Alire

  • 17 septembre 1894...
    La grande salle de l'hôtel Windsor est bondée de notables. Tous sont venus entendre Georges Villeneuve, médecin-expert à la morgue de Montréal, et son collègue, le docteur Wyatt Johnston, exposer les raisons qui les poussent à demander la construction d'une nouvelle morgue. Villeneuve a à peine terminé son discours quand surgit le lieutenant Bruno Lafontaine : une atro­cité s'est produite dans un taudis de Griffintown et il a besoin de son expertise.
    Sur la scène du crime, une jeune femme gît dans son sang, littéralement éventrée à la suite d'un avortement clandestin. Villeneuve, qui tente d'inculquer aux forces de l'ordre des méthodes d'analyse modernes, dé­couvre bien peu d'indices en raison de l'incurie des agents. L'enquête sera longue et laborieuse.
    Villeneuve n'en poursuit pas moins ses autopsies à la morgue, ses cours aux étudiants en médecine et, depuis peu, son travail d'assistant-surintendant à l'asile Saint-Jean-de-Dieu, car il a enfin obtenu le poste d'aliéniste qu'il convoitait. Or, quand une deuxième, puis une troisième boucherie sont découvertes, la presse s'enflamme et la pression pour que soit arrêté le fou meurtrier devient intenable. Pour Villeneuve, à cette obligation de résultat immédiat s'ajoute une terrible responsa­­bilité : celle de l'aliéniste, dont le devoir est de protéger à tout prix les personnes atteintes de maladie mentale !

  • 2901 - CALENDRIER UNIVERSEL TERRESTRE
    Les Éridanis, lointains descendants hermaphrodites des humains, ont entrepris de coloniser la Voie lactée. À bord du Lemnoth, ces posthumains de chair et de métal s'apprêtent à accomplir un nouveau saut interstellaire en fondant une colonie sur Selckin-2. Nemrick, de la caste des Ludis, a intégré la mission afin de suivre l'amour de sa vie, le Techno Rumack, qui rêve de créer un milieu de vie idéal pour leurs descendants...

    3045 - CALENDRIER UNIVERSEL TERRESTRE
    Plus d'un siècle après l'arrivée des Éridanis, de nombreuses cités s'éparpillent sur Selckin-2. Elles sont habitées par les Mikaïs, une race à mi-chemin entre homo habilis et homo sapiens créée par Rumack. Ce sont eux qui ont construit les prodigieux édifices de ces villes pourtant prévues pour des Éridanis.
    Takeo habite Nagack, la somptueuse ville située sur le flanc du mont Lemnoth. S'il vénère les « Maîtres », il ne s'en inquiète pas moins de la progression du « Mal de Rumack » qui condamne les Mikaïs à sombrer dans la sauvagerie s'ils ne reçoivent pas l'aide des arbres-machines. Pendant que des rumeurs de guerre se propagent dans la ville, Takeo cherche à sauver son grand-père de la régression. Mais une rencontre fortuite avec le fantôme de Rumack fera de lui la pièce maîtresse d'un jeu qui a débuté bien avant sa naissance, celui du Démiurge !

  • Dans une Amérique contrôlée par l'extrême droite et le fanatisme religieux, et où toute utilisation des technologies avancées est considérée comme une perversion, Diane Fletcher est une Chasseuse, c'est-à-dire une détective privée qui a la capacité de voir et de sentir les émotions de ses semblables. C'est pourquoi la police, dans certains cas difficiles, lui demande son aide.
    Lorsque Jonathan Mask, tenu pour le plus grand acteur des États-Unis, est trouvé mort dans sa loge, électrocuté par un machiavélique costume de scène, on demande à Fletcher d'user de son talent particulier : s'agit-il d'un accident, d'un suicide ou d'un meurtre ?
    Or, même pour l'empathe, les circonstances de la mort de Mask demeurent nébuleuses. Pourtant, à mesure que l'enquête progresse, Diane Fletcher se convainc d'une chose : les relations extrêmement troubles qu'entretenait Mask avec ses collègues, mais aussi avec les hautes sphères religieuses et politiques, n'ont pu que le conduire tout droit vers ces zones d'ombre où la justice fait souvent office de vengeance... et vice-versa !

