Stefania Cubeddu-Proux

  • Ce numéro de la revue Voix et images se penche sur l'oeuvre de Jacques Poulin, auteur entre autres du roman Volkswagen blues. « [...] Si la question de l'américanité constitue encore aujourd'hui un angle d'approche privilégié, on [constate] que l'écriture de Poulin se veut le lieu d'un récit intime où le sujet hésite constamment entre le repli sur soi et l'inévitable ouverture à l'autre, comme en fait foi l'importance des intertextes comme fondements mêmes de l'écriture romanesque, mais aussi la délicate investigation des relations humaines dans les romans de l'auteur. La question de l'entre-deux apparaît centrale à cette écriture de l'intime, car les romans de Poulin mettent en scène différentes postures intermédiaires qui s'inscrivent dans une tentative d'ensemble de redéfinition de l'être et de l'espace. En plaçant cette question de l'entre-deux au coeur de la relecture des romans de Poulin, les articles retenus pour le présent dossier parviennent à leur offrir un éclairage nouveau qui en souligne toute la richesse. » (Jimmy Thibeault, Jacques Poulin : une poétique de l'entre-deux) 

empty