• Ventchanteuses... le seul nom de ces créatures mystérieuses, qui ont appris à commander au temps en échange de leur humanité, inspire crainte et superstition. Ki doit pourtant les affronter pour aider son ami Vandien le Balafré parti à la recherche du coffre des Ventchanteuses, ultime vestige de leur temple englouti, et objet de toutes les convoitises. Une dangereuse chasse au trésor... Car en portant secours à Vandien, Ki devient malgré elle l'instrument de Dresh, sorcier au charme ambigu, mais aussi pire ennemi des Ventchanteuses... Craignez la colère des Ventchanteuses !

    Maintenant que Megan Lindholm a tracé les contours de son monde dans Le Vol des Harpies, elle peut se laisser aller à en remplir les frontières. Nouvelles races, nouveaux personnages, rapports de force entre des entités plus très humaines comme les Ventchanteuses. La progression est au rythme de l'attelage de Ki, même lorsque la jeune femme prend, contre son gré, des chemins que ses chevaux et de sa roulotte ne peuvent suivre.

  • Les affaires ont repris pour les deux nomades, Ki et Vandien, qui goûtent un repos bien mérité dans la cité de Jojorum. Cependant, le courroux du Haut Conseil des Ventchanteuses ne peut être facilement apaisé. Les créatures demeurent des ennemies mortelles pour les deux amis et un piège est bientôt tendu. Ensorcelée, Ki franchit la mystérieuse Porte du Limbreth... Derrière, dans un monde de ténèbres, vit un dieu cruel qui s'ennuie, dont la seule obsession est de collectionner les âmes...

    L'intrigue de ce tome est parfaite de suspense et d'originalité. La force des liens qui unit les personnages et la force de leur envie de vivre est de plus en plus prenante. Comme dans tous les livres de Megan Lindholm/Robin Hobb, il n'y a pas de grands héros capables de tout et n'importe quoi, se riant des difficultés, il n'y a que des personnages humains, qui luttent contre un destin difficile et qui finissent pas accomplir de grandes choses par la force de leur volonté. C'est toujours aussi exceptionnel à lire.

  • Ki est une jeune Romni endeuillée : Sven, son mari, et leurs deux enfants ont été dévorés par une harpie. Dans un acte de vengeance désespérée, la jeune femme attaque et détruit un nid de ces créatures. Désormais, les harpies vouent à Ki une haine sans merci. La jeune Romni décide alors de reprendre la route et accepte, pour une grosse somme d'argent, de transporter un colis au travers de montagnes enneigées réputées infranchissables. En chemin, elle rencontre Vandien, jeune voleur et personnage étonnant qui l'accompagnera dans un périple semé d'embûches, et l'aidera à comprendre ce qui se trame derrière cette mystérieuse mission...

    Voici donc le premier roman de celle qui deviendra plus tard Robin Hobb. Nous avons affaire ici à de la fantasy médiévale classique. On trouve déjà dans cet opus tout ce qui fera l'immense succès de Robin Hobb : un attachement profond pour l'être humain, la volonté de fouiller ses personnages et de leur donner corps et consistance par petites touches, au fil de leurs vies qui, pour être extraordinaires parfois, sont, d'abord et avant tout, humaines.

empty