Armand Colin

  • La géographie sociale s'intéresse aux pratiques et aux représentations sociales, plus largement aux expériences vécues, inséparables des rapports sociaux. Elle conçoit l'espace comme une dimension du monde social, et non comme quelque chose qui lui serait extérieur. Cette approche fournit une grille de lecture de nos sociétés en considérant à la fois les espaces matériels, les espaces institutionnels et les espaces vécus.
    Cet ouvrage, véritable initiation à la géographie sociale, en présente les principaux apports théoriques, les grands concepts et les méthodes. Assorti de nombreux exemples, il en expose certains thèmes classiques (comme la ségrégation résidentielle ou les migrations) et d'autres moins investis (comme le travail ou les mobilisations) pour mieux saisir les grands enjeux sociaux du monde contemporain.

  • Souvent réduite à l'image d'un paradis exotique, aux dévastations des cyclones ou aux tumultes sociaux, la France d'outre-mer (FOM) est largement méconnue. Cette ignorance, qui l'écarte du « récit national » et qui se combine parfois à une nostalgie de la France coloniale, tend à faire de ces terres éparses un ensemble indifférencié et immuable. Or, la FOM connaît des mutations spectaculaires et rapides depuis le début des années 2000, notamment sur les plans statutaire, démographique et socio-économique. Comme champ d'innovations sociales et d'expérimentations juridiques, elle permet d'apprécier sous un jour différent la République française.
    Cet ouvrage, en révélant une FOM dynamique, analyse la diversité croissante de ses territoires à plusieurs échelles. Inégalités, disparités, déséquilibres socio-spatiaux, autochtonie, vulnérabilités ou modèles de développement sont au centre d'une réflexion ayant pour toile de fond le legs colonial. Une décolonisation sans indépendance quoique patente se combine à une sujétion économique et à un assistanat qui ne le sont pas moins.
    Si l'histoire de la relation à la Métropole est capitale pour comprendre la FOM, un regard décentré et novateur permet de renouveler son approche. De nombreuses cartes originales, des données et un traitement statistique inédits viennent ici appuyer la démonstration.

  • Ce manuel a pour ambition de proposer une synthèse de référence sur le système régional français en analysant, par région, les aspects les plus spécifiques de chaque espace étudié. L'introduction propose une réflexion générale sur l'échelon régional et ses dernières mutations (gestations et mutations, découpages, pouvoirs et compétences, choix géopolitiques, question des cohérences en débat, montée des grandes métropoles...). Chaque chapitre traite d'une région métropolitaine spécifique : introduit par un encadré statistique, chacun met l'accent sur l'identité et la personnalité de la région traitée, analyse les grandes dynamiques démographiques, socio-culturelles, économiques et urbaines propres à la région, met en débat la récente réforme. Chaque chapitre propose des études de cas sous forme d'encadrés et est assorti d'un croquis de synthèse.
    />  

  • La nouvelle édition de cet ouvrage didactique, largement revue et augmentée, présente les thèmes fondamentaux de la géographie d'aujourd'hui. Chaque chapitre est organisé de manière claire et pédagogique : objectifs de connaissance, cours structuré assorti de nombreux encadrés et définitions, éléments essentiels à retenir, notions clés à maîtriser, étude de cas mobilisant des documents variés.
    L'ensemble est complété par la méthodologie des grands outils (carte, SIG, Internet) nécessaires à tout apprenti géographe.
    Un manuel indispensable pour acquérir les bases théoriques et méthodologiques de la discipline ou actualiser ses connaissances.

  • Cet ouvrage, véritable référence en géographie régionale, examine en profondeur les fondements historiques des structures spatiales asiatiques et propose une analyse très fine et entièrement mise à jour de la dynamique des onze États qui composent l'Asie du Sud-Est aujourd'hui.
    Après un panorama de la trame spatiale des héritages propres à l'Asie du Sud-Est, l'ensemble des États sont étudiés selon des rapprochements comparatifs : les grands États archipels, les Philippines et l'Indonésie, dont s'est affranchi le Timor oriental ; l'État dédoublé que représente la Malaisie ; les petits États milliardaires, la cité-État de Singapour et le sultanat de Brunei ; les États jumeaux non identiques, la Thaïlande et la Birmanie ; les États tampons du Laos et du Cambodge et enfin le Vietnam, réunifié après de longues périodes de division.
    Sont enfin abordés les grands défis auxquels cette région désormais incontournable dans la mondialisation est confrontée en termes de développement économique et social, agricole et urbain.
    Un ouvrage assorti de 80 cartes originales et de 27 tableaux présentant les données les plus récentes.

