Philippe Lorin

  • Chez Barbara

    Philippe Lorin

    « Ce qui domine toujours, c'est l'idée qu'elle "chante vrai", qu'elle ne "joue" pas. Son désespoir et son désir de vivre et d'aimer rejoignent ceux de son public, les mêmes aveux en demi-teintes, la même inconsolable nostalgie, indéfinissablepourtant, où se mêlent les souvenirs de l'enfance, la peur de la mort et sa fascination, et aussi le même émerveillement devant la nature entière que chaque saison renouvelle. »Personne n'a oublié l'interprète de L'Aigle noir ou de Gttingen. Le timbre de la voix si particulière de Barbara, la profondeur de sa poésie et la musicalité de ses compositions épousent sa fragilité mais aussi sa force, disent les blessures enfouies, les combats menés et les petites choses toutes simples de l'existence dans lesquelles chacun se retrouve.Dans cette biographie, par touches sensibles, Alain Vircondelet évoque les histoires d'amour que cette artiste rebelle et solitaire a tissées avec son métier, son public, sa famille, ses hommes et son engagement, sa générosité auprès des blessés de la vie ou des malades du sida.Un portrait au plus vrai de la « longue dame brune ».
    Écrivain, Alain Vircondelet est notamment le biographe de Marguerite Duras, Blaise Pascal, Albert Camus, Antoine de Saint-Exupéry, Arthur Rimbaud.Illustrateur de nombreux albums, Philippe Lorin fait revivre, avec des portraits très réalistes accompagnés d'aquarelles fines et nuancées, de grandes figures du passé parmi lesquelles De Gaulle, Colette, George Sand, Jacques Brel, Céline... Dans la même collection ont été publiés quatre ouvrages, consacrés à Jean Ferrat, Georges Brassens, Coluche et Dalida.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • « C'est l'histoire d'un mec... Vous la connaissez, non ?... » Célèbre dans les annales de l'humour, le sketch de Coluche est devenu l'image de marque de ce clown génial Michel Colucci, dit Coluche, avec sa salopette rayée bleu et blanc, ses chaussures jaune canari, son nez enluminé, appartient à la légende des comiques du xxe siècle, quelque part entre le Pétomane et Charlot.Sa trace artistique de gugusse « toujours grossier, jamais vulgaire » ne suffirait pas à pérenniser l'institution Coluche sans les « Restaurants du coeur » qu'il lança sur les antennes d'Europe 1 en septembre 1985. Le baladin de la rigolade était un homme généreux. L'idée lui trottait dans la tête : « Des repas gratuits l'hiver pour ceux qui n'ont pas de quoi bouffer. » Les « Restos » demeurent la grande oeuvre de sa vie.Elle s'acheva brutalement le 19 juin 1986. Sur une route du Midi, sa moto percuta un 38 tonnes. « Putain de camion », chantera Renaud. Le tendre et scandaleux enfoiré venait d'entrer dans la légende.                                                                                                   J.-C. LamyJournaliste et écrivain, Jean-Claude Lamy est l'auteur d'une vingtaine de livres, récompensés par plusieurs prix littéraires (Goncourt de la biographie pour Prévert, les frères amis, et prix François Billetdoux de la Scam pour son roman La Belle Inconnue, notamment). Son ouvrage, Françoise Sagan, une légende (Mercure de France), a été traduit en plusieurs langues.Peintre, illustrateur, dessinateur, Philippe Lorin a su, de ses aquarelles fines et nuancées, faire revivre de grandes figures du passé : De Gaulle, Colette, George Sand, Jacques Brel, Jean Ferrat, Brassens...

empty