Pierre Chevalier

  • Ce livre est la réédition de l'Histoire de la Guerre des Cosaques contre la Pologne, publiée à Paris en 1663 et 1668 par Pierre Chevalier, conseiller du Roi en sa cour des monnaies. Selon ses propres dires, il aurait été secrétaire de l'ambassadeur de France en Pologne et aurait conduit 2000 Cosaques engagés dans les armées françaises. Véritable travail d'historien, son livre est une source utile pour l'histoire de la guerre de libération du peuple ukrainien, débutée en 1648.

  • Dans les dix prochaines années, les marques chinoises se développeront hors d'Asie et se tourneront alors vers l'Europe et les Amériques. Leur croissance sera plus rapide que celle des marques françaises, italiennes et nord-américaines. Les au

  • Le marketing est une méthodologie qui peut être utilisée pour toutes formes d´échanges, marchands ou non marchands, parce qu´il s´intéresse aux conditions de cet échange et aux besoins exprimés ou latents des uns et des autres. Dans le cadre de l´entreprise, le marketing analysera les attentes et les attitudes du consommateur et agira sur les « variables » que sont le prix, le produit et les services, la communication et la distribution, pour que l´échange avec le client puisse se traduire à court terme par une vente, à long terme par une relation durable avec une marque.
    Si ce rôle, essentiel, du marketing est quelque fois masqué par un vocabulaire spécialisé, voire jargonneux, cet ouvrage propose en 100 mots clés d´en préciser les contours, les fondements comme les outils en perpétuel renouvellement.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • « Depuis vingt ans, et surtout dans ces dernières années, les fruits de toute sorte ont été, sur beaucoup de points de l'Europe, et de la France en particulier, améliorés d'une manière très-sensible, au point que les fruits médiocres ou de peu de valeur ont presque entièrement disparu de nos marchés ; tels sont le petit blanquet ou muscat, la poire à la perle, etc. Ils ont été remplacés par de nouvelles variétés beaucoup plus grosses et de qualité très-supérieure. Il en est de même de certaines variétés de cerises inférieures, qui ont fait place aux cerises anglaises, hatives et tardives, la reine-Hortense, la princesse-Eugénie, etc.
    Les fruits à couteau ont de tout temps été recherchés en France pour leur bonne qualité ; mais ce n'est qu'en 1580 que l'on s'est occupé de décrire les meilleures espèces et d'établir l'époque de leur maturité, afin de les répandre et de les multiplier dans nos vergers. En 1835 ou 1836, la culture des arbres à fruits a pris un grand développement, et, depuis cette époque, il s'est fait sur plusieurs points de la France de nombreux semis, qui ont produit des variétés très-remarquables. Depuis 1860 et 1862, les marchés de Paris sont abondamment pourvus de fruits de toute sorte, qui arrivent, non-seulement des environs de la capitale, mais aussi en quantités considérables de l'Auvergne, de la Picardie, d'Orléans, Tours, les Andelys, Nantes, Lyon, Saumur, Angers, du midi de la France et de l'Algérie, qui en envoient par wagons et souvent aussi par bateaux. Parmi les fruits de saison, les poires entrent pour une bonne part. En 1852, le chiffre était de 150 223 000 kilogrammes, et, dans ces dernières années, Paris en recevait plus de 200 millions de kilogrammes, dont une grande partie était ensuite dirigée sur Dieppe et le Havre, pour être expédiée en Angleterre et dans le nord de l'Europe. »
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • En géologie, le concept de stratification renvoie à l'idée d'un processus au cours duquel des sédiments s'accumulent en couches, pour éventuellement former des ensembles sédimentaires plus ou moins hétérogènes, mais qui n'en demeurent pas moins des unités de sens à part entière. Ainsi en va-t-il de certaines images, dont la compréhension suppose un effeuillage des différentes strates de signes qui les constituent. À ce titre, les séries Scarti d'Adam Broomberg et Oliver Chanarin, Copperheads de Moyra Davey ainsi que les Études préparatoires de Marc-Antoine K. Phaneuf, auxquelles Ciel variable consacre la section thématique de ce numéro, ont ceci en commun qu'elles sont le fruit de processus de stratification. Ces oeuvres permettent d'apprécier comment l'ajout de signes peut modifier, enrichir ou court-circuiter la nature et le sens d'une image.

  • A guide to reaching and profiting from China's expanding luxury consumer class China's growing consumer base and expanding economy means more disposable income for more Chinese citizens. The Chinese market for luxury goods is expected to expand from $2 billion this year to nearly $12 billion by 2015. Today's biggest global luxury goods retailers expect China to make up a large and ever growing portion of their customers, and those businesses are responding with new stores and investments in China. Luxury China gives readers-particularly professionals in advertising, marketing, and the luxury brands industry-a deep look into the future of the Chinese luxury goods market and shows them how to tap into China's tremendous market potential.

empty