  • Les effets de la mondialisation se font sentir dans des domaines et sur des espaces toujours plus nombreux, à toutes les échelles géographiques. Toutefois, sous l'effet d'un poids démographique croissant, de la progression des inégalités économiques, sociales et territoriales, et de la nécessaire prise en compte des enjeux climatiques, ce phénomène mondial d'une ampleur inégalée semble atteindre ses limites. La surconsommation de terres agricoles par les étalements urbains 
      de métropoles aux populations multimillionnaires ou encore l'accès aux ressources n'en sont que quelques exemples. La nouvelle édition de cet ouvrage thématique présente et analyse les principaux défis auxquels la planète est aujourd'hui confrontée : inégalités dans les domaines de la croissance démographique et de la santé, nouveaux développements des réseaux urbains et de transports, localisations et délocalisations d'activités, avenir de l'agriculture et des espaces ruraux en relation avec les évolutions de la demande alimentaire... Elle vient ainsi mettre en évidence la fécondité de la géographie humaine, qui étudie les modalités d'organisation de l'espace par les sociétés, pour éclairer l'ensemble de ces transformations. 

  • La géopolitique, qui est massivement employée par des analyses de toutes disciplines, est avant tout un savoir géographique qui s'intéresse aux causes des conflits et rivalités de pouvoir sur des territoires, à leurs évolutions et à leur résolution. Son champ d'étude, singulier, inclut des réalités à la fois objectives et subjectives, et requiert donc une méthodologie précise.
    Cet ouvrage vient proposer l'ensemble des notions, outils et méthodes à maîtriser pour mener des analyses géopolitiques fines et efficaces. Assorti de nombreuses études de cas, traitées à différentes échelles, il constitue une véritable initiation au raisonnement géopolitique, grille de lecture désormais incontournable de nos sociétés contemporaines.

  • La mondialisation est l'objet d'une véritable mythification, suscitant les plus grands espoirs ou les pires craintes. Omniprésente dans l'actualité, jamais une notion n'a été autant utilisée dans les discours et les débats. Et pourtant, sa définition reste méconnue.
    Cet ouvrage a pour objectif de présenter la nature, les structures, les acteurs, les processus et les grandes dynamiques de la mondialisation.
    Si l'on a souvent tendance à la réduire à sa seule dimension économique, la mondialisation désigne avant tout un système de mise en relation des différents territoires, sociétés et ensembles géographiques pavant l'espace planétaire. Elle constitue ainsi une clé d'analyse géopolitique, géostratégique et géoéconomique indispensable pour rendre intelligible le monde contemporain  : nouvelle architecture mondiale, grands défis d'avenir (démographiques, sociaux, environnementaux et de développement), nouvelles rivalités de puissance exacerbées, rôle des firmes transnationales, emballement des marchés et des échanges.
    Car loin d'homogénéiser l'espace mondial, la mondialisation se caractérise au contraire par des dynamiques hypersélectives, faisant exploser les inégalités, et dans lesquelles les États et les citoyens ont un rôle essentiel à jouer pour construire un nouvel ordre mondial plus juste et solidaire.

  • L'espace français a connu ces dernières années de profondes mutations liées à des dynamiques internes structurelles mais aussi à des évolutions rapides du contexte géopolitique et économique international. Pour saisir l'ensemble de ces évolutions, cet ouvrage propose une nouvelle géographie de la France, en l'abordant par l'entrée des « territoires », qui permettent ainsi de combiner les approches politique, culturelle, économique et sociale.
    Cette nouvelle édition vient également faire le point sur les problématiques les plus récentes : réforme territoriale, mutation des systèmes productifs, changement climatique et transition écologique, marges et périphéries.
    Une synthèse incontournable assortie de nombreux outils et figures originales, avec des études de cas en fin de chaque chapitre.

