Sandra Boehringer

  • Attraper erôs dans le filet du logos, l'Occident n'a pas attendu la psychanalyse pour s'y employer. Entre les aphrodisia grecs et le dispositif de sexualité moderne, il ne restait plus à Foucault qu'à déposer une dernière pièce au puzzle de son Histoire de la sexualité : que s'est- il passé au temps de la concupiscence chrétienne et du péché de chair ? Comment le sexe en est-il venu à polariser le rapport de soi à soi ?
    « Il m'a semblé, écrit Foucault, que la question qui devait servir de fil directeur était celle-ci : comment, pourquoi et sous quelle forme l'activité sexuelle a-t-elle été constituée comme domaine moral ? »
    À qui sont destinés les aveux ? De quoi libèrent-ils ? Quel sujet moderne l'expérience de la « chair » dans le christianisme a-t-elle contribué à construire ? Les Aveux de la chair jettent le trouble dans une « histoire de la sexualité » qui s'avère faussement linéaire et sollicite tout autant philosophes, historiens, spécialistes de la littérature et psychanalystes.
    Ce volume fait écho à Bien avant la sexualité. L'expérience érotique en Grèce ancienne, publié en 2019 chez Epel.

  • Les figures antiques peuplent notre imaginaire érotique et, il y a peu, l'« amour grec » désignait pudiquement l'homosexualité. L'enlèvement par Zeus du jeune Ganymède est légendaire, tout comme les vers de Sappho célébrant le désir et la beauté des femmes de Lesbos. Célèbres également sont les discussions philosophiques entre Socrate et les beaux éphèbes athéniens, à la sortie du gymnase, ou l'attachement d'Alexandre le Grand pour son amant Héphaïstion.
    Pourtant, au sens où nous l'entendons aujourd'hui, il n'y a pas d'homosexualité antique, pas plus qu'il n'y a d'hétérosexualité: il s'agit d'un monde où le sexe de la personne aimée ne définit pas une catégorie, un monde où les individus ne sont pas classés en fonction d'une orientation sexuelle.
    En circulant entre ces textes variés, drôles, émouvants, violents ou perturbants, des textes familiers mais aussi moins connus, en parcourant cette première anthologie française consacrée à l'homosexualité dans l'Antiquité, le lecteur comprend qu'en matière d'amour et d'érotisme, tout peut s'inventer.

  • Les meilleurs spécialistes de la période montrent que le genre comme méthode d´analyse donne un nouveau souffle à la réflexion historienne. Ils proposent une analyse inédite des sources classiques et une synthèse unique des travaux les plus récents sur la question essentielle du genre et de la sexualité. Cet outil de travail exceptionnel est un voyage dans le monde gréco-romain à travers une soixantaine de textes commentés en posant un regard différent sur les grandes figures de l´Antiquité gréco-romaine, et plus généralement sur les hommes et les femmes du temps.

  • Les Presses Universitaires de France et Frémeaux & Associés proposent des cours particuliers sur l'Histoire des sexualités, racontée, expliquée et analysée par Sylvie Steinberg, Didier Lett et Sandra Boehringer, historiens. L'oeuvre de Michel Foucault a mis l'accent sur le caractère culturel de toute sexualité, variable dans l'espace et le temps, sur sa dépendance aux discours et aux enjeux religieux, scientifi ques et politiques. Cet ouvrage vise à rendre compte, de façon accessible et vivante, des évolutions historiographiques récentes. Se plaçant sur la longue durée « occidentale », il aborde l'ensemble des constructions culturelles de la sexualité, les spécificités de chaque période historique et leurs évolutions significatives. Claude COLOMBINI FRÉMEAUX

empty