Éditions Alexandrines

  • Comment nos auteurs préférés vivent-ils quand ils s'interrompent d'écrire ? Certains vont et viennent, se promènent, vagabondent. D'autres se posent, le temps d'une saison ou d'une tranche de vie, avec femme, compagnon ou amis. Ils habitent des lieux de passage, ou des demeures, qu'ils imprègnent de leur parfum.
    Leurs meilleurs biographes ont suivi Victor Hugo et nous racontent.
    "Depuis 1834, Victor Hugo fait chaque année, au mois d'août, une longue excursion avec sa maîtresse Juliette Drouet. Presque chaque jour, il envoie une lettre à Adèle, sa femme, qui lui répond poste restante. Bien entendu Victor Hugo est censé voyager seul, par bienséance naturellement.
    En Seine-Maritime, des rues, des places, des lycées, des collèges, des écoles, mais aussi un musée portent le nom de Victor Hugo ; pourtant durant sa longue vie il n'y a passé que quelques mois, mais certains lieux ont imprimé leur présence dans sa vie et dans son oeuvre au gré des peines et des joies.
    Plus au nord, en Pas-de-Calais, Montreuil-sur-Mer s'impose comme un des lieux fondamentaux du roman Les Misérables..."

  • Comment nos auteurs préférés vivent-ils quand ils s'interrompent d'écrire ? Certains vont et viennent, se promènent, vagabondent. D'autres se posent, le temps d'une saison ou d'une tranche de vie, avec femme, compagnon ou amis.
    Ils habitent des lieux de passage ou des demeures, qu'ils imprègnent de leur parfum.
    Avec Claude Schopp, découvrez Alexandre Dumas sous un nouveau jour, à travers sa vie de tous les jours et ses lieux de résidence en France, à Marseille, à Lyon, dans les Yvelines... Une balade littéraire savoureuse.

  • Lorsque Jules Verne s'installe en Picardie, il a une quarantaine d'années. Il vient d'acheter son premier bateau, le Saint-Michel, qu'il définit comme sa « maî- tresse » et qu'il amarre au Crotoy. Il n'a que deux envies : écrire et naviguer.




    Comment nos auteurs préférés vivent-ils quand ils s'interrompent d'écrire ? Certains vont et viennent, se promènent, vagabondent. D'autres se posent, le temps d'une saison ou d'une tranche de vie, avec femme, compagnon ou amis.
    Ils habitent des lieux de passage ou des maisons, qu'ils imprègnent de leur parfum.
    Leurs meilleurs biographes les ont suivis et nous racontent.



  • Alors que Gide séjourne à La Roque au printemps 1896, voici qu'une surprise de taille s'impose au soir du scrutin municipal: par 28 voix sur 36 votants - c'est dire la maigreur de la population masculine, la seule à voter - il est élu maire de La Roque-Baignard ! Apparemment, « on » a organisé la chose. Quoi qu'il en soit, Gide n'en revient pas, d'autant qu'il est l'un des trois plus jeunes maires de France : « Des gens qui ne m'ont jamais vu ! Je ne leur ai jamais rien fait ! Faut- il que le monde soit méchant, tout de même ! »




    Comment nos auteurs préférés vivent-ils quand ils s'interrompent d'écrire ? Certains vont et viennent, se promènent, vagabondent. D'autres se posent le temps d'une saison ou d'une tranche de vie, avec femme, compagnon ou amis.
    Ils habitent des lieux de passage ou des maisons, qu'ils imprègnent de leur parfum.
    Leurs meilleurs biographes les ont suivis et nous racontent.




  • À Nîmes, les domiciles se succèdent, chaque fois plus modestes, et, en 1847, les Daudet doivent partir habiter une maison comprise dans les bâtiments d'impression de tissus. Pour le jeune Alphonse, la fabrique s'avère un véritable paradis : « Oui j'étais heureux seul, tout seul dans la maison vide... Quelquefois cependant on me laissait ma petite soeur... et alors je l'enlevais au bout d'une corde dans un arbre... et c'était l'envolée de la maison dans du roman et le transport de nos petits êtres dans des pays à la Robinson ».

    Comment nos auteurs préférés vivent-ils quand ils s'interrompent d'écrire ? Certains vont et viennent, se promènent, vagabondent. D'autres se posent, le temps d'une saison ou d'une tranche de vie, avec femme, compagnon ou amis.
    Ils habitent des lieux de passage ou des demeures, qu'ils imprègnent de leur parfum.
    Leurs meilleurs biographes les ont suivis et nous racontent.

  • Emile Zola a vécu et travaillé en différents lieux, passant de Paris où il est né, à Aix-en-Provence où il grandit et se languit, puis à Médan, en Yvelines qui fut sa demeure des champs. Ses succès littéraires lui permettent d'agrandir cette cage à lapins qu'il a achetée près de Paris : avec ses premiers droits d'auteur il fait construire la Tour Nana, la Tour Germinal etc. ; il voyage enfin en Midi-Pyrénées où il vient, lui, le laïc, comprendre et porter un regard très critique sur le pélerinage de Lourdes. Ses plus grands biographes, Serge Prigent, Colette Becker, Evelyne Bloch-Dano, Mireille Dottin-Orsini et Marie-Nicole Le Noël racontent et nous font suivre ses traces.