  • Avec plus de 7,7 milliards d'individus aujourd'hui, et des projections annonçant 9,7 milliards en 2050, la population mondiale devrait dépasser le seuil des 11 milliards en 2100 d'après l'ONU. La remarquable intensité de cette croissance est néanmoins très disparate d'une région à l'autre du monde ; et si elle est très soutenue dans certains pays, d'autres doivent faire face à un immobilisme et à un vieillissement sans précédent.Cet ouvrage propose une introduction simple aux notions et concepts utilisés en géographie de la population. Assorti de nombreuses illustrations et de repères faciles à mémoriser, il permet d'aborder et comprendre la grande variété des dynamiques démographiques, et les enjeux pour les populations à venir.

  • En géographie, l'étude de l'environnement représente un large champ scientifique qui couvre les dimensions biophysiques de la nature, les dimensions sociales associées au cadre de vie des individus et leurs interactions complexes et hybridées dans la construction des questions environnementales contemporaines. Cet ouvrage propose un panorama actualisé des concepts, des méthodes et d'exemples emblématiques (thèmes, objets, pratiques) d'une approche biophysique de l'environnement en géographie. Il vient également mettre en évidence l'apport d'une telle approche dans la compréhension et la gestion des enjeux environnementaux (aide à la décision, production d'indicateurs, rôle politique de l'expertise...). Un ouvrage assorti d'une cinquantaine de cartes originales

  • Ce manuel propose une méthodologie complète, étape par étape, pour réussir l'épreuve du commentaire de carte topographique au 1/25000e : savoir construire rapidement un plan de commentaire ; maîtriser l'ensemble des termes techniques des différents domaines géographiques ; se familiariser avec les documents qui peuvent venir compléter l'extrait de carte. Il suit une logique thématique : 6 chapitres abordent les différents domaines de la géographie mobilisés pour le commentaire de carte (topographie, hydrographie, paysages et végétation, géographie rurale, géographie urbaine, géographie industrielle, aménagement...), 2 chapitres proposent des conseils méthodologiques spécifiques pour l'organisation du plan et pour la réalisation d'un croquis de synthèse. Pour chaque phénomène, l'ouvrage expliquera : comment il est visible sur la carte, comment il doit être commenté, comment il peut être représenté par un schéma. Un ouvrage assorti de cartes de localisation, et de 6 commentaires de cartes IGN entièrement rédigés.

  • Les géographes se sont longtemps considérés comme des artisans : ils apprenaient un métier à base de cartes, de terrain et d'enquêtes et s'interrogeaient peu sur les fondements de leur discipline. La situation a profondément changé, et de nombreux travaux sur l'histoire de la discipline et sur ses bases épistémologiques se sont multipliés, motivés notamment par l'impact sur la recherche de nouvelles technologies (télédétection, télématique, statistique spatiale). Cet ouvrage vient faire le point sur les débats qui se sont ainsi multipliés depuis une génération, afin de faire comprendre les enjeux de la géographie qui s'écrit aujourd'hui.

  • Un milliard de touristes internationaux chaque année, 250 millions d'employés, 10% du  PIB de la planète : le tourisme est devenu en une vingtaine d'années un phénomène à la fois économique, social et politique incontournable et d'une ampleur considérable. En ce qu'il touche aux espaces, aux mobilités, à la mondialisation, il est aussi un objet éminemment géographique et dont l'étude est en plein renouveau. Cet ouvrage dresse une géographie complète du fait touristique à l'échelle mondiale. Il propose une analyse du tourisme comme un système d'acteurs, de pratiques et de lieux ; observe sur le temps long la mise en tourisme du Monde et pose la question de la "mondialisation touristique" ; interroge les  lieux du tourisme (site, comptoir, station et ville) pour comprendre leur dynamique ; identifie la circulation des modèles, tant sur les pratiques que les aménagements  (duplications, proximités et innovations).

