Éditions Prise de parole

  • Quelque part en Asie, Maïta, âgée d'à peine 12 ans, termine un contrat dans une fabrique de jouets. Après quatre ans de dur labeur, au cours desquels elle a réussi à rembourser les dettes de sa famille, elle aspire de tout son coeur à retrouver son père. Maïta a hérité de l'art de son père et envoûte ses camarades en mettant en scène la marionnette Issane, princesse de la lumière, qui ouvre les portes d'un autre univers...

    Avec une justesse de ton qui ne se dément jamais, l'auteure insuffle véracité et émotion à ce huis clos pour le moins inusité. Comédiens, ombres chinoises et marionnettes se conjuguent pour accentuer la cruauté du drame ou propulser le spectateur dans les voiles du rêve.

    Porté à la scène par le Théâtre de la Vieille 17 en 2000, le premier texte de théâtre pour la jeunesse d'Esther Beauchemin a été acclamé au Canada et à l'étranger. En 2002, « Maïta » remportait le prix Christine Dimitriu Van Saanen au salon du livre de Toronto.

  • Trois classiques - un roman (Oz), un conte (Ti-Jean de partout) et une pièce de théâtre (Cyrano Tag) - sont ici transformés grâce à la magie de Marie-Thé Morin et de Pier Rodier en théâtre musical contemporain.

    Chacune d'elle a été adaptée pour un jeune public d'âge différent :
    Oz pour les 6 à 10 ans ;
    Ti-Jean de partout pour les 7 à 12 ans ;
    Cyrano Tag pour les 10 ans et plus.

    Ces productions ont largement tourné dans les écoles, où elles ont été chaleureusement accueillies par les jeunes publics.

  • Mathieu Morin voit le monde en chiffres. Il est tellement bon en mathématiques qu'on lui réserve une place à Saint-Barnabé, une école pour enfants doués. Le seul hic, c'est que, pour fréquenter cette école située à quelques heures de chez lui, Mathieu se verra obligé de vivre loin de sa mère, de son institutrice et de sa chère amie Nathalie, la « super-commandante-et-dessinatrice-des-Étoiles-qui-bougent-dans-le-ciel ». Plongera-t-il malgré tout tête première dans cette aventure ?



    De manière vivante et ludique, « Mathieu Mathématiques » présente les métaphores de l'exploration spatiale, l'apprentissage des mathématiques et la conceptualisation des idées, sans pour autant être un texte à saveur pédagogique.



    Créée par le Théâtre la Seizième à Vancouver en 2004, cette pièce a remporté 3 prix Jessie, dont celui de la meilleure production pour jeune public.

  • « Mentire », c'est une histoire toute simple construite autour d'un fait anodin : Arlequin, affamé, raconte un mensonge à Madame Pantalone afin d'obtenir de quoi manger. Mais voilà que le mensonge prend vie et s'emballe au point d'aspirer tout le monde dans son tourbillon. Spectacle pour enfants issu de la rencontre de la commedia dell'arte, de la farce et de la comédie, « Mentire » continue de faire le plus grand plaisir des parents et a été unanimement acclamé par la critique.

  • Fuego raconte les aventures extraordinaires d'Axia, une petite elfe courageuse, désignée par l'oracle pour enrayer la malédiction du méchant sorcier Berlin Gueauld. Depuis onze lunes, la Rose-Des-Pluies a disparu et le pays souffre d'une terrible sécheresse. Axia part en quête du sorcier. Sur son chemin, elle rencontre Nathan, un apprenti sorcier, et le petit dragon Fuego. Les trois compagnons réussiront-ils à déjouer Berlin Gueauld et à restaurer la pluie dans leur beau pays?

    «Cette [...] histoire, racontée par touches vives, avec des personnages dont les caractères sont intelligemment esquissés, pose, oui, de très anciennes et de très essentielles questions. Et elle les pose avec une forme légère, illuminée d'humour, non pas pour alléger le propos, mais pour y entrer par des voies inhabituelles.»
    - (Paul Lefebvre, préface)

empty