétypes que sont la femme malheureuse, la brute ou encore les sorcières, "Le Prince aux mains rouges" décrit une courbe qui, de la violence initiale à la tragédie finale transcendée par la métamorphose, permet toutefois le rachat de son héros ambigu... Passant du terrible au sublime, une oeuvre que les amoureux des contes, petits et grands, ne manqueront pas de dévorer.

empty