  • Ce manuel de cartographie propose l'ensemble des outils et méthodes nécessaires pour concevoir, comprendre et interpréter des cartes.
    Quels fonds de cartes choisir ? Comment traiter les différents types de données ? Comment les traduire en langage cartographique ? Quelles variables visuelles (taille, forme, texture, couleur, etc.) utiliser, et pour quels effets ?
    Dans une approche plus critique, il permet également d'aller plus loin dans la conception cartographique, en présentant des méthodes innovantes et en détaillant les procédés de « mise en scène ». À la fin de chaque partie, un exercice de mise en pratique des notions abordées, présenté sous la forme d'un jeu, permettra de réaliser une carte finalisée.
    Avec plus de 120 figures inédites, de nombreux encadrés, définitions et compléments pédagogiques, cet ouvrage constitue une véritable initiation à la cartographie, perçue à la fois comme art de représenter le monde et arme de combat pour le décrypter.

  • La géographie n'est pas une et ne l'a jamais été. Ses origines et son étymologie l'orientaient surtout vers les sciences de la nature et la description. Aujourd'hui, elle est largement tournée vers les sciences sociales, l'environnement et l'aménagement, et traite de nouvelles thématiques et de nouveaux concepts.
    À travers 48 courts chapitres, cet ouvrage propose de découvrir l'ensemble de ces évolutions. Après la présentation de quelques moments essentiels et débats majeurs de la discipline, sont étudiés les « Concepts et outils » des géographes et de ceux qui mobilisent des savoirs géographiques. La question des relations
    de la géographie avec d'autres disciplines ou pratiques intellectuelles est ensuite abordée. La dernière partie présente enfin quelques « Objets » géographiques et permet de mettre en perspective des savoirs exposés auparavant.
    Un ouvrage à l'attention des étudiants, des candidats aux concours de l'enseignement et des enseignants du secondaire.

  • Les notions de ruralité et d'espace rural jouent un rôle fondamental pour la géographie française. L'ouvrage s'interroge sur leur devenir en France depuis un demi-siècle. Les mutations contemporaines sont appréhendées selon une approche géohistorique, les campagnes ayant connu d'importantes mutations, aux effets inégaux dans l'espace et dans le temps. Les principaux phénomènes analysés concernent la complexification des relations villes-campagnes, l'extension du phénomène résidentiel et l'accroissement des mobilités, le développement de l'économie résidentielle, la territorialisation des politiques publiques. Ces questions sont au centre des enjeux d'aménagement des espaces ruraux. Cet ouvrage entièrement mis à jour traite des impacts de la réforme territoriale sur la ruralité en France et des conséquences de la nouvelle politique agricole européenne.

  • Ce manuel a pour but de présenter de manière claire et synthétique les notions fondamentales pour comprendre le fait urbain et appréhender les villes dans leur complexité et leur diversité : qu'est-ce qu'une ville ? Comment différencier les villes ? Qu'est-ce que l'urbanisation ? Quelles relations les villes entretiennent-elles entre elles ? Comment sont-elles organisées ? À quels enjeux doivent-elles faire face ? Les villes sont ici abordées à toutes les échelles (dynamiques d'urbanisation, relations inter-urbaines) et à travers les dynamiques intra-urbaines (acteurs et gouvernance, formes de territorialisation, facteurs des disparités socio-spatiales voire de ségrégation).
    Un ouvrage illustré d'exemples variés et d'études de cas choisies sur différents continents.

  • La notion d'environnement est centrale en géographie. Elle ne désigne pas la seule nature, n'est pas synonyme de géographie physique ou d'écologie, mais englobe l'ensemble des relations d'interdépendances entre l'homme, les sociétés et les composantes physiques de la nature. Cet ouvrage présente la manière dont la géographie traite de l'environnement, en s'inscrivant dans les territoires et en prenant en compte les acteurs : quelles sont les relations entre le système naturel et les sociétés ? Comment évaluer l'état de l'environnement et la pression sur l'environnement ? Comment gérer l'environnement au travers de choix d'aménagement ? Un manuel assorti de nombreux exemples empruntés aux pays émergents, développés ou en développement, et d'étude de cas à la fin de chaque chapitre.

