Yak Rivais

  • Mouche et la sorcière

    Yak Rivais

    Surtout, Mouche, disait la maman, n´ouvre la porte de l´appartement à personne.
    - Non maman?!
    - Ni aux vendeurs, ni aux livreurs, ni aux facteurs, ajoutait le papa, ni aux voleurs, ni à aucun métier dont le nom se termine en eur d´ailleurs?!
    Mais il y a la sorcière?! L´abominable vieille qui rêve de dévorer Mouche. Elle se déguise en vedette de télévision et se fait apparaître dans le téléviseur pour la capturer...
    Vaincra-t-elle son ennemie?? Pour contrer ses formules magiques, il faudrait voler son Grand Livre Noir des Horreurs...

    1 autre édition :

  • Jeux d'écriture et de langage, tome 1 : pour l'oeil et l'oreille Jeux d'écriture et de langage, tome 2 : constructions et enchaînements Editions revues et restructurées à partir de Pratique des jeux littéraires en classe et de Jeux de langage et d'écriture, ces deux ouvrages proposent :
    - Tome 1 : des exercices concernant l'oeil et l'oreille (calligrammes, acrostiches, étirements et réductions, mots-valise, rythmes...). L'objectif est de former les élèves à une expression plus ouverte, plus inventive, entre l'oral et l'écrit. Toutes les indications pratiques sont fournies pour la mise en oeuvre des jeux, qu'ils soient individuels ou collectifs.
    - Tome 2 : des exercices d'enchaînements et de constructions (détournements de proverbes ou de citations, textes collectifs avec contraintes, jeux portant sur la lettre, logorallye avec contraintes grammaticales...).
    La nouvelle édition de ces deux tomes complémentaires a renforcé la simplicité d'utilisation et la variété des activités pour la classe. Chaque enseignant pourra y puiser des ressources clés en main en fonction des entraînements qu'il souhaite exercer chez ses élèves et de contraintes d'écriture spécifiques.

  • Jeux d'écriture et de langage, tome 1 : pour l'oeil et l'oreille Jeux d'écriture et de langage, tome 2 : constructions et enchaînements Editions revues et restructurées à partir de Pratique des jeux littéraires en classe et de Jeux de langage et d'écrit

  • Dehors !

    Yak Rivais

    Yak Rivais est auteur de romans jeunesse long sellers, notamment à L'école des loisirs.
    Les enfants prendront beaucoup de plaisir à découvrir les jeux d'écriture glissés dans ces histoires délirantes, ici dans la version numérique epub de l'ouvrage.
    Un livre pour rire et s'amuser avec les mots !
    46 histoires qui sont autant de prouesses littéraires pour l'auteur que de défis pour le lecteur.
    Yak Rivais joue avec le langage, la littérature et détourne les contes, les fables ou de simples histoires avec plaisir.
    Chaque histoire est accompagnée d'une illustration originale en couleurs de l'auteur.
    Ils sont tous sortis : les trois petits cochons, le soldat de Prévert, le Petit Poucet, le passe-muraille, Pinokio, Guillaume Tell, le renard, le Prince des jouets, le loup, Ali Baba, le Daru, le génie de la bouteille.
    Même la porte a pris la porte.
    Blanche-Neige a sorti les nains de ses poches, la chèvre de M. Seguin a sauté par la fenêtre S.S.O.V. dans la montagne ! DEHORS ! Tarzan sort ! Tout le monde sort !
    Sans oublier le hareng... " saur " de Charles Cros : les contes sortent DEHORSdinaire.
    Les personnages, plus ou moins célèbres, sortent de leur univers pour s'inscrire dans une histoire nouvelle qui obéit à une règle d'écriture différente.
    Au lecteur de sortir de ses habitudes à son tour pour se laisser transporter dans cet univers onirique...

