René Amigues

  • L'expression " devenir élève " fait son apparition dans les nouveaux programmes 2008 pour l'école maternelle et désigne un domaine à part entière. Mais, dans l'esprit de ces programmes, cet objectif se réduit à " comprendre ce qu'est l'école ". Cet ouvrage pionnier propose une approche socio-historique plus riche pour décrire la " forme scolaire " par laquelle un enfant devient progressivement, à la maternelle, un élève.La première partie donne des repères historiques pour montrer comment ont évolué les dispositifs pédagogiques et les rapports au savoir pour la petite enfance depuis le début du XIXe siècle jusqu'à nos jours.La deuxième partie montre que la rencontre avec les savoirs s'effectue d'abord avec les autres. L'apprentissage se réalise avant tout dans un milieu-classe, à travers une expérience collective et partagée avant de devenir une construction individuelle.La troisième partie pose la question de l'apprentissage premier de l'écriture dans ses rapports aux activités graphiques traditionnelles. Elle montre l'influence des dispositifs pédagogiques sur la construction du rapport au savoir par les élèves et le sens qu'ils donnent à leur activité.Au total, cet ouvrage apporte un point de vue nouveau sur la socialisation scolaire et l'apprentissage à l'école maternelle. Il montre en quoi les contraintes organisationnelles, loin d'être des obstacles pour les élèves, peuvent constituer des ressources pour enseigner, apprendre et se construire comme élève et comme personne.

empty