  • En 1885, Maupassant acheta un voilier qu'il baptisa le Bel-Ami. L'énorme succès du roman lui permettait de naviguer, de s'offrir les services de deux matelots, de jouir de la chaleur et de l'infini de la mer en solitaire. Entre deux sorties sur l'eau en compagnie d'amis et de la haute société folâtre, il naviguait seul, de Marseille à Menton en faisant du cabotage. Certains jours, le Bel-Ami restait ancré dans la rade d'Agay. Sous les yeux étonnés de ses matelots, Maupassant se baignait. Ou bien il demeurait de longues heures à contempler ce coin de côte sauvage et colorée qu'il aimait « parce que le Parisien, l'Anglais, l'Américain, le rastaquouère ne l'ont pas encore empoisonné ». Après des rêveries sur le pont, sous la lune, il reprenait la mer. À Saint-Raphaël, il accosta un matin où un groupe de personnes s'assemblait sur le quai devant la toute neuve église Notre-Dame de la Victoire. Il s'approcha. C'était un mariage et on livrait une épouse à un homme - par convention. Lui, avait décrété : « Je ne me marierai jamais. » Il aimait trop les femmes pour s'attacher à une seule. Son opinion : « Un baiser légal ne vaut jamais un baiser volé. »

    Comment nos auteurs préférés vivent-ils quand ils s'interrompent d'écrire ? Certains vont et viennent, se promènent, vagabondent. D'autres se posent, le temps d'une saison ou d'une tranche de vie, avec femme, compagnon ou amis.
    Ils habitent des lieux de passage ou des demeures, qu'ils imprègnent de leur parfum.
    Leurs meilleurs biographes les ont suivis et nous racontent.

  • Comment nos auteurs préférés vivent-ils quand ils s'interrompent d'écrire ? Certains vont et viennent, se promènent, vagabondent. D'autres se posent, le temps d'une saison ou d'une tranche de vie, avec femme, compagnon ou amis. Ils habitent des lieux de passage ou des demeures, qu'ils imprègnent de leur parfum.


    De Châtillon-Coligny à Paris en passant par la baie de Somme, la Bretagne ou la côte d'Azur, découvrez Colette sous un nouveau jour. Une balade littéraire pleine de surprises.

  • Comment nos auteurs préférés vivent-ils quand ils s'interrompent d'écrire ? Certains vont et viennent, se promènent, vagabondent. D'autres se posent, le temps d'une saison ou d'une tranche de vie, avec femme, compagnon ou amis.
    Ils habitent des lieux de passage ou des demeures, qu'ils imprègnent de leur parfum.
    De Maisons-Laffitte à Milly-la-Forêt en passant par le bassin d'Arcachon ou le Lavandou, découvrez Jean Cocteau sous un nouveau jour. Une balade littéraire pleine de découvertes.

  • Prévert est né à Neuilly-sur-Seine, rue de Chartres, à une époque où la ville était encore une banlieue ouvrière. La vie de Jacques Prévert se déroula dans 5 lieux essentiels : Toulon brièvement, Paris, Nantes, Saint-Paul de Vence et Omonville-la-Petite. Nous le suivons avec la meilleure spécialiste de cet écrivain qui composa les scénarios des plus grands réalisateurs et fut qualifié le prince des poètes.






    Danièle Gasiglia-Laster est écrivaine et critique, spécialiste de Victor Hugo, Marcel Proust et Jacques Prévert. Elle est l'auteur d'essais, d'éditions annotées, de biographies, de contes et de pièces de théâtre. En collaboration avec Arnaud Laster, elle est responsable de l'édition des OEuvres complètes de Prévert dans la Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard) et de son recueil posthume, La Cinquième Saison. Elle est l'auteur de Jacques Prévert, celui qui rouge de coeur (Séguier, biographie), d'un essai sur Paroles (Foliothèque, Gallimard), d'un portfolio Jacques Prévert (ADPF-Cultures France).








  • Comment nos auteurs préférés vivent-ils quand ils s'interrompent d'écrire ? Certains vont et viennent, se promènent, vagabondent. D'autres se posent, le temps d'une saison ou d'une tranche de vie, avec femme, compagnon ou amis. Ils habitent des lieux de passage ou des demeures, qu'ils imprègnent de leur parfum.
    Découvrez George Sand sous un nouveau jour, dans sa vie de tous les jours et ses nombreux lieux de résidence en France, à Nohant dans le Berry, à La Seyne-sur-Mer sur la côte d'Azur, à Paris... Une balade littéraire savoureuse.

  • Dès 1678, Racine mène une double vie : celle d'un courtisan assidu et respecté, de plus en plus proche de Louis XIV, qu'il suit dans toutes ses campagnes militaires ; celle d'un patriarche qui court rejoindre sa petite famille parisienne dès qu'il le peut et qui maintient ostensiblement des liens avec la vaste famille de La Ferté-Milon.
    Comment nos auteurs préférés vivent-ils quand ils s'interrompent d'écrire ? Certains vont et viennent, se promènent, vagabondent. D'autres se posent le temps d'une saison ou d'une tranche de vie, avec femme, compagnon ou amis. Ils habitent des lieux de passage ou des maisons, qu'ils imprègnent de leur parfum.
    Leurs meilleurs biographes les ont suivis et nous racontent.

empty