  • Préalablement publié sous le titre Grammaire impertinente, cette édition est scindée en deux tomes distincts : Grammaire impertinente (à la fois enrichie et simplifiée) et Conjugaison impertinente (comprenant des jeux sur les verbes, du vocabulaire verb

  • Cet ouvrage présente le programme charnière du cycle 3/6e et 5e à travers des règles et des exercices-jeux, agrémentés de jeux de langage et de dessins humoristiques.
    On trouve dans "Conjugaison impertinente" des activités les temps et modes principaux :
    - Le présent, le futur, le passé composé, l'imparfait, le passé simple ;
    - L'impératif, le conditionnel, le subjonctif ;
    - Des oppositions d'homophones qui se justifient par la conjugaison (ex. : et ou est / son ou sont / a, as ou à / c'est ou s'est, etc.).

  • Rue Marcel-Aymé, les enfantastiques ont des pouvoirs extraordinaires. Clara, endormie, se promène la nuit, Emilie donne à ses amies une leçon de parapluie volant...

  • La révolution a triomphé dans le pays des frères Cyclopus. Les voisins du pays révolutionnaire affaibli s'apprêtent à s'en emparer, sans coup férir, par un jeu de traités. Le général dom Franquin est envoyé sur place en « mission ». Qui est-il ? Pour ses employeurs, un imbécile discipliné : l'idéal. Mais, hilare, coléreux, violent, rusé, volontiers ignoble, énorme, vivant, intelligent et actif, « Francoquin » va vite (chez lui la limite entre le quotidien et l'histoire est aussi vague qu'une limite d'eaux territoriales : l'océan de part et d'autre, avec ses marées, son écume, ses lames de fond !) se révéler digne du surnom que lui donne Filasse sa maîtresse... Sept jours durant, pas à pas, nous filerons Francoquin de forêt en plaine, de coteau en saloon, de bordel en palais, à travers le pays cyclopéen (il se passe tant de choses en sept jours !), et quand Francoquin rentrera d'une expédition sur la frontière, le quotidien sera pathétiquement présent au rendez-vous... Un livre cocasse, violent, baroque, un humour noir cruel, un livre ouvertement à contre-courant, qui se réclame de la tradition la plus picaresque (de Cervantès à Céline en passant par Scrarron, Grimmelshausen, Fielding, Toepffer, etc.) mais aussi de Faulkner.

  • Le théâtre à l'école est d'abord affaire de langage. Il importe avant tout de faire parler les enfants, de les inciter à dire, à expérimenter des mots et des expressions, des tournures de phrases, adaptés à une situation donnée.

    L'auteur propose ici un travail qui privilégie l'expression et la communication plutôt que le « par coeur ».

    A partir de cours scénarios, acte par acte, les élèves construisent leur pièce en s'appropriant l'histoire. Le texte, uniquement oral, n'est pas récité et peut varier d'une répétition à une autre, voire d'une représentation à une autre. C'est la personnalité de chacun, en créant chaque personnage, qui détermine une mise en scène.

    À travers quelques-unes des réalisations qu'il a menées avec ses élèves, Yak Rivais présente ici sa méthode :

    - 100 exercices préparatoires au jeu théâtral (jeux sportifs, mimes, jeux de langage, etc.) ;

    - une pièce bâtie avec la classe, accompagnée d'un commentaire : le récit du travail avec les élèves, ainsi que des indications de mise en scène ;

    - deux autres pièces réalisées avec les élèves fournissent un commentaire plus général qui donnera des idées d'interprétations variées à partir d'une même trame de départ.


    Enseignants et éducateurs pourront ainsi choisir d'exploiter les scénarios proposés en se servant des pièces de l'auteur comme d'un guide ou, tout simplement, de faire jouer ces pièces à leurs élèves.

  • Pour les 9-11 ans.
    Pourquoi ne donne-t-on pas l´argent des banques aux pauvres ? demande Aurélie un soir. Sa proposition jette un froid, car son papa est banquier, et les invités aussi. Mais la petite fille a un grand pouvoir : se servir de ses doigts comme de clés pour ouvrir les portes...

  • Suivez le guide ! Admirez l'hip-hop-hop-tam qui saute partout, le petit coca-koala de Nouvelle-Zélande qui fait « pschitt » quand il soulève son chapeau, le prince russe Rhinocéroff, ou le corbeaubine de fil.
    Promenez-vous ici et là, faites connaissance en jouant avec les aniMOTS bizarres, comme l'éléphanTEAU du matin ou l'éléphanTARD du soir. Et à votre tour, dessinez, imaginez des noms d'aniMOTS zozos !