  • Partant du constat que l'espace et la culture sont inextricablement liés, la géographie culturelle cherche à comprendre le monde, non seulement tel qu'il est, mais aussi tel qu'il est vécu, représenté et imaginé par celles et ceux qui le pratiquent et l'habitent. Participant du « tournant culturel » qu'ont connu les sciences humaines et sociales à la fin du xxe siècle, elle a joué un rôle fondamental dans l'évolution de la géographie en lui permettant de s'ouvrir à de nouveaux objets d'études (peinture, cinéma, etc.) et de développer des méthodes novatrices (analyse d'images, cartographies sensibles, etc.) pour saisir la dimension immatérielle et symbolique des espaces.
    Cet ouvrage, assorti d'un cahier iconographique en couleurs, vise ainsi à présenter les objets, concepts et méthodes de ce champ, des plus connus (paysage, territoire) aux plus récents (genre, corps, émotion), afin de rendre compte de la diversité de la géographie culturelle contemporaine.

  • Continent de la croissance et des crises, l'Afrique contrastée et plurielle est devenue un acteur géopolitique majeur des relations internationales.
    Après un tableau de l'histoire précoloniale et coloniale, la nouvelle édition de cet ouvrage analyse, à l'échelle du continent, mais en insistant sur la diversité des situations et des acteurs qui s'y côtoient, ses champs économiques, sociopolitiques et culturels.
    Elle explique enfin les défis actuels et futurs majeurs : démographie, environnement, alimentation, développement durable, insécurité, notamment dans l'arc saharo-sahélien. Cette synthèse de l'Afrique peut satisfaire aux attentes d'un large public, de lycéens et d'étudiants en classes préparatoires ou IEP.

  • L'objectif de cet ouvrage est d'appréhender les lieux du développement économique et social à différentes échelles, en partant du plus local, au national, grand régional, jusqu'à une vision d'ensemble du monde d'aujourd'hui. Il a pour but d'aborder le développement par les processus, à partir desquels une nouvelle lecture de la régionalisation du globe est possible. Inverser le regard, penser autrement la globalisation en regardant les Nords depuis les Suds, telle est l'ambition de la géographie du développement.
    Après l'analyse des héritages dans les mots, les voies, les trajectoires étatiques et les explosions démographiques du monde en développement, l'ouvrage aborde les grandes dynamiques à l'oeuvre actuellement dans le cadre de la mondialisation. Il propose enfin une lecture régionale des Suds en termes de nouveaux pôles de puissance, de lieux d'accroche et de laissés-pour-compte.
    Avec une cartographie originale et des étude de cas sous formes d'encadrés.

  • À l'ère du big data et du développement fulgurant des nouvelles technologies, jamais les données spatiales n'ont été si nombreuses et aussi facilement accessibles.Toutefois, leur compréhension et leur mobilisation ne sont pas sans difficulté.
    Ce manuel a pour objectif d'apporter un cadre rigoureux de lecture et d'analyse des données spatiales, sous toutes leurs formes, dans une démarche de modélisation applicable à tout type de données ou de phénomènes s'exprimant dans l'espace. Après avoir présenté les théories, les concepts et les principales définitions de la géographie quantitative, il propose aux étudiants d'explorer de manière progressive les principales méthodes à connaître - des statistiques spatiales basiques aux techniques de modélisation spatiale les plus avancées.
    Un ouvrage assorti de plus d'une soixantaine de figures originales
    en couleurs et de nombreuses applications empruntées à tous les champs de la discipline géographique.

  • La géographie économique étudie la géographie des activités économiques et leur insertion dans des circuits qui participent à la production et à la consommation des richesses. Elle offre un cadre critique pour penser les transformations spatiales induites par la globalisation et le tournant post-fordiste et néolibéral (innovation, financiarisation, marchandisation de l'environnement...).
    Cet ouvrage présente l'ensemble des concepts et outils de la géographie économique et dresse un tableau synthétique  et à différentes échelles des dynamiques des espaces économiques.
    Assorti d'études de cas portant sur des sujets concrets (ubérisation, services écosystémiques, subprimes...) et des territoires variés (Chine, Mexique, France, États-Unis...), il s'adresse à un large public d'étudiants (géographes, économistes, IEP, écoles de commerce...).

empty