    PRIX ARTHUR-ELLIS 1993
    PRIX AURORA 1993

  • Une soif de création, voilà ce qui a toujours caractérisé Élise Lépine. Pourtant, à vingt-quatre ans, après une rupture amoureuse, la fin du groupe musical auquel elle venait de se joindre et la découverte des lubies de sa tante Mélisande quant au retour du « Rôdeur », l'ancestral ennemi de la famille Malenfant, c'est plutôt le désespoir qui décolore les pensées de la jeune femme. Mais Bernadette, une organisatrice d'événements, change soudain la donne quand elle demande à Élise de participer à la conception d'une fête privée commandée par un richissime client.
    Si le projet monopolise sa créativité, Élise n'en demeure pas moins préoccupée par les propos de sa tante. Elle va donc consulter Edgar, son vieil oncle irascible. Il s'avère cependant que le comédien à la retraite a de la compagnie : un jeune colocataire, Steve, un amateur de comics qui a reconnu en Edgar Malenfant le « mononc' Morbide » de son émission de jeunesse favorite.
    Les propos surprenants d'Edgar sur les superstitions familiales et le comportement étrange de Steve, qui semble vouloir attenter à la vie de son oncle, ne font rien pour calmer les angoisses d'Élise. Mais sa machine à créer s'est de nouveau emballée et voilà qu'elle décide d'accorder une place de choix à mononc' Morbide dans le déroulement de la fête qu'elle prépare, au risque de heurter les goûts de Pierre Daigle, son très riche, très capricieux et très énigmatique client...

  • 2901 - CALENDRIER UNIVERSEL TERRESTRE
    Les Éridanis, lointains descendants hermaphrodites des humains, ont entrepris de coloniser la Voie lactée. À bord du Lemnoth, ces posthumains de chair et de métal s'apprêtent à accomplir un nouveau saut interstellaire en fondant une colonie sur Selckin-2. Nemrick, de la caste des Ludis, a intégré la mission afin de suivre l'amour de sa vie, le Techno Rumack, qui rêve de créer un milieu de vie idéal pour leurs descendants...

    3045 - CALENDRIER UNIVERSEL TERRESTRE
    Plus d'un siècle après l'arrivée des Éridanis, de nombreuses cités s'éparpillent sur Selckin-2. Elles sont habitées par les Mikaïs, une race à mi-chemin entre homo habilis et homo sapiens créée par Rumack. Ce sont eux qui ont construit les prodigieux édifices de ces villes pourtant prévues pour des Éridanis.
    Takeo habite Nagack, la somptueuse ville située sur le flanc du mont Lemnoth. S'il vénère les « Maîtres », il ne s'en inquiète pas moins de la progression du « Mal de Rumack » qui condamne les Mikaïs à sombrer dans la sauvagerie s'ils ne reçoivent pas l'aide des arbres-machines. Pendant que des rumeurs de guerre se propagent dans la ville, Takeo cherche à sauver son grand-père de la régression. Mais une rencontre fortuite avec le fantôme de Rumack fera de lui la pièce maîtresse d'un jeu qui a débuté bien avant sa naissance, celui du Démiurge !

  • Sans retour

    Rick Mofina

    Au San Francisco Star, le journaliste vedette Tom Reed ne sait plus sur quel pied danser. Alors qu'il était prêt à annoncer sa démission à Bob Shepherd, son nouveau patron, une discussion entre eux révèle que les deux hommes ont de nombreux atomes crochus.
    Au même moment, au centre-ville, un vol de bijoux tourne au drame. Une femme est prise en otage et un policier abattu. Shepherd demande à Reed d'aller couvrir l'événement et de lui pondre un article à la Joyce. Tom n'en croit pas ses oreilles : et s'il pouvait enfin travailler pour un chef de rédaction compétent et sensible à sa fibre littéraire ?
    Du côté des cambrioleurs, le plan est simple : il faut éliminer l'otage, témoin gênant, et foncer à toute vitesse vers le Texas, où les attend le receleur qui fera d'eux des millionnaires. Mais quand un membre du groupe réalise que le hasard a mis sur son chemin la femme de Tom Reed, le salaud de journaliste qui, d'un seul article, a gâché sa vie, il décide de faire d'une pierre deux coups...
    Très vite, une chasse à l'homme effrénée s'enclenche, mais aussi une course à la nouvelle puisqu'un nouveau joueur a fait son apparition sur la scène médiatique de San Francisco : Worldwide News. Or, pour Tia Layne, sa pétulante animatrice, tous les coups, même les plus bas, sont permis pour obtenir un scoop !