  • Il s'en passe des choses extraordinaires rue Marcel-Aymé ! * Antonin apporte des escargots magiques à l'école, Jennyfer fond, Jessica avale les mots pour en priver les autres, Julie se cabosse, et Edouard capture les diables invisibles qui rôdent ! Ne trouvez-vous pas cela étonnant ? Amusant aussi ? T'occupe ! Et le bonhomme d'eau sculpté par Annelise ? Et l'enfant pot de colle ? Et les bottes bizarres de Guillaume ? Et Martin transformé en monstre ? Aurélien qui cherche un pouvoir utile ? Alexis qui crache des pépites ? T'occupe ! Rue Marcel-Aymé, à l'école ou chez eux, les enfantastiques se manifestent. Comme dit gentiment la vieille dame aux pigeons (qui n'est pas banale non plus !) : ils mettent de l'animation dans le quartier. * A l'école des loisirs, dans la série des « Enfantastiques » : Ça alors !, Impossible !, Pas de panique ! Saperlipopette !, Et voilà le travail !, Allons bon !, Quelle affaire !, Mille sabords !, Formidiable !


  • Des papiers en règle est une pièce de théâtre pour 5 acteurs pour des élèves de CM1 et CM2, d'une durée de 10 minutes.
    Offre d'emploi est une pièce de théâtre pour 2 acteurs pour des élèves de CM1 et CM2, d'une durée de 10 minutes.
    Téléchargement au format PDF compatible pour MAC et PC.
    Ces pièces sont tirées de l'ouvrage 20 pièces à jouer - Tome 1 (7-13 ans) sous la direction de Christian Lamblin.
    Un livre-ressources pour tous ceux qui font du théâtre avec les enfants !
    Parce qu'il rassemble des auteurs d'inspirations très variées et qu'il présente plusieurs genres de pièces de théâtre, ce recueil offre un choix de spectacles à monter, dans des registres très différents (comédie, drame, fiction), pour répondre aux sensibilités diverses des enfants.
    Présentation de la pièce

    Des papiers en règle :
    Une brave guichetière de l'administration est confrontée à quelques personnages qui n'ont qu'une perception très approximative de la loi...
    Remarque

    Il faut, pour apprécier cette pièce, savoir ce qu'est une carte d'identité, un timbre fiscal, une assurance-vie... C'est pourquoi ce texte s'adresse plus particulièrement aux élèves de CM.
    Nombre d'acteurs : 5
    Durée moyenne : 10 minutes
    Niveau : 9-10 ans
    Présentation de la pièce
    Offre d'emploi

    Une candidate à un emploi est prête à tout pour satisfaire aux conditions d'embauche...
    Nombre d'acteurs : 2
    Durée moyenne : 10 minutes
    Niveau : 9-10 ans
    Important

    Ces PDF ne comportent pas de dispositif de cryptage limitant son utilisation, mais sont identifiés par un tatouage permettant d'assurer leur traçabilité.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • En 1627, Milady de Winter a 22 ans. Amoureuse du comte de Wardes, elle fait la connaissance de d'Artagnan, un jeune garde sans fortune, qui abuse d'elle. Milady, blessée moralement, sombre dans une profonde mélancolie. Mais la guerre est allumée à La Rochelle entre la France de Richelieu et l'Angleterre de Buckingham. Milady part en mission outre-Manche. Prisonnière de son beau-frère le baron de Winter, elle retrouve - trop tard - son jeune fils. Elle revient au pays natal. Ses bourreaux l'y attendent, mais rien ne peut plus arriver comme avant parce que Milady a changé... Le cinéma a popularisé les personnages de Milady, Athos, d'Artagnan, de Winter, Buckingham, Richelieu. Ils sont dans Milady, mon amour, vus par Milady, dans un contexte historique aussi précis que possible. Milady, fragile, assoiffée d'amour, sentimentale et même héroïque, est ballottée dans un monde brutal en pleine transformation. À travers les intrigues, c'est sa dignité d'être humain que la jeune femme passionnée revendique.

