Religion & Esotérisme

  • Le plus ancien texte des Vies de papes que Muratori a publiées sous le nom du cardinal d'Aragon et que Watterich attribue, non sans grande vraisemblance, au cardinal Boson, camérier de l'Église Romaine sous Hadrien IV, nous est fourni par les manuscrits du Liber Censuum. Cette continuation du Liber Pontificalis ne figurait pourtant pas dans le Liber Censuum de Cencius en 1192. Nous allons rechercher à quelle époque et dans quelles conditions elle s'est introduite dans les manuscrits postérieurs.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

empty