  • Bien intégré à sa nouvelle vie à la Centrale, Adakhan travaille désormais sous les ordres de Syrius au projet Phénix, qui comprend deux volets. Le premier, « Verso », consiste à préparer l'évacuation d'un millier d'habitants de Manokhsor - la Cité se désagrège de plus en plus - afin de les relocaliser de l'autre côté du globe. Le deuxième, « L'Oiseau de feu », a pour but la construction d'une fusée téléguidée dont l'objectif sera de transporter son équipage sur la planète Ashmev, où il sera possible d'édifier une société nouvelle.
    Pressenti pour commander L'Oiseau de feu, Adakhan n'a cependant pas renoncé à ses projets de révolution et de liberté. Or, ses tentatives pour soulever les laissés-pour-compte de Manokhsor se butent à l'étrange apathie des habitants de la ville. Pire : elles lui attirent l'ire des autres Patrons de la Centrale... dont celle de Lokhfer, le nouveau président du Collège des Patrons, qui prône une condamnation exemplaire pour les incartades d'Adakhan, à savoir un décervelage complet !

  • Grâce à l'intervention de Syrius, Adakhan a pu éviter le pire, mais il devra, en contrepartie, s'intégrer à l'équipe de Lokhfer - celui-là même qui voulait le décerveler - pour les six prochains mois. En réalité, « Le Vieux » a manoeuvré de façon à ce que l'ancien maître-forgeron puisse découvrir, en s'immisçant dans le groupe de recherches de son adversaire, les percées scientifiques qui pourraient donner un coup de fouet à son projet Phénix, dont les deux volets avancent trop lentement à son goût.
    Or, Adakhan constatera non seulement que l'équipe de Lokhfer, férue d'électronique, de neuronique et de nucléonique, commet des atrocités au nom de ses travaux scientifiques, mais que ces derniers sont peut-être la cause première de la multiplication des tremblements de terre qui menacent d'engloutir Manokhsor.
    Ayant échoué à prendre le contrôle du groupe de Lokhfer, Adakhan et le Vieux se rendent bientôt à l'évidence : L'Oiseau de feu doit s'élancer au plus vite, car c'est toute la Terre qui menace soudain de se désagréger !

  • Le passager

    Patrick Senécal

    Étienne Séguin n'a pas trente ans. Originaire de Drummondville, demeurant depuis quelques années à Montréal, il vient d'accepter un poste de professeur de littérature au cégep de sa ville natale. Qu'à cela ne tienne, il fera l'aller-retour par l'autoroute 20 ; le trajet ne prend pas plus d'une heure, cela lui permettra d'écouter la radio et, surtout, d'oublier sa récente séparation !
    Peu de temps après, Étienne remarque un autostoppeur, toujours posté au même endroit au moment où il passe. Pourquoi ne pas le faire monter afin de rompre la monotonie de la route ? Dès la première rencontre, le jeune homme comprend que son passager l'a connu dans son enfance. Mais voilà : Étienne souffre d'amnésie et n'a aucun souvenir de ses jeunes années. C'est alors que les questions surgissent dans son esprit : qui donc est ce passager qu'il a pris l'habitude d'embarquer ? Et qu'ont-ils fait ensemble, dans leur jeunesse ?
    Le Passager : un roman d'une tension extrême, par l'auteur des Sept Jours du talion.

  • Julien a plus de quatre cents ans et, dans la mythologie des humains, il est ce qu'on appelle un « vampire », un être de la nuit et de la mort. Depuis peu, à Londres, il a remarqué Jeanette, une jeune Américaine qui, sans le savoir, l'a totalement séduit. En conséquence, Julien a décidé qu'elle deviendrait sa compagne éternelle.
    Mais Julien n'est plus un humain et, dans sa mentalité « autre », l'amour doit être absolu, excessif, sans limites et, bien entendu, éternel. Et Julien considère que, pour que l'amour en arrive à ce summum, celle qui partagera avec lui sa vie après la mort doit, avant toute chose, être entiè­rement soumise à sa volonté, et donc entièrement possédée et vaincue. Or, c'est seulement en ayant connu le plus bas niveau de l'amour qu'on peut espérer en atteindre les plus hauts sommets...
    La Passion du sang : le volume final de l'une des plus envoûtantes séries vampiriques, celle du Pouvoir du sang !

