Stéphane Piatzszek

  • Le destin de trois filles de rien envoyées de France pour devenir
    femme de flibustiers...En 1642, deux ans après son héroïque reprise de
    l'île de la Tortue aux Anglais, le gouverneur Levasseur fait venir
    des prisonnières françaises, voleuses ou prostituées, pour servir
    d'épouses aux flibustiers et sédentariser la population. Parmi elles,
    Quitt, Apolline et Louise, trois femmes catapultées dans un monde
    violent et exclusivement masculin, vont conclure un pacte d'amitié
    pour s'entraider et survivre coûte que coûte. Mais dans cette période
    de fureur, leurs routes et leurs aspirations vont bientôt diverger,
    mettant leur amitié puis leur vie même en péril.

  • Mulhouse,1830. Le rêve fou d'un pionnier. L'histoire vraie de la
    création de la première ligne internationale de chemin de fer.
    Nicolas Koechlin, l'homme le plus riche d'Alsace, se lance dans un
    projet fou : la construction de la plus grande ligne de train
    internationale de l'époque : le Strasbourg/Bâle. En ces années 1830,
    le train n'en est qu'à ses balbutiements. Nicolas va relever ce défi
    avec son courage, sa générosité, mais aussi sa rouerie et sa folie.
    Cette grande aventure ferroviaire bouleversera le destin des
    Koechlin, mais aussi celui de toute la ville de Mulhouse et d'une
    région, l'Alsace où chacun poursuit ses rêves, mais joue aussi sa
    survie dans cet impitoyable XIXe siècle industriel.

  • En 1642, deux ans après son héroïque reprise de l'île de la tortue
    aux Anglais, le gouverneur Levasseur fait venir des prisonnières
    françaises, voleuses et prostituées, pour servir d'épouses aux
    flibustiers et sédentariser la population. Parmi elles, Quitt,
    Apolline et Louise, trois femmes catapultées dans un monde violent et
    exclusivement masculin, vont conclure un pacte d'amitié pour
    s'entraider et survivre coûte que coûte. Mais dans cette période de
    fureur, leurs routes et leurs aspirations vont bientôt diverger,
    mettant leur amitié puis leur vie même en péril.

  • Mulhouse 1830, le rêve fou d'un pionnier du rail, l'histoire vraie de
    la création de la première ligne internationale de chemin de fer. Une
    saga industrielle...Nicolas Koechlin, l'homme le plus riche d'Alsace,
    se lance dans un projet fou : la construction de la plus grande ligne
    de train internationale de l'époque : le Strasbourg/Bâle. En ces
    années 1830, le train n'en est qu'à ses balbutiements. Nicolas va
    relever ce défi avec son courage, sa générosité, mais aussi sa
    rouerie et sa folie. Cette grande aventure ferroviaire bouleversera
    le destin des Koechlin, mais aussi celui de toute la ville de
    Mulhouse et d'une région, l'Alsace.

  • La liberté n'existe que si elle est universelle.1848. Le soir de la proclamation de la Deuxième République, en Martinique, deux coups de feu se perdent dans le fracas des feux d'artifices. Paul a appris qu'Eliza entretenait une relation amoureuse avec Pory Papy avant même leur mariage et sa jalousie, muée en rage, le pousse à provoquer en duel son rival. Une question, toutefois, reste en suspens : qui est le père de l'enfant que porte leur bien-aimée ? Dans le même temps, Julius parcourt les forêts de l'île à la recherche d'esclaves en fuite suffisamment combattifs pour participer à sa guerre contre les békés. Enfin, en ville, la population est à la limite de l'embrasement. La toute jeune République et la récente décision d'abolir l'esclavage votée en métropole invitent des pensées révolutionnaires dans l'esprit du peuple. Une fois l'étincelle de la liberté allumée, il est difficile de la contenir et Saint-Pierre s'apprête à en être le témoin.
    Troisième et dernier tome pour l'aventure dirigée par Stéphane Piatzszek et Gilles Mezzomo qui nous raconte la fin de la plantation esclavagiste aux Antilles à travers les yeux d'une jeune femme éprise de liberté.