  • En 1627, Milady de Winter a 22 ans. Amoureuse du comte de Wardes, elle fait la connaissance de d'Artagnan, un jeune garde sans fortune, qui abuse d'elle. Milady, blessée moralement, sombre dans une profonde mélancolie. Mais la guerre est allumée à La Rochelle entre la France de Richelieu et l'Angleterre de Buckingham. Milady part en mission outre-Manche. Prisonnière de son beau-frère le baron de Winter, elle retrouve - trop tard - son jeune fils. Elle revient au pays natal. Ses bourreaux l'y attendent, mais rien ne peut plus arriver comme avant parce que Milady a changé... Le cinéma a popularisé les personnages de Milady, Athos, d'Artagnan, de Winter, Buckingham, Richelieu. Ils sont dans Milady, mon amour, vus par Milady, dans un contexte historique aussi précis que possible. Milady, fragile, assoiffée d'amour, sentimentale et même héroïque, est ballottée dans un monde brutal en pleine transformation. À travers les intrigues, c'est sa dignité d'être humain que la jeune femme passionnée revendique.

  • Splatch ! splatch !

    Yak Rivais

    8-9 ans. Un conte de la rue de BretagneSauter dans les flaques d'eau avec un korandon, quel régal!Yveline sort promener son chien. Il a plu. Quatre korandons sautent dans les flaques d´eau de la rue. Yveline court les rejoindre...ExtraitYveline sortit promener le chien. Comme il avait plu, un bel arc-en-ciel coiffait les immeubles. Dans la rue, quatre petits korandons jouaient à saute-mouton. Ils tombaient dans les flaques à pieds joints. Splatch! Splatch! criaient-ils gaiement. Vêtus de mauve, ils portaient des bottes, des bonnets pointus. Ils se donnaient la main. Le dernier de la chaîne était envoyé dans une flaque nouvelle.- Splatch! Splatch! riait-il.Yveline courut les rejoindre. Les quatre korandons n´eurent pas le temps de prendre peur?: la fillette sautait avec eux à pieds joints dans l´eau. Son caniche était de la fête.- Splatch! Splatch! criait-elle. Je parie que vous ne faites pas des gerbes aussi hautes que les miennes?!- Peuh! répliqua le premier korandon vexé.

  • Les personnages féeriques de Bretagne vivent des aventures comiques, fantastiques et inédites.

  • Pour préparer sa guerre civile, le général Francoquin recrute des mercenaires. Du Grand-Marécage, région déshéritée où le marxisme a triomphé naguère, il reviendra pourvu en hommes (épaves idéologiques de tous bords), en armes, et... en idées, car, si sa picaresque randonnée comique - et l'éventail affreux de ses recrues - constituent le fil du roman, la politique et la morale y sont l'élément trouble (et prémonitoire), où flotte l'humour noir de l'auteur. « Dans les guerres civiles, écrit déjà Tacite, les prisonniers ne sont pas convertis en butin ». Puisse cette réflexion atroce induire le lecteur à peser propos, actes divers (et compétences terribles !) des héros malfaisants, en unités de ruines et de désolations...

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Pour les 9-11 ans.
    Pourquoi ne donne-t-on pas l'argent des banques aux pauvres ? demande Aurélie un soir. Sa proposition jette un froid, car son papa est banquier, et les invités aussi. Mais la petite fille a un grand pouvoir : se servir de ses doigts comme de clés pour ouvrir les portes...

  •  De nombreuses personnes disparaissent en ville. Toutes les victimes ont un point commun : elles utilisaient un ordinateur. Pendant ce temps, une belle sorcière est de plus en plus jeune, alors qu´elle fête ses 126 ans ...
      Cet ouvrage a été numérisé avec le concours du Centre national du livre.

  •  Une modeste famille française - la famille Bonhomme - gagne un voyage à Londres chez la reine d´Angleterre. Pendant que la famille Bonhomme apprend les bonnes manières, un redoutable escroc bien décidé à partir à leur place, prend tous les risques pour y parvenir ...
      Cet ouvrage a été numérisé avec le concours du Centre National du Livre. 

  • Lutinet veut une glace. Mais, chez les lutins, personne n'en a jamais vu et personne ne sait ce que c'est! Lutinet est têtu et décide de continuer sa recherche dans la grande forêt...

empty