  • À la suite d'une terrible peine d'amour, David Hardwick, un vampire plus que centenaire, s'est enfermé il y a vingt ans dans son vieux manoir de Manchester, en Angleterre. Or, un soir, après le coucher du soleil, Zero, une jeune camée new-yorkaise, s'introduit dans son antre, armée d'un maillet et d'un pieu !
    Qui donc a envoyé cette pauvre fille l'assassiner ? Et pourquoi ? David doit trouver les réponses à ces questions, car il sait que cette ridicule tentative de meurtre est avant tout un message qu'on lui adresse. Et le seul moyen de découvrir de qui il provient, c'est de partir pour New York.
    Mais New York a bien changé depuis l'époque lointaine où le vampire y avait découvert l'amour. Quant à Zero, véritable fille de rue, elle pose bien des problèmes à l'homme raffiné, poète et romantique qu'est David...
    La Mort tout près : le deuxième volume de l'une des plus envoûtantes séries vampiriques, celle du Pouvoir du sang !

  • Il y a d'abord Randy, un barman de la Cité de Penlocke, qui fait la connaissance de Stick, une ensorcelante créature qui peut voyager ailleurs en empruntant l'Eau noire, puis Mercury Chesterfield, une couturière de Montréal qui, malgré son apparente jeunesse, n'en a pas moins quatre-vingt-quatorze ans.
    Il y a ensuite François Moreau, un jeune homme désoeuvré qui se demande si son seul talent n'est pas de rencontrer des gens bizarres et de se placer dans des situations inextricables, et son père, Jacques, sergent détective à la police de Montréal, qui s'inquiète certes pour son fils, mais encore plus en raison de l'origine non humaine du corps de la femme qu'on a trouvé au parc LaFontaine.
    Enfin, il y a David Fox, un Anglais qui, depuis trois siècles, vit avec une Cité dans la tête, laquelle Cité, à son plus grand désespoir, est envahie depuis quelque temps par une population venue d'il ne sait où.
    L'Eau noire : une envoûtante plongée dans l'univers sensuel et troublant de Natasha Beaulieu, révélé pour la première fois dans L'Ange écarlate.

  • Une affaire délicate

    Eric Wright

    Le meurtre de Linda Thomas, une massothérapeuthe, pose de sérieux problèmes à la police de Toronto : la jeune femme comptait parmi sa clientèle de « grosses pointures » qui ne se gênent pas pour interférer dans le dossier, et c'est pourquoi le Centre des missions spéciales en a hérité. Or, depuis la retraite du surintendant Orliff et celle du sergent Gatenby, Charlie Salter en est non seulement le chef, mais aussi le seul membre ! Il demande donc des renforts en la personne de Mel Pickett, un vieil enquêteur mis à l'écart depuis quelques années.
    Dès les premiers interrogatoires, les deux policiers comprennent que l'enquête sera difficile : bien des suspects ont des choses à cacher, tant à propos de leur relation avec Linda Thomas que de leur carrière. Mais tout à coup, l'attention de Charlie est accaparée par une autre affaire tout aussi délicate : il est persuadé qu'Annie, sa femme, le trompe !