  • L'identité peut être une fierté... ou un crime.Mulhouse, de nos jours. Un jeune cadre dynamique accro aux substances pour tenir le rythme, décide de passer une semaine en cure dans une clinique de repos. Un soir, il fait la rencontre de son voisin de chambrée, M. Engel, fils d'un important vigneron de la région de Colmar. Après lui avoir fait goûter un délicieux Riesling, celui-ci lui raconte l'histoire de sa famille, dans l'Alsace de 1940... La région intégrait alors le IIIeReich après la victoire éclair des Nazis, et après avoir été successivement allemande puis française. Entre les arrestations, les interdictions, l'assimilation aux coutumes nazies et le début de la chasse aux Juifs par la gestapo, les tensions identitaires refaisaient surface dans une région déjà constamment tiraillée entre les deux cultures. L'histoire des Engel était celle, tragique, d'une famille comme les autres dans une région pas tout à fait comme les autres. D'une famille en guerre. Contre l'histoire, contre elle-même.Après L'Île des Justes, Stéphane Piatzszek et Espé nous racontent une nouvelle fois l'héroïsme ordinaire des françaises et des français pris dans la tourmente de la guerre sous l'Occupation. Une saga familiale au souffle romanesque et salutaire.

  • Les gueux n'ont jamais été aussi nombreux à Paris tant l'état économique du royaume est catastrophique. Le Lieutenant Criminel La Reynie, qui a emprisonné Anacréaon à la prison du Châtelet, entreprend d'éradiquer toutes les cours des miracles que compte la capitale. Leur roi neutralisé, les gueux décident d'élire leur nouveau chef et convoquent la canaille pour une élection secrète en Vendée. La Marquise, redevenue une voleuse solitaire, s'en prend aux soldats dès qu'elle le peut. Elle finit par tuer un mousquetaire...

  • Les médecines « douces » sont parfois nées de circonstances dramatiques. L'ostéopathie, par exemple, doit sa naissance à la vie très rude des pionniers de l'Ouest américain et aux terribles hôpitaux de la guerre de Sécession.
    Andrew Taylor Still, intelligent et déterminé, embrasse la même carrière que son père, dans une Amérique frustre où la médecine consiste à soulager le patient avec de l'alcool. À force d'observations et d'études notamment avec les indiens, il imagine une pratique centrée sur le squelette car des os bien en place permettent aux fluides de circuler et ainsi le corps comme l'esprit s'en portent mieux.

  • La liberté n'existe que si elle est universelle1846, Saint Pierre, Martinique. Eliza Huc quitte le couvent Sainte Agnès pour retourner au domaine familial, une plantation de békés tenue par sa famille depuis plusieurs générations. Alors que son père et son frère sont encore au continent, Eliza doit subir l'autorité martiale de son grand-père, un homme dur et ancré dans une vision ancienne du monde. Comme aux pires temps de la traite négrière, pourtant interdite depuis plus de vingt ans, celui-ci continue d'exploiter, persécuter, fouetter et violer les femmes et les hommes qui travaillent sur sa plantation. Mais le monde est en train de changer. À Paris comme partout en métropole, l'esclavage est vu comme une monstruosité anachronique. Huc a beau être l'un des planteurs les plus réactionnaires de l'île, il devra plier lui-aussi. Eliza sera celle qui lui montrera que personne ne va contre l'Histoire.Entre récit d'aventure féministe et saga familiale, Stéphane Piatzszek et Gilles Mezzomo nous racontent la fin de la plantation esclavagiste aux Antilles à travers les yeux d'une jeune femme éprise de liberté.

  • La liberté n'existe que si elle est universelle.1847. Alors qu'un terrible ouragan terrasse Morne Folie, Renée est retrouvée morte et le vieux Huc, à l'agonie. Sur son lit de mort, celui-ci délivre à Eliza une prédiction : elle est la seule à pouvoir sauver la plantation. En entrepreneuse habile, la jeune femme reprend le domaine en réussissant à nouer des alliances avec d'autres planteurs, même si les banques, elles, lui refusent tout prêt. C'est alors qu'elle fait la connaissance de Paul D'Assier de Montferrier, héritier de l'une des plus puissantes et riches familles de commissionnaires de l'île. Paul est amoureux fou d'Eliza. Il ne rêve déjà que d'en faire sa femme. La jeune femme qui ne perd pas le nord lui fait une folle promesse : elle l'épousera s'il l'aide à financer son usine. Mais en secret, c'est toujours Pory Papy, le métisse, qu'elle aime...Entre récit d'aventure féministe et saga familiale, Stéphane Piatzszek et Gilles Mezzomo nous racontent la fin de la plantation esclavagiste aux Antilles à travers les yeux d'une jeune femme éprise de liberté.

