Armand Colin

  • En 128 pages, cette collection, conçue en priorité pour les étudiants du premier cycle universitaire, propose des manuels de synthèse des connaissances et une gamme d'ouvrages de référence, de méthodologie, d'entraînement. Fondée par Aristote voici vingt-cinq siècles, la poétique s'est muée à l'époque contemporaine en une vaste enquête sur la spécificité de la littérature - sur la littérarité. A la différence de la critique, qui juge et interprète, elle a pour ambition de décrire objectivement l'art du langage, ses lois internes, ses procédés et ses formes. Après une récapitulation historique. cet ouvrage propose un parcours initiatique et progressif à travers les domaines variés de la théorie littéraire moderne : narratologie, mondes de la fiction, langage poétique et signifiance, jusqu'à l'épineuse et passionnante question des genres littéraires, qui rend la littérature à son histoire.

  • Avec la Révolution française, naît la politique moderne, celle des partis, du débat parlementaire, des luttes pour le pouvoir, des révolutions, de l'importance de l'opinion, mais aussi de l'affrontement des théories. La littérature du XIXe siècle devient, dès lors, un lieu de conscience et d'exigence politique. Le propos de ce livre est d'éclairer les différents aspects du lien entre la création littéraire et la réflexion politique. Connaître les grandes théories - libérale, contre-révolutionnaire, socialistes - du XIXe siècle, ne suffit pas à comprendre la façon dont la littérature s'approprie le fait politique : il faut également interroger les théories esthétiques, les différents genres, et les composantes de la narration, pour percevoir les enjeux politiques des oeuvres.

empty