  • La saga d'Illyge

    Sylvie Berard

    « Naître à Saga, c'est surgir en plein désordre. C'est apparaître entre les cuisses de sa mère au fond d'un appartement obscurci par une nouvelle panne, c'est apprendre très tôt à éviter les dispensaires indigents qui portent le nom nostalgique d'hôpitaux, c'est accepter très jeune de demeurer intouchable pour le reste du monde, c'est se résoudre à demeurer isolée dans un espace enclos aux dimensions démesurées...     Grandir à Saga, c'est apprendre à ne jamais apprivoiser le silence. C'est connaître la solitude dans tout ce qu'elle a de cliché : perdue au milieu de la foule. C'est connaître très peu le soleil, parce que ses rayons franchissent mal la brume opaque qui enchâsse la Cité, c'est vivre sous la chape de nuages poussés depuis les Périphes jusqu'au Coeur urbain, c'est se familiariser très vite avec la saleté, la détresse et la gloire passée des monuments décrépit... »     Celle qui parle s'appelle Illyge Raimbault, et c'est la performeuse la plus sulfureuse de Saga. Pas plus que la majorité des Citéens, contrairement aux Périphéens venant s'encanailler dans l'Arrondissement rouge, elle ne peut quitter le Coeur urbain. Illyge habite un ghetto, une prison. Est-ce pour cette raison qu'elle est devenue accro à l'élyx, la nouvelle drogue qui sévit dans la Cité ?     Selon les autorités, l'artiste est morte d'une overdose et c'est un jeune Périphéen, Idrisse Sainmarc, qui a découvert son cadavre. Mais Idrisse n'est pas d'accord : si le visage était bien celui d'Illyge, le corps était manifestement celui d'un homme ! Têtu, défiant les autorités, Idrisse décide de retrouver la performeuse. Dès lors, sa vie à Saga devient un enfer, mais il n'en a cure, car très vite il se sait sur le point de découvrir une réalité qui risque de changer à jamais l'avenir de l'Humanité !

  • Une mort collégiale

    Eric Wright

    Dans l'exercice de ses fonctions, l'inspecteur d'état-major Charlie Salter a souvent contemplé la mort de près. Pourtant, quand il se présente à l'urgence où son père, transporté en ambulance à la suite d'une chute, gît inconscient sur son lit d'hôpital, il se sent complètement désarmé.
    Obnubilé par cette tragédie qui ravive ses angoisses filiales - ses relations avec son père ont toujours été conflictuelles -, Charlie cherche à se changer les idées et, s'étant entendu avec le lieutenant Marinelli, il décide d'enquêter sur la mort de Maurice Lyall, le doyen du Bathurst College récemment assassiné à son domicile. Pour Marinelli, il ne fait aucun doute que cette mort est la conséquence d'un cambriolage qui a mal tourné. Or, des journaux de Toronto ont remis à la police des lettres anonymes suggérant plutôt que Lyall aurait été tué en raison de sa récente élection au poste de doyen.
    Pour Salter, c'est l'affaire rêvée : rien de mieux que d'interroger une bande de professeurs imbus d'eux-mêmes et de leurs prérogatives pour oublier ses problèmes familiaux. Alors quand Marinelli lui annonce qu'il a mis la main sur le cambrioleur, et donc sur le meurtrier, Salter s'entête : pas question qu'il laisse aller son enquête !

  • Être consultant sur un plateau de tournage et chercher à y débusquer le plaisantin qui met des bâtons dans les roues à la production du film, voilà qui change Charlie Salter de sa routine. Après tout, il y a pire dans la vie que de côtoyer des stars du cinéma et d'en parler au souper à sa famille ! Mais si Charlie est fasciné par ce qui se passe devant et derrière la caméra, sa présence ne freine pas les incidents, qui deviennent de plus en plus sérieux - fausse alerte, bris de matériel, graffiti haineux...
    Salter est conscient que le sujet de ce thriller - la poursuite d'un criminel de guerre nazi dont on retrouve la trace à Toronto - pourrait déplaire à des groupuscules d'extrême droite. Par ailleurs, l'amour ne règne pas en maître sur le plateau : le scénariste est à couteaux tirés avec l'un des acteurs principaux, le producteur a des problèmes financiers et l'équipe de tournage est de plus en plus tendue. Or, son enquête n'en piétine pas moins... jusqu'à ce que la mort frappe. Dès lors, Salter n'a plus le choix : il doit trouver le coupable, et vite.