  • L'aventure palpitante d'un célèbre pouvoir monarchique né au Moyen-Âge, agissant en marge de la Cour du roi Louis XIV. Cette cour siégeait en plein coeur de Paris, dirigée par le roi Anacréon, le Grand Coësre, 84ème du nom.
    Comme Louis XIV, Anacréon aime passionnément le métier de roi, et comme le roi Soleil, il n'envisage le pouvoir que comme absolu. L'âge et la fatigue venant, il songe à sa succession. Il rêve de voir son fils devenir le nouveau roi de Thunes, mais face à une police qui gagne en efficacité et en intégrité, la canaille doit se professionnaliser. Une féroce guerre de succession s'engage...

  • En septembre 1914, l'asile de Prémontré, dans l'Aisne, près de Soissons, abrite quelque 1300 malades. Des aliénés, des fous, des zinzins, comme les appelle le gardien-chef Loisel. L'armée prussienne, avec à sa tête le colonel Von Stauffenberg, qui se dirige à marche forcée vers Paris, est en vue. Le directeur se fait la malle, promptement suivi du médecin-chef adjoint et de quelques autres, abandonnant les malades à l'envahisseur. André Letombe, l'économe en fin de carrière, quelques gardiens et religieuses refusent de quitter leur poste. Avec les fous, ce sont les oubliés de Prémontré.

    Sous la tutelle des nouveaux maîtres prussiens, la vie, à Prémontré, devient périlleuse. Les vivres viennent à manquer, et la faim gagne. Le charbon se fait rare, et le froid mord les corps et brûlent les âmes. Au coeur de cette enceinte de misère et de désolation, les malades tombent comme des mouches.

    Alors Letombe, secondé par le jeune et mystérieux Clément, va passer un accord inouï avec les paysans des alentours. Puisque les bras des mobilisés manquent, les malades valides travailleront aux champs. Comme Letombe le dit lui-même, il troque ses fous contre de la nourriture... pour les sauver tous d'une mort certaine.

  • Eté 1984. Un petit groupe de plongeurs débarque dans un minuscule archipel au large de l'île de Sumatra en Indonésie, les îles Banyak. Léo, sa femme Isabelle et leur ami Bernard sont des documentaristes venus au bout du monde au service d'une cause, l'écologie : ils veulent démontrer par le film qu'ils préparent comment l'homme en détruisant son environnement se détruit lui-même. Le projet tourne à la tragédie quand Isabelle, enceinte, est dévorée par un crocodile géant sous les yeux de Léo. Avec le concours des habitants de l'île, Léo et Bernard partent en chasse du reptile... S'ils échouent à le tuer, ils le blessent à l'oeil.

    Léo ressent un curieux lien avec l'animal. Secondé par Bernard et Sap, un jeune Indonésien, il plonge dans le repaire sous-marin du crocodile. Il échoue une fois de plus à le tuer. Mais, mystérieusement, le monstrueux animal le laisse emporter le cadavre de sa femme.

    Trente ans plus tard, Léo retrouve les îles Banyak, dans un territoire encore traumatisé par le tsunami. Tel le capitaine Achab pourchassant jusqu'à la folie Moby Dick, Léo dit en finir avec celui que les autochtones appellent désormais N'a-qu'un-oeil. Mais sa soif de vengeance n'a-t-elle pour objet que le seul crocodile ?

  • Au coeur de la jungle, en Guyane française, la République a une drôle de couleur, celle de l'Amazonie, de l'or... et du sang ! Un western moderne en Guyane française.

  • Dans ce récit à suivre, L'Or, Stéphane Piatzszek et Frédéric Bihel, qui ont fait le voyage en Guyane, explorent le quotidien de ce lointain département français lacéré par l'orpaillage au début des années 2000. Un sujet encore tabou. Ce qui les a motivé c'est la façon dont l'or a brisé les communautés autochtones de cette France amazonienne. A travers les portraits des différents habitants, brossés avec une écriture précise et des dessins somptueux, se révèle une société trouble, violente et mystérieuse. Les auteurs dévoilent la réalité de la jungle guyanaise, loin des clichés d'enfer ou de paradis, où si l'on trouve l'or les pieds dans la boue et la crasse, on peut aussi tout perdre, les mains souillées par le crime.

  • Lilo est mort dans le dispensaire de Maripasoula. Accident ou meurtre ? Etienne, le gendarme, qui se prit d'affection pour le vieux chasseur boni, veut en avoir le coeur net. Mais, auparavant, il part à la chasse au jaguar, celui-là même qu'il ont tenté de surprendre, Lilo et lui, et qui leur avait échappé. Etienne est plus que jamais dans les pas de Lilo, mais cette fois-ci ses pas se font plus légers, sa démarche plus souple, et sa conscience plus aiguë.