  • L'inaveu

    Richard Ste-Marie

    Régis Duchesne a trouvé, en rassemblant les effets personnels de son père, mort du cancer il y a quelque temps, un album de photos dans lequel sont rassemblées des coupures de journaux qui témoignent, sur plusieurs décennies, de crimes ayant eu lieu à Montréal. Accompagnant l'album, un étrange carnet noir, rempli de montants d'argent qui s'échelonnent sur la même période, et la mention d'un seul intermédiaire : CS.  
    Obnubilé par sa découverte, Régis Duchesne confie son inquiétude au sergent-détective Francis Pagliaro, de la Sûreté du Québec : son père ayant été toute sa vie un comptable peu loquace, Régis craint qu'il ait été mêlé à des histoires louches. Mais comment ouvrir une enquête avec si peu d'indices ? rétorque le policier.  
    Un élément nouveau, qui met en relation directe le cas Duchesne et celui de « La petite disparue du Vendredi saint », une tragédie qui avait horrifié toute la population de Montréal en 1973, amène Pagliaro à réviser sa position. Se pourrait-il que la solution de cette affaire, vieille de trente-cinq ans, se trouve encryptée au coeur des documents découverts par Régis Duchesne ? Et qui donc se cache derrière cet énigmatique « CS » ?

    PRIX COUP DE COEUR 2012 DE LA SOCIÉTÉ DU ROMAN POLICIER DE SAINT-PACÔME

  • Nelle serait une jeune fille ordinaire s'il n'y avait les « qui » et les « pourquoi », toutes ces questions qu'elle pose sans obtenir de réponses des adultes de Vilvèq.
    Qu'y a-t-il au-delà du désert qui encercle la ville ? Qui est ce mythique « Voyageur » qui apporte les marchandises indispensables à la survie de la population ? D'où vient-il et où retourne-t-il lorsque son navire quitte le port, chargé de caisses au contenu mystérieux ? Et pourquoi la coque de son navire résiste-t-elle à l'effroyable pouvoir corrosif des eaux du fleuve, et pas celle des bateaux de Vilvèq ?
    Parce que Nelle veut savoir à tout prix, parce que son désir de liberté et sa curiosité insatiable ont fait d'elle une terrible entêtée, sa révolte face à l'autorité sera extrême. Tout comme les conséquences de cette rébellion !
    Le Sable et l'Acier : une trilogie aux personnages inoubliables, dont Nelle de Vilvèq est le premier volume.

  • Chronoreg

    Daniel Sernine

    Hanté par la mort de Sébastien, survenue au moment où il le rejoignait à Comitan, au Mexique, Denis Blackburn se procure du chronoreg, une drogue qui, selon certains, permet de revenir dans le passé. Or, s'il revit effectivement certaines scènes récentes, il ne peut éviter la fin tragique de son ami.
    De retour au pays, Blackburn, qui est officier du contre-espionnage, doit neutraliser le chef des « Irréguliers », un escadron rebelle qui peut changer le cours de la guerre opposant le Québec souverain à Terre-Neuve et au Canada.
    Cette fois, c'est le passé qui rattrape Denis Blackburn : ce dernier connaît Aguirre, le chef des rebelles, et leur ancien lien d'amitié met sa mission en péril ! Usant de nouveau du chronoreg, Blackburn tente de changer le cours de la mission. Mais peut-on réellement modifier le passé ? Et si oui, à quel prix ?
    Chronoreg : une histoire d'amour et de mort à couper le souffle, l'oeuvre majeure de Daniel Sernine.

    PRIX AURORA 1994

  • Orbitant autour de l'étoile double epsilon du Bouvier, Nouvelle-Chine a été terraformée au prix d'investissements colossaux afin d'accueillir un milliard de Chinois. Un siècle plus tard, l'heure des comptes a sonné, mais la planète n'arrive pas à rembourser ses créanciers - la Chine, le Japon et l'Europe. Pire, la rumeur prétend que le gouvernement serait sur le point d'annoncer la rupture complète de ses relations avec la Terre.
    Aussitôt, c'est la frénésie dans les services de renseignements des pays concernés - le Diaochabu chinois, le Naicho japonais et le Bureau européen. Pour ce dernier, il n'y a qu'une façon de connaître les véritables intentions des dirigeants de Nouvelle-Chine : il faut réveiller la taupe placée à l'intérieur du gouvernement. Or, cette taupe ne répond plus, et l'agent Réjean Tanner devra s'aventurer dans ce Chinatown planétaire pour retrouver sa trace et rapporter les précieuses informations qu'elle a pu glaner.
    Bienvenue en Nouvelle-Chine !