  • Un one-shot salutaire sur le rôle méconnu des Corses pendant l'OccupationMarseille, alors que la France est sous l'Occupation. Suzanne Cohen, une jeune femme juive et son fils Sacha partent se réfugier en Corse. Arrêtée à son arrivée sur l'île de Beauté, elle est séparée de Sacha qui, grâce à la solidarité des insulaires, est mis en sûreté. Réussissant à prendre la fuite, Suzanne part retrouver son fils dans le petit village de Canari où un prêtre les recueille. Bienveillant, celui-ci leur permet de loger dans le vieux moulin du village où il les imagine à l'abri. Mais il oublie qu'en Corse aussi, l'ennemi est présent : Suzanne ne tarde pas à être dénoncée par une lettre anonyme adressée directement au nouveau préfet en place...Stéphane Piatzszek et Espé signent un bouleversant récit romanesque, qui nous fait découvrir la Corse pendant la Seconde Guerre mondiale, dont le peuple d'insoumis fit beaucoup pour protéger les Juifs en exil.

  • Guyane Française, Maripasoula, au bord du fleuve Maroni. Début des années 2000. Un village pris dans les soubresauts et les violences de la fièvre de l'or. Récit inspiré de la vie quotidienne méconnue et délirante des chercheurs d'or, L'Or est un feuilleton réaliste d'aventure et d'action en Amazonie, à la manière d'un western moderne. Issaias ou Le colibri en est le premier des six volets.

  • Une résilience poétique, sous la plume affutée de Stéphane Piatzszek et la magnifique interprétation de Guillermo G. Escalada. Un duo magique.
    1346, la bataille de Crécy. Juan de la Heredia, chevalier Hospitalier, offre son cheval au roi de France en mauvaise posture. Cerné d'Anglais, il ôte son armure dans un sursaut de fougue, libérant ses mouvements et sa rage. La folie meurtrière qui l'envahit le garde en vie, mais Juan est désormais son captif. Le voilà qui se lance à la poursuite d'une licorne, comme on poursuit une chimère...

  • Pris en tenaille entre les intérêts de l'empereur Néron, et ceux du préfet du prétoire, Tigellin, Gaius sait qu'il navigue en eaux troubles. Mais il n'a pas le choix! Tout comme son père, le voici devenu petite salamandre à la solde des aigles de Rome. Pourra-t-il sauver le peu qu'il lui reste de son ancienne vie : ses livres de rhétorique, Afer, l'esclave et ami, et une bien relative liberté ?

  • Ils sont trois, Alex, Moudy et Samir, plutôt canailles ou vauriens que délinquants, à vivre tant bien que mal, en marge d'une société qui n'est pas faite pour les intégrer. Un trio singulier, uni dans l'amitié, solidaire dans leur destin pourri, dans leur quotidien navrant.

    Le dessin de Cinna, aux noirs et blancs denses et âpres, au trait vivant et précis, accompagne au plus juste le récit tendu et subtil de Piatzszek.

  • Achab quitte Paris, mais pas ses bonnes vieilles habitudes. Le chat dans sa boîte, vingt joints dans la poche, il file en direction de la prison du Havre. Les deux flics vont-ils enfin découvrir qui a piégé Achab et entraîné la mort de Fath, le père de Karim ? C'est compter sans une sanglante coïncidence : au même moment, le maire du Havre est découvert assassiné, une feuille de cannabis pliée au fond de sa gorge ! L'ours à la jambe de bois enquête, bercé par le bruit de la Manche et les couinements de sa prothèse.

  • Le grand incendie de Rome + la folie meurtrière de Néron + la chasse aux premiers Chrétiens = Un cadre historique haut en couleurs pour ce polar antique plein d'esprit.

  • Jude, la riche héritière ; les deux trafiquants, Sacha et la Compass ; plus une poignée de révolutionnaires menée par Jeep, font cause commune pour rallier la forge, un terrible bagne réputé inviolable, planté dans le plus brûlant des déserts. Chacun espère trouver la réponse à ses espoirs : une petite soeur encore en vie ? Le professeur qui mit au point le système de contrôle sur la population, ou peut-être, la liberté, enfin, pour le peuple de Rétine. Tous se sont embarqués clandestinement à bord de la méta-loco qui file à travers l'étendue éblouissante d'un vaste désert de sel...

empty