    PRIX BORÉAL 1992

  • Le livre des chevaliers

    Yves Meynard

    Opprimé par des parents adoptifs mesquins et sévères, Adelrune se réfugie au grenier où il a découvert un livre dont les illustrations l'enchantent. Chacune représente un homme différent, presque toujours porteur d'une armure et placé dans des situations parfois plaisantes, souvent périlleuses, mais jamais ordinaires.
    Obsédé par ces images, Adelrune veut apprendre à lire afin de comprendre le texte qui les accompagne. Or, à Faudace, cela signifie aller à la Maison Canoniale où, sous la férule des Didacteurs, il devra mémoriser non seulement la Règle, mais tous les Préceptes et tous les Commentaires qui en découlent.
    Heureusement, les merveilleuses histoires du Livre des Chevaliers permettent à l'enfant de supporter son triste sort. Une nuit, il quitte Faudace pour toujours et s'enfonce dans la sombre forêt qui entoure l'agglomération ; à douze ans, Adelrune a décidé qu'il serait lui aussi chevalier !
    Ainsi débute la plus belle des aventures du Livre des Chevaliers...

    PRIX BORÉAL 2000

  • Tout débute au cours d'une soirée fétiche lorsque l'Ange écarlate, une dominatrice, écorche de ses ongles d'acier la poitrine de Jimmy Novak. Depuis, le jeune peintre a littéralement cette femme dans la peau ; et si son art s'en ressent, son corps en subit également les étranges effets : il ne dort plus, ne mange plus, s'abreuve de son sang et des images d'une Cité inconnue hantent son esprit, tout comme le mot Kaguesna !
    De son côté, l'Ange écarlate ne comprend pas davantage : pourquoi est-elle attirée par ce peintre ? Pourquoi la simple proximité de l'autoportrait du jeune homme, acheté par son ami Boris, la met-elle dans tous ses états ?
    Mais peut-être l'Ange et Jimmy ne sont-ils qu'une composante d'une fantastique histoire qui a commencé quelque trois siècles auparavant, à Londres ? C'est ce que tente d'apprendre Ian Béluterre, de retour de Grande-Bretagne, tandis qu'il erre dans Montréal à la recherche de l'Ange écarlate.

  • Firestorm

    Luc Durocher

    Firestorm, État de New York... Une petite ville comme tant d'autres, paisible, sans histoire sinon celles qui alimentent les conversations locales, forgent les légendes du coin... et n'intéressent nullement les grands quotidiens nationaux.
    C'est dans cette ville qu'avec McKenna, son fils de douze ans, est venu se terrer Connor Martin, un instituteur de Syracuse bouleversé par le suicide de sa femme. Le changement de décor leur permettra peut-être de reprendre pied dans la vie.
    Or, depuis leur arrivée, un tueur s'attaque aux enfants de Firestorm, au grand désespoir du shérif, Richard Barnaby, qui n'arrive pas à lui mettre la main au collet. S'il a bien quelques suspects dans sa mire, comme ce nouvel instituteur ou le propriétaire de cet établissement qui vient d'ouvrir ses portes, Le Club, il n'a pas la moindre preuve !
    Cependant, Barnaby le constate, sa ville change, elle n'est plus aussi tranquille : quelque chose d'insidieux s'y prépare, dont il ne saisit ni la nature ni l'ampleur, mais qui risque de la dévaster... et il ne sait toujours pas comment la protéger !

  • Le chromosome Y

    Leona Gom

    « Mâle. Il avait cherché un jour dans le dictionnaire [...] Mâle, était-il écrit, du français moderne "mal" et du latin "male". 1. Mauvais, anormal, inadapté ; 2. Sous-espèce humaine disparue au xxie siècle. »
    Or, trois siècles plus tard, dans une petite communauté reculée particulièrement inhospitalière - les Isolistes -, des mâles existent encore ! Et l'un d'eux, Daniel, caresse un rêve : quitter la ferme pour aller étudier à l'université de Leth.
    À Leth pendant ce temps, Bowden, elle, se sent délaissée par sa compagne Delacour, professeure d'Histoire à l'université. Afin de sauver leur couple, les deux femmes entreprennent un voyage au coeur des grands espaces nordiques. Par hasard, elles découvrent les fermes isolistes et les mutations qui semblent affecter certains membres de cette secte.
    Quand celle qui dirige la destinée des Isolistes, Highlands, exauce le voeu de Daniel, elle ne peut savoir que le chemin du jeune travesti croisera de nouveau celui